Articles

Madagascar : l’AUF imprime la formation à distance pour les étudiants

Par Louis-Martin Essono , le 29 janvier 2006 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

La formation à distance n’est pas totalement inconnue à Madagascar. C’est même dans la Grande Île que ce mode d’enseignement avait pris un essor considérable au moment où il avait fallu rattraper le retard dans l’enseignement. A cette époque, c’est-à-dire en 1992, l’Etat malagache a créé avec un très grand succès le Centre national de télé-enseignement de Madagascar CNTEMAD.

L’expansion de la population, la crise économique, le développement des Tic conduisent maintenant les jeunes étudiants à vouloir connaître davantage pour être en mesure de concourir avec les jeunes francophones du monde. Pour cela, il était nécessaire de s’exiler, de dépenser beaucoup d’argent et parfois, en cas de réussite, de s’expatrier pour toujours.

L’ AUF vient en aide aux Francophones en proposant localement des enseignements de qualité. THOT a montré le déploiement de cet organisme universitaire de la Francophonie. Depuis son implantation dans l’Océan Indien, l’ Auf offre des formations supérieures débouchant sur des diplômes universitaires (licence, master et doctorat). Ces formations sont développées au sein des universités membres de l’AUF à travers le monde et font l’objet d’appels à candidature pour chaque année universitaire.

Les filières concernées sont nombreuses et consultables sur le site Formation à distance. Ces formations s’obtiennent après sélection et donnent droit à des allocations annuelles. Les cours, il faut le rappeler, sont entièrement dispensés en ligne.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné