Aménager des classes du 21e siècle | Thot Cursus

Articles

Aménager des classes du 21e siècle

Comment l'école peut-elle moderniser ses salles de classe pour qu'elle propose aux élèves d'acquérir les compétences essentielles aujourd'hui?

Par Alexandre Roberge , le 26 novembre 2017 | Dernière mise à jour de l'article le 17 janvier 2018

Quelque chose d’étrange ne s'est pas produit dans l’évolution scolaire. Les professeurs ont vu leur coffre d'outils se garnir d’éléments aidant à transmettre les savoirs, des tableaux fixes aux appareils mobiles, toute une panoplie s'est déployée. Or, comme le rappelle très justement ce billet paru sur Educavox, depuis 800 ans l’architecture scolaire n’a eu aucune réelle évolution sinon l’ajout de bureaux et de chaises.

Comment cela s’explique-t-il ? Et dans un monde qui change autant, ne serait-il pas tant qu’il y ait une petite révolution dans l’aménagement des salles de classe?

Une salle de classe anachronique ?

Car malgré le peu d’intérêt porté à l’architecture scolaire, elle a un impact. Bien des architectes croient que le succès des pays scandinaves en éducation est lié à l’importance qu’ils mettent sur le design des écoles. Comme l’explique cet ancien ingénieur qui s’est intéressé à ce sujet, l’architecture reflète les conceptions éducatives en place.

Ainsi, des couloirs plus étroits vont mener inconsciemment à des frictions entre les apprenants. L’idée du maître en avant d’une série de bureaux a aussi une signification. Il est le phare que les jeunes observent afin d’obtenir leurs savoirs. Et jusque là, il n’y avait rien de mal avec cette conception.

Sauf que si un objectif de l'école est de préparer la jeunesse à leur potentielle carrière, le modèle traditionnel parait de moins en moins approprié. Parce que le milieu du travail, particulièrement dans les domaines innovants où poussent les jeunes entreprises, change. L'économie de demain demande de la flexibilité, de l'autonomie et un esprit créatif poussé. Beaucoup de compagnies proposent désormais des milieux de vie ouverts, tournés vers l’innovation et qui sacrifient, dans certains cas, la hiérarchie pyramidale pour des modèles où les employés ont leur mot à dire sur les projets et l’avenir de la compagnie. Ce qui ne correspond guère à l'approche architecturale scolaire mettant le maître au centre de tout.

Moderniser l'école par l'aménagement

Une salle de classe du 21e siècle encouragerait les jeunes dans leur créativité, faciliterait le travail d’équipe et serait plus ouverte. Ainsi, l’adoption du flexible seating avec ces multiples façons de s’asseoir et de travailler semble être inévitable. Les classes deviennent davantage des séries d’îlots où les enfants travaillent sur leurs différents projets. Par exemple, cette école de Denver a fait appel à un designer pour créer des coins de diverses couleurs et styles de mobilier qui sont tous attitrés à diverses tâches et matières.

Cela va dans le sens de ce que décrit Mary Wade. Une classe du 21e siècle sera divisée en zones qui auront chacune leur spécificité. La classe doit proposer un ou des lieux où la créativité peut s’exercer, être affichée et encouragée. Un « makerspace » dans un coin, une place avec des coussins pour y faire de l’étude confortablement, une station où se trouveront les appareils technologiques que peuvent utiliser les apprenants, etc. Parce que inéluctablement, ce type d’aménagement demande aussi de se tourner vers l’usage de machines mobiles comme des tablettes ou ordinateurs portables. Madame Wade suggérait même dans son texte des applications qui permettront aux jeunes de créer, rechercher, organiser ou se pratiquer dans des matières.

La pédagogie qui l'accompagne

Cela exige forcément une nouvelle approche pédagogique. Comme le rappelle cette page expliquant entre autres les 12 règles de ce type de classe, cette méthode d’enseignement laisse davantage de liberté à l’élève qui doit prendre en main sa formation. Le professeur ne fait plus tout le travail en dictant le savoir; il se veut un accompagnateur, un guide et celui qui met en place les règlements de la classe. Toutefois, sa relation avec les apprenants se veut plus centrée sur le respect qu’une d’autorité. D’ailleurs, pour Mary Wade, il s’agit d’un des points centraux de ce type de classe.

Une telle modification demande aussi de casser des mythes, surtout celui qui décrit que ce surplus de liberté équivaille à du chaos dans la classe et du bruit incessant. Pas nécessairement. Bien sûr, il y a une période d’adaptation. Par exemple, à Windsor, en Ontario, une classe collaborative et numérique a été mise en place dans une école secondaire. Une salle qui prend davantage les allures d’un café branché avec ses tables collectives et ses tablettes. L’enseignante a affirmé dans un reportage de Radio-Canada que dans les débuts, il est vrai que les jeunes bavardaient davantage qu’ils ne travaillaient. Or, cette tendance s’est inversée en quelques semaines seulement. Et lorsque les principaux intéressés sont interrogés sur ce nouveau type de classe, ils sont ravis. Enfin, la salle de cours leur semble plus aérée, plus lumineuse et, conséquemment, plus motivante.

Dans un monde en changement, il semble étrange que l’aménagement scolaire n’en fasse pas autant. Il faut dire que nous n’en sommes qu’aux débuts de ces classes du 21e siècle et peu d’études ont été faites sur le sujet.

Ont-elles vraiment un impact positif sur l’apprentissage? Il est difficile de l’affirmer fortement. Toutefois, le mouvement, encore marginal en Amérique du Nord, semble apporter un vent de frâicheur et de motivation dans les classes où il prend forme. Est-ce que ce sentiment sera pérenne? Et est-ce que les architectures qui concevront des écoles dans le futur auront en tête cette approche moderne pour les salles de classe? Le thème de l'architecture scolaire risque de gagner en intérêt dans les années à venir.

Illustration : fabola Lycée Français de San Francisco via photopin (license)

Références

Brassard, Dominic. "Repenser L'architecture Des écoles." Radio-Canada.ca. Dernière mise à jour : 12 décembre 2016. http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1005442/repenser-architecture-ecoles-csdm-pierre-thibault-nathalie-dion-architecte.

Brousseau, Josianne. "#Windsor - Une Classe Numérique Et Collaborative Signée #Idéllo." Etre Radieuse. Dernière mise à jour : 4 mai 2017. http://www.etreradieuse.com/2017/05/windsor-une-classe-numerique-et.html.

"Concevoir Des Espaces Scolaires Pour Le Bien-être Et La Réussite De Tous." UNSA Éducation. Dernière mise à jour : 24 avril 2017. http://www.unsa-education.com/spip.php?article2932.

Crémieu-Alcan, Philippe. "La Réussite Des élèves, Une Question D'architecture ?" Educavox.fr. Dernière mise à jour : 13 novembre 2016. http://www.educavox.fr/accueil/debats/la-reussite-des-eleves-une-question-d-architecture.

Estabrook, Rachel. "How Changing Classroom Design Could Change Learning In Denver." Colorado Public Radio. Dernière mise à jour : 1er décembre 2016. http://www.cpr.org/news/story/how-changing-classroom-design-could-change-learning-in-denver.

Lefèvre, Marine. "Bienvenue Dans La Salle De Classe De Demain." Radio-Canada.ca. Dernière mise à jour : 5 mai 2017. http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1031922/bienvenue-dans-la-salle-de-classe-de-demain.

"The Secrets of 21st Century Classroom Design." Schools Feed. Dernière mise à jour : 16 juillet 2017. http://schoolsfeed.com/the-secrets-of-21st-century-classroom-design/.

Wade, Mary. "Visualizing 21st-Century Classroom Design." Edutopia. Dernière mise à jour : 29 mars 2016. https://www.edutopia.org/blog/visualizing-21st-century-classroom-design-mary-wade.

"What Does a 21st Century Classroom Look, Sound, and Feel Like?" Education Rickshaw. Dernière mise à jour : 2 août 2017. https://educationrickshaw.com/2017/08/02/what-does-a-21st-century-classroom-look-sound-and-feel-like/.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur