Articles

Professeurs débutants : un accompagnement s'impose

Pour éviter le décrochage des nouveaux professeurs, un accompagnement suivi s'impose. La Belgique montre l'exemple en cette année scolaire.

Par Alexandre Roberge , le 11 septembre 2016 | Dernière mise à jour de l'article le 13 octobre 2016

Lorsqu’est traité le sujet de la rentrée scolaire, automatiquement notre cerveau envoie ces images de dizaines de petites têtes qui entrent fébrilement en classe, le sac à dos bien accroché sur leurs épaules. Les publications donnent des conseils aux parents pour les préparer à cette étape cruciale de l’année.

Or, nous oublions un aspect de cet événement : les professeurs. Pour eux aussi, la nervosité est présente. Il s’agit d’une expérience différente avec de nouveaux élèves. Ils doivent créer un esprit de corps semblable aux équipes de sport. Heureusement, ils n’ont pas, comme les entraîneurs, à vivre sur les réseaux sociaux les frustrations des parents et médias spécialisés comme le montre habilement cet article.

Alors, oui, la rentrée est stressante pour tout le monde, y compris le professeur. Et ce, même s’il a des années d’expérience. Imaginez maintenant ceux pour qui cette rentrée est la toute première de leur carrière…

Intégrer les nouveaux

D'autant plus que l'intégration de ces professeurs est primordiale puisqu'elle aura un impact sur sa continuité. Cette question du soutien ou des malaises ressentis par les nouveaux professeurs ne date pas d’hier. L’OCDE avait même fait un rapport en 2012 analysant la situation, particulièrement dans un contexte où au moins 10 % d’entre eux vont décrocher du métier dans les 3 premières années de carrière. Un taux de départs supérieur à 150 % des enseignants plus expérimentés. Une enquête réalisée en 2008 dans 24 pays a montré qu’en moyenne la majorité des professeurs débutants n’ont pas une haute perception de leur efficacité contrairement à leurs collègues ayant plus de 3 ans d’ancienneté. Il faut dire qu’ils ont souvent plus l’impression de passer du temps à gérer la classe qu’à enseigner.

L’OCDE suggérait donc aux établissements scolaires d’offrir davantage de soutien à ces nouveaux venus en allégeant leurs tâches d’enseignement, en proposant des programmes de tutorat et en proposant de la formation continue dans la gestion de classe. Peut-être est-ce cette étude qui a peut-être mené à la création de [email protected], la plateforme numérique expressément conçue pour les enseignants en formation ou ceux débutant dans le métier.

Nous vous avions d’ailleurs déjà entretenu des effets de ce site sur des nouveaux professeurs et comment les vidéos servaient à les déculpabiliser et leur donner des pistes pour améliorer leurs méthodes. Certains pays décident d'employer une approche nationale d'intégration. La Belgique en fait partie depuis peu.

Des parrains et marraines pour les nouveaux professeurs belges

En effet, la Belgique a retenu l’approche de tutorat proposée par l'OCDE. Déjà à la rentrée 2015, les établissements scolaires étaient conviés à associer jeunes professeurs avec d’autres ayant au moins 5 ans d’expérience. En septembre 2016, toutefois, l’approche volontariste est devenue une directive.

Ces professeurs référents doivent donc accueillir les nouveaux venus, les orienter et les informer sur les différents sujets concernant la rentrée à l’école. Ils feront aussi office de parrain et marraine au cours de l’année et pourront ainsi répondre aux différentes questions qu’ils se posent. Le but est de garder la motivation de ces jeunes gens, d’augmenter leur sentiment d’appartenance à l’établissement et mettre en place une culture de travail collaborative entre les différents membres du corps enseignant. D’ailleurs, en 2015, un document avait été créé pour expliquer le principe des référents et son application dans les écoles belges.

Ceux ayant bénéficié de ce mentorat l’année dernière parlent, en général, de conseils positifs qui ne sont pas des directives, mais plutôt des suggestions. Une approche qui pourrait donc porter ses fruits. Il faudra voir ce que dira la cuvée 2016-2017 l’an prochain de ces référents.

Illustration : US Department of Education via Foter.com / CC BY

Références

"Accueillir Les Enseignants Débutants." Enseignement.be. Consulté le 7 septembre 2016. http://www.enseignement.be/index.php?page=27524.

"Chaque enseignant débutant aura un parrain ou une marraine à la rentrée." Le Vif. Dernière mise à jour : 18 août 2016. http://www.levif.be/actualite/belgique/chaque-enseignant-debutant-aura-un-parrain-ou-une-marraine-a-la-rentree/article-normal-539453.html.

"Enseignants Débutants : Quel Soutien Leur Apporter ?" OECD ILibrary. Dernière mise à jour : 7 juillet 2016. http://www.oecd-ilibrary.org/education/enseignants-debutants-quel-soutien-leur-apporter_5jlvc7ml7vwj-fr.

Messias, Thomas. "Un Début D'année Scolaire, C'est Comme Un Début De Saison De Football." Slate.fr. Dernière mise à jour : 20 septembre 2015. http://www.slate.fr/story/106899/debut-annee-scolaire-saison-football.

Minichiello, Federica. "Accompagner Les Nouveaux Enseignants Par La Vidéoformation." Thot Cursus. Dernière mise à jour : 25 janvier 2016. http://cursus.edu/dossiers-articles/articles/26551/accompagner-les-nouveaux-enseignants-par-videoformation

[email protected] Consulté le 7 septembre 2016. http://neo.ens-lyon.fr/neo.

Soyez, Fabien. "Rentrée : En Belgique, Les Profs Débutants Auront Un Parrain Ou Une Marraine »." VousNousIls. Dernière mise à jour : 18 août 2016. http://www.vousnousils.fr/2016/08/18/rentree-en-belgique-les-profs-debutants-auront-un-parrain-ou-une-marraine-591689.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné