Articles

Avantages des projets e-développement lors d’une bonne gestion des risques

Par , le 14 novembre 2005 | Dernière mise à jour de l'article le 28 juillet 2018

Les avantages offerts par des projets réussis de e-développement sont énormes et peuvent engendrer des bénéfices importants pour toute une série de secteurs, dans les pays riches comme dans les pays pauvres, si les risques encourus sont gérés de manière appropriée, selon un rapport de la Banque mondiale intitulé E-Development: From Excitement to Effectiveness, qui recommande aux pays de tirer les leçons du passé pour mettre en oeuvre des projets efficaces.

Ce rapport, publié en vue du Sommet mondial de la société de l’information des Nations Unies qui se tient à Tunis du 16 au 18 novembre, examine les résultats obtenus à ce jour par l’internet en tant qu’outil de développement et formule des leçons et recommandations sur les mesures à prendre pour améliorer l’impact et la durabilité des projets de e-développement.

La Banque mondiale est le principal bailleur de fonds international dans le domaine des technologies de l’information et des communications (TIC) pour le développement, avec des projets TIC dans plus de 80 pays et un portefeuille global d’un montant supérieur à 3 milliards de dollars. Une partie de ces fonds est spécifiquement consacrée à des initiatives en matière de e-gouvernement.

Quelques leçons clés :

  • Des projets réussis de e-développement intègrent l’infrastructure, les applications et le développement d’aptitudes et sont mis en place dans un contexte plus large de changement institutionnel.
  • Un procédé de suivi et d’évaluation doit faire partie intégrale de la conception et de la mise en place de toute stratégie électronique et ne doit pas se limiter à un élément ajouté post facto afin d’analyser la réussite ou l’échec d’une application de e-gouvernement, e-éducation ou e-commerce.
  • Lorsque les pays ne disposent pas de ressources suffisantes pour financer adéquatement les initiatives de e-gouvernement ou ne bénéficient pas de l’expertise ou d’aptitudes de gestion de projet nécessaires, il convient d’envisager des partenariats entre les secteurs privé et public afin d’améliorer la viabilité de telles initiatives et de réduire les risques encourus.
  • Le niveau de développement dans un certain nombre d’infrastructures supportant les applications TIC peut avoir un impact dramatique sur le lancement de tels projets. Des systèmes financiers insuffisants en particulier peuvent ralentir de manière importante l’expansion du e-commerce.
  • Le niveau général de développement constitue également un élément déterminant de l’adéquation et de la durabilité d’applications données de e-développement.

Quelques recommandations clés :

  • L’amélioration des politiques et des institutions afin d’encourager l’investissement tout en élargissant l’accès aux infrastructures de telecommunications peut permettre d’accroître dramatiquement l’usage du e-commerce à un niveau donné de revenu par habitant.
  • Les gouvernements doivent oeuvrer en vue de réduire les coûts d’accès aux technologies de l’information et de communication, ce facteur étant critique en ce qui concerne l’étendue et la compréhension de l’apprentissage électronique, l’e-commerce et l’e-gouvernement.
  • Un suivi et une évaluation efficaces nécessitent à la fois des liaisons en amont avec les objectifs de développement national et une responsabilisation en aval au moyen de mesure des résultats avec des outils adéquats.
  • La conception de projet devrait être coordonnée dans le cadre d’une stratégie plus large, reconnaissant la complexité du changement et le besoin pour un suivi et un feedback continus.

E-Development: From Excitement to Effectiveness

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné