Articles

"Connecter le monde" d’ici 2015 sous le signe du partenariat

Par Thot , le 28 juin 2005 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

"Connecter le monde" d’ici 2015 est une initiative de développement de grande ampleur, pour permettre à un milliard d’habitants de la planète, selon les estimations, qui ne sont toujours pas en mesure de passer une simple communication téléphonique d’avoir accès aux technologies de l’information et de la communication (TIC).

Cette initiative est un effort multipartenaire global qui s’inscrit dans le contexte du Sommet mondial sur la société de l’information (SMSI) et vise à encourager la conclusion de nouveaux projets et partenariats afin de réduire la fracture numérique.

En mettant en relief les projets de développement en cours de réalisation et en identifiant les domaines où les besoins sont les plus urgents, «Connecter le Monde» pourra créer une masse critique qui elle-même créera la dynamique nécessaire pour atteindre l’objectif de connecter toutes les communautés d’ici 2015. Selon les estimations de l’Union internationale des télécommunications, quelque 800 000 villages, soit 30% du total dans le monde, restent aujourd’hui dépourvus de tout type de connexion aux TIC.

«Connecter le Monde» accorde une grande importance à la conclusion de partenariats entre le secteur public, le secteur privé, les institutions des Nations Unies et la société civile. Ses 22 partenaires fondateurs sont de grandes entreprises mondiales comme Alcatel, Huawei, Infosys, Intel, KDDI, Microsoft, Telefónica, et WorldSpace dont les dirigeants ont souscrit d’emblée à ses objectifs.

Sont également partenaires des gouvernements et agences gouvernementales comme l’Egypte, la France, le Sénégal ou la Korea Agency for Digital Opportunity and Promotion (KADO), des organismes régionaux et des organisations internationales dont l’UNESCO, Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), l’Union postale universelle (UPU), le Fonds des Nations Unies pour les partenariats internationaux (UNFIP), l’Organisation Internationale de Télécommunications par Satellites, la Commission européenne et RASCOM ainsi que nombre d’organisations de la société civile dont la Child Helpline International, la M S Swaminathan Research Foundation et Télécoms sans frontières.

L’initiative comprend trois éléments de base (Environnement propice, Infrastructure et capacités, Applications et services) qui sont les principaux domaines dont on doit tenir compte lorsqu’on conçoit des mesures concrètes pour accélérer le développement des TIC. Tous les partenaires fondateurs ont actuellement des projets de développement dans un ou plusieurs de ces domaines; ils seront encouragés à conclure de nouveaux partenariats et à lancer de nouvelles initiatives, tandis que d’autres partenaires seront activement recherchés dans des domaines qui ne sont pas encore bien couverts pour que les communautés non desservies reçoivent ce dont elles ont besoin là où elles en ont le plus besoin.

L’UIT espère qu’en fournissant une plate-forme internationale pour illustrer les nombreuses initiatives de développement novatrices et concluantes déjà en cours, "Connecter le monde" d’ici 2015 incitera des organisations et des organismes à tous les niveaux à participer activement.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné