Articles

Logique mathématique : Applications

Par Denys Lamontagne , le 30 août 1999 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

NDLR - Le cours n’est plus disponible sur le site - 2005

Nous savons qu’il n’est pas facile de mettre des cours en ligne... Logique mathématique : Applications, cours de l’Université des sciences et technologies de Lille, devrait faire réfléchir : la logique mathématique ne suit pas nécessairement la logique didactique.

Voici un extrait de l’introduction du cours :

«««««« On définit une application f d’un ensemble E dans un ensemble F de graphe G, G inclus E X F , tel que pour tout x de E, il y a un couple unique (x,y) appartenant à G, en posant que pour tout x de E, f(x) est l’unique point y de F tel que (x,y) E G.

E est l’ensemble de définition (ou ensemble de départ), F est l’ensemble d’arrivée ; si y = f(x), y est l’image de l’élément x de E et x est un antécédent de l’élément y de F.

N’oubliez pas : à un élément de l’ensemble de définition est associée une image et une seule. Par contre un élément de l’ensemble d’arrivée peut avoir zéro, un ou plusieurs antécédents. »»»»»»

Les symboles ne sont pas tout à fait exacts, mais cela vous donne une idée du ton «débrouillez-vous, vous n’aviez qu’à écouter» du cours... On a intérêt à avoir un bon dictionnaire des symboles et des définitions mathématiques en ligne!

Il y a toujours place pour l’amélioration lorsqu’on a le souci d’être bien compris.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné