Articles

Faits intéressants sur l’Afrique subsaharienne - Indicateurs du développement africain 2005

Par Martine Jaudeau , le 28 juin 2005 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Regroupés à partir de la base de données de la Banque mondiale, les Indicateurs du développement africain 2005 présentent les données de 53 pays d’Afrique et de 5 sous-régions classées en tableaux séparés ou matrices de plus de 500 indicateurs de développement.

Les apports d’aide nets à l’Afrique subsaharienne ont augmenté de près de 40 % en 2003 - soit 5 % de plus qu’en 2002 - et le continent a bénéficié d’un allègement de dette plus substantiel au cours de la même période"

, selon le communiqué de presse.

Extraits de 50 faits intéressants concernant l’Afrique subsaharienne :

  • Les pays qui ont le moins de lignes principales de téléphone sont la République démocratique du Congo et le Tchad, avec respectivement 2 et 0 pour 1 000 personnes. La moyenne pour l’Afrique subsaharienne est de 15 pour 1 000 personnes pour les lignes principales et de 37 pour 1 000 personnes pour le téléphone mobile.
  • Dans 81 % des pays d’Afrique subsaharienne, il y a plus de téléphones mobiles pour 1 000 personnes que de lignes principales pour 1 000 personnes.
  • Les pays d’Afrique subsaharienne dont l’espérance de vie a le plus reculé au cours de la dernière décennie sont le Lesotho (-20 ans), le Botswana (-19 ans), et le Zimbabwe (-18 ans).
  • Le pays qui a le pourcentage le plus faible de la population ayant accès à l’eau salubre est l’Éthiopie, avec 22 %.
  • Le pays qui a le taux d’alphabétisation des adultes le plus faible est le Niger (7 %).
  • Près de la moitié de la population de l’Ouganda (49,8 %) et du Niger (48,9 %) est âgée de moins de 14 ans (2002)

Ces données font partie des rapports de la Banque mondiale African development indicators 2005 qui compile des données entre 1980-2003 selon de nombreux indicateurs regroupés en 17 chapitres :

Statisques de base; Comptes nationaux; Prix et taux de change; Monnaie et banque; Secteur extérieur; Dette extérieure et flux correspondant; Finances publiques; agriculture; Energie, communications et transports; Pratique des affaires; Population active et emploi; Flux d’aide; Indicateurs sociaux; Indicateurs concernant l’environnement; Initiative pour alléger l’endettement des pays pauvres très endettés (PPTE); Bien-être des Ménages; Privatisation des entreprises publiques.

Le chapitre 9 consacré à l’énergie, les communications et transports décline :

  • Consommation électrique par habitant
  • Production et consommation d’énergie
  • Disponibilité de téléphone, radio et télévision, 1996-2003
  • Ordinateurs personnels et utilisation de l’Internet
  • Appartenance des véhicules
  • Ratio routes/population
  • Routes primaires recouvertes
  • Ratio circulation ferroviaire/PIB ($PPA)
  • Ratio chargements ferroviaires/locomotives
  • Transport aérien

African development indicators 2005

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné