Articles

Agriculture augmentée... d'une vision écologique

Actions pédagogiques, accompagnement, diffusion des informations, formation continue

Par Julie Trevily , le 07 juin 2016 | Dernière mise à jour de l'article le 06 juillet 2016

L’agriculture a beau être avant tout une activité à réaliser sur le terrain, elle fait désormais largement appel à la technologie pour mieux se développer.

Cela explique en partie pourquoi les filières agricoles sont aussi larges, allant du CAP jusqu’au doctorat, avec des exploitants parfois très diplômés par ailleurs, et complétant leurs bagages par des éléments plus directement liés à la production ou à l’élevage. 

Un secteur conquis par le numérique

Pour mieux suivre l’évolution de l’agriculture connectée, AgroTIC services  a été créée en 2013, pour servir de lien concret entre enseignement et entreprises de la région de Montpellier.

Depuis, l’unité de transfert et d’expertise réalise des bilans annuels pour tracer le cheminement du secteur autour de 4 axes :

  • les actions pédagogiques,
  • l’accompagnement auprès des entreprises pour les questions liées au numérique agricole,
  • la diffusion des informations et enfin,
  • la formation continue pour actualiser le niveau des agriculteurs concernés.
     

Pour plus de visibilité, un observatoire de l’agriculture numérique sera lancé à l’automne 2016, en même temps que la chaire d’entreprise correspondante à Montpellier toujours.

Mais on retrouve cet esprit orienté numérique au travers de nombreuses manifestations et structures, partout en France. En 2015 Agreen Startup s’est voulue l’écho de cet état d’esprit au travers d’un concours de start up  travaillant sur des projets innovants mêlant innovation et agro-écologie. Lors de l’édition passée, le palmarès a couronné le succès des applications mobiles, qu’il s’agisse de e-learning, de sécurité des personnes, ou de mise en relation avec le public.

Cet engouement se vérifie aussi au quotidien puisque les agriculteurs sont de plus en plus nombreux à penser que la circulation des données favorise le développement des exploitations. Les mobiles permettent alors de renforcer la traçabilité par le biais des appareils photos intégrés, des clouds ou outils d’infographie plus faciles à suivre.

Outre l’intérêt de la géolocalisation des GPS de nos téléphones, on y voit également les apports du partage d’informations sur les insectes, parasites ou plantes inconnues desquelles il faut se méfier. La chasse aux nuisibles est ouverte dans une optique plus écologique. 

L’entrée en lice des robots et des drones

On connaît déjà depuis longtemps les robots au quotidien, même s’ils sont plus fréquents en Asie qu’en Occident. Toutefois, ils s’infiltrent aujourd’hui davantage dans nos sphères professionnelles, et celle de l’agriculture est particulièrement visée.

Les premiers robots ont sans doute été les robots de traite statique, facilitant la traite pour les producteurs de lait. Pourtant, il  existe de nombreux autres modèles tout aussi utiles comme le robot brouette qui permet aux maraîchers de s’économiser le dos en période de cueillette notamment, mais aussi pour éviter de trop solliciter le corps en charge en transportant le matériel d’un point à un autre.

Une autre technologie prend de plus en plus de place dans le suivi de l’agriculture : les drones. Des entreprises se sont penchées sur la question afin d’utiliser la dimension aérienne pour établir des relevés topographiques précis. Ces données sont ensuite transférées dans des outils d’aide à la décision afin d’analyser finement les choses, créant des solutions sur-mesure pour chaque exploitation.

Épandage, semis, gestion des récoltes, tout est calculé en fonction du terrain (surface, composition etc.). Ces échanges de données ont vocation à se développer, c’est pourquoi les drones ont fait des apparitions remarquées lors de différentes manifestations du secteur, notamment au Salon de l’agriculture. Les dernières études, quant à elles, montrent que les agriculteurs sont devenus les premiers utilisateurs de drones en France. Loin du simple gadget, ils permettent de rationaliser les dépenses et les quantités d’engrais ou de produits chimiques. Cela permet de contrôler les coûts, soit en matières premières, soit même en location d’une moissonneuse-batteuse à la fin de la saison lorsqu’on connaît très exactement les surfaces à traiter. 

Crédit photo : tec_estromberg via Foter.com / CC BY

Sources

Ecole supérieure d'agriculture - offre de formation pour tous, tout au long de la vie.
http://www.groupe-esa.com/des-formations-pour-tous-tout-au-long-de-la-vie-3707.kjsp?RH=GESA-FR-GESA-MOD

AgroTIC services - http://www.agrotic.org/blog/

Supagro et relations avec AgroTIC
https://www.supagro.fr/web/pages/?idl=19&all=actualites&id=1050

Chambre d'agriculture- événement Agreen startup
http://www.chambres-agriculture.fr/chambres-dagriculture/nos-evenements/agreenstartup/

Site Terre-net - Rémi Duméry "mon smartphone c'est ma boîte à outils numériques" 29/03/2016 Arnaud Carpon
http://www.terre-net.fr/actualite-agricole/economie-social/article/remi-dumery-mon-smartphone-c-est-ma-boite-a-outils-numeriques-202-118225.html

Wab-agri - Effibot, le robot brouette qui soulage le dos - 15/01/2016- Benoît Egon 
http://www.web-agri.fr/machinisme-batiment/tracteur-manutention-transport/article/effibot-une-brouette-robotisee-qui-soulage-le-dos-1151-115843.html

Web-agri - 4800 exploitations laitières équipées de robots de traite - 09/05/2016 - RV
http://www.web-agri.fr/machinisme-batiment/batiment-traite/article/4-800-exploitations-laitieres-equipees-de-robots-de-traites-1157-119079.html

Terre-net - drone agricole : vol au-dessus d'une agriculture intelligente - 30/03/2016 - Sebastien Duquef
http://www.terre-net.fr/materiel-agricole/tracteur-quad/article/drone-agricole-vol-au-dessus-d-une-agriculture-intelligente-207-117495.html

France 3 région - Les nouvelles technologies au service de l'agriculture - 01/03/2016- CH
http://france3-regions.francetvinfo.fr/poitou-charentes/les-nouvelles-technologies-au-service-de-l-agriculture-940501.html

Le Figaro - Les agriculteurs premiers utilisateurs de drones - Eric de la Chesnaie - 29/02/2016
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/02/29/20002-20160229ARTFIG00014-les-agriculteurs-premiers-utilisateurs-dedrones.php

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné