Articles

[email protected] Lebrun, notre prof à tous

Par Christine Vaufrey B , le 11 janvier 2011 | Dernière mise à jour de l'article le 13 décembre 2011

Les habitués des colloques et autres tables rondes francophones sur le e-learning ont sans doute déjà croisé Marcel Lebrun, père de la plateforme Claroline, professeur en technologies de l’éducation et conseiller pédagogique à l’Institut de Pédagogie universitaire et des Multimédias (IPM) de l’UCL (Université catholique de Louvain à Louvain-la-Neuve, Belgique).

Les rencontres avec Marcel Lebrun laissent un souvenir durable : son engagement physique dans ses présentations, son humour, la clarté de son propos et ses diaporamas construits avec un évident souci de simplicité font de lui un intervenant de tout premier ordre, chéri de toutes les institutions à la recherche d'orateurs charismatiques.

Exposer et ré-exposer les bases

Si donc vous fréquentez assidûment les colloques dédiés au e-learning, vous aurez remarqué de Marcel Lebrun dit à peu près toujours la même chose : cent fois sur le métier, il remet l'ouvrage de l'explication de la construction de l'apprentissage, des conditions nécessaires à ce que survienne cet apprentissage, et bien sûr du rôle des outils dans les apprentissages, aux côtés de l'énoncé des objectifs et de la mise en place des méthodes.

Mais hélas, la poignée de diapos ou les vidéos de quelques minutes mises à disposition des participants sur les sites des institutions organisatrices sont loin de rendre compte de la richesse du propos "live" et de l'étourdissante cavalcade des références qu'on peine à noter en temps réel.

Fort heureusement, Marcel Lebrun a eu l'excellente idée d'ouvrir un blog, le Blog de [email protected], "un blog sur la pédagogie, la technologie et aussi sur un peu de tout". Et là, on se régale.

Démarré avec discrétion au début de l'année 2009, le blogue a pris son rythme de croisière à partir de la dernière rentrée universitaire. Marcel Lebrun y publie environ trois articles par mois. Ce chiffre relativement modeste ne doit pas nous laisser croire que [email protected] est paresseux : en dehors des bilets de circonstance (participation à une conférence, voeux...), chacun d'eux peut être considéré comme un cours.

Des billets construits comme des cours

Nous avons donc la possibilité de suivre dans le détail la réflexion de Marcel Lebrun, bien mieux qu'au travers des présentations orales habituelles. La complémentarité entre les deux modes d'expression est ici évidente : si l'oral séduit et provoque le désir d'en savoir plus, l'écrit permet de comprendre et d'approfondir.

Le billet du 31 décembre est à ce titre exemplaire. M. Lebrun y traite de l'absence de relation automatique entre "enseigner" et "apprendre" et nous invite sur une autre page qui va expliquer le concept "d'alignement pédagogique", au travers de textes, de vidéos, de schémas et en s'appuyant bien sûr sur les meilleurs auteurs, dans la grande tradition universitaire. Certes, nous ne sommes pas actifs dans ce cours qui nous parvient au travers d'un blog. Du moins, nous sommes seuls maîtres de notre niveau d'activité (pas d'exercices obligatoires sur la page !). Mais si vous enseignez, vous serez étonné des résonnances qu'apporte la démonstration de Marcel Lebrun à vos pratiques. Vous reconnaîtrez vos étudiants, vos collègues, vos épreuves d'évaluation, vous-même enfin... Et vous vous promettrez sans doute de lire avec attention les ouvrages recommandés par le professeur [email protected], de manière à gagner en conhérence dans vos cours. 

La navigation dans le Blog de [email protected] n'est pas aisée, et on aimerait notamment accéder simplement à une liste de tous les billets sans devoir passer par le calendrier désespérément lent à s'afficher mois par mois.

Néanmoins, on acceptera volontiers ces défauts ergonomiques pour se concentrer sur les contenus.

Professeur, nous attendons tous avec impatience les premiers billets de l'année 2011.

Blog de [email protected]

Voir aussi sur Thot Cursus : "Les étudiants ne sont pas des particules élémentaires", compte-rendu d'une intervention de M. Lebrun sur la plateforme Claroline.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur