Articles

Les écueils des laboratoires d’innovation

Qui dit laboratoire d'innovation ne veut pas dire réel changement pour le mieux...

Par Alexandre Roberge , le 30 octobre 2016 | Dernière mise à jour de l'article le 03 décembre 2016

L’innovation a la cote, particulièrement dans une ère plus pessimiste où les problèmes sociaux, économiques, politiques et autres semblent insolubles. Dans les affaires, il est toujours extrêmement bien perçu d’être à la fine pointe des nouvelles méthodes, technologies, etc.

Conséquemment, dans le monde anglo-saxon, la culture de laboratoire de l’innovation est plus liée aux entreprises, mais pouvant éventuellement servir à d’autres fonctions plus sociales, politiques ou technologiques.

Tous les milieux cherchant à innover peuvent développer un laboratoire d’innovation. Même des établissements scolaires (en ligne ou non) pourraient mettre en place ce type d’espace pour améliorer l’offre de cours ou proposer des changements dans les services en ligne offerts, etc. Il faut toutefois définir ses objectifs correctement et s’assurer qu’il en ressort bien quelque chose d’intéressant. Parce que le phénomène des laboratoires innovatifs vient aussi avec un lot de critiques.

À vouloir être « cool »...

Voulant à tout prix copier les succès des Google de ce monde qui ont réinventé des façons de faire, le concept des laboratoires d’innovation est devenu à la mode dans les entreprises américaines. Toutefois, cela ne signifie pas que toutes les expériences sont dignes de mention ou ont connu le succès. Nombreuses sont les compagnies à devoir, au bout d’un certain temps, fermer leur laboratoire.

Parce que mettre des esprits créatifs dans des bureaux jolis et relaxants où se trouvent des divans et une table de billard est une chose, mais si cela crée un schisme entre leurs idées et la direction que prend la compagnie, il y a un problème. L'idée principale derrière ces laboratoires est que l’entreprise en tire profit, non? C’est du moins l’opinion que certains s’en font.

... on oublie d'être vraiment innovant

D’autres voient les problèmes davantage dans le fait qu’à tout miser sur le futur, on peut oublier la situation présente. Or, un vrai bon travail de laboratoire sera de prendre les acquis actuels, d’ouvrir l’organisation à un ou des futurs potentiels, de prévoir les possibles crises que cela provoquera et estimer faire pour les éviter ou les atténuer et enfin définir le futur.

Et puis, il y a ceux qui ont l’impression, surtout dans le milieu professionnel, que ces laboratoires ne produisent que peu d’innovations. On ne crée pas de nouvelles façons de faire. Au mieux, on copie des méthodes parce qu’elles semblent fonctionner ces jours-ci. Ce n’est pas un mal en soi, mais il n’y a pas de réelles transformations du modèle. Il y a trop de préoccupations sur les finances qui pèsent sur les penseurs qui ne peuvent pas proposer des changements radicaux aux entreprises.

Pour autant, tout n’est pas à jeter. Si le milieu des affaires semble plus réticent alors que ce sont eux qui initient le plus de laboratoires, il y a des choses intéressantes qui se passent en matière de laboratoires plus civiques.

Par exemple, aux États-Unis, des villes comme Chicago et Los Angeles travaillent sur des projets pour améliorer les services publics et mettre en place des initiatives pour réformer la justice sociale. En fait, ce sont ces laboratoires d’innovation social (ou social labs) qui semblent le plus efficaces et se permettent de sortir des sentiers battus.

Plausiblement parce qu’il y a moins une notion de profitabilité que celle de régler un problème et d’amener des solutions originales. En tout cas, les entreprises devraient peut-être s’y intéresser davantage.

Illustration : poptech via Foter.com / CC BY-SA

Références

Bitter, Carol. "Setting Up An Innovation Lab That Delivers." Minutehack. Dernière mise à jour : 14 juillet 2016. http://minutehack.com/guides/setting-up-an-innovation-lab-that-delivers.

Egger, Daniel. "I believe in...a different...Innovation Lab." LinkedIn. Dernière mise à jour : 20 juin 2016. https://www.linkedin.com/pulse/i-believe-ina-differentinnovation-lab-daniel-egger.

Kaplan, Saul. "So Many Corporate Innovation Labs, So Little Innovation." LinkedIn. Dernière mise à jour : 19 avril 2016. https://www.linkedin.com/pulse/so-many-corporate-innovation-labs-little-saul-kaplan.

Samuels, Mark. "Why Innovation Labs Fail and How to Make Them Succeed." ZDNet. Dernière mise à jour : 16 mai 2016. http://www.zdnet.com/article/why-innovation-labs-fail-and-how-to-make-them-succeed/.

Smith, Kendra L., and Kevin C. DeSouza. "Innovation Labs Improve Local Governments From the Bottom Up." Government Technology. Dernière mise à jour : 13 janvier 2016. http://www.govtech.com/dc/articles/Innovation-Labs-Improve-Local-Governments-From-the-Bottom-Up.html.

Viki, Tendayi. "Five Reasons Your Boss Was Right To Shut Down Your Innovation Lab." Forbes. Dernière mise à jour : 4 septembre 2016. http://www.forbes.com/sites/tendayiviki/2016/09/04/five-reasons-your-boss-was-right-to-close-your-innovation-lab/#6160baac4f5b.

Whitt, Preston. "How to Define and Categorize Innovation Labs." Results for Development Institute. Dernière mise à jour : 27 juin 2016. http://www.resultsfordevelopment.org/blog/2016-06-27/how-define-and-categorize-innovation-labs.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné