Articles

Mon bel hackathon, qui es-tu ?

Portfolio à 360° des hackathons et de leurs déclinaisons.

Par Virginie Guignard Legros , le 11 décembre 2017 | Dernière mise à jour de l'article le 07 mars 2018

Les Hackathons sont des décanteurs, des propulseurs, des créateurs d’innovation. La matière est dense, mais le sujet est peu connu. Cet article propose un portfolio de témoignages et de divers textes démontrant l’éventail disruptif du phénomène.

Qu’est-ce qu’un Hackathon ?

Commençons par aller voir la définition sur Wikipédia.

“Le terme est un mot valise constitué de hack (activité émergente, qui semble devoir s'épanouir avec l'Internet) et marathon. La référence au «Marathon» se justifie par le travail sans interruption des développeurs pendant deux jours, généralement lors d'un week-end.

Le hackathon est à l'origine un rassemblement de développeurs, généralement organisés en équipe, par ou autour d'un ou plusieurs porteur(s) de projet avec l’objectif commun de tester une idée et de produire un prototype d'application en quelques heures (principe du prototypage rapide). Sous forme de concours chronométré, l'équipe gagnante est généralement désignée par un jury à l’issue du temps imparti.

Il s'inscrit généralement dans des perspectives de co-conception, d'économie du partage et de l'économie collaborative,...”

C’est une activité qui est donc née d’internet avec des geeks, sur le concept et les valeurs du “Co” du 21ème siècle, selon des horaires impossibles selon le principe du think and do rapide en groupe, challengé et récompensé.

Qui organise des hackathons ?

On distingue 2 sortes de hackathon. Les hackathon internes, organisés par des entreprises ou des grands groupes dans leurs stratégies d’open-innovation.

“Les hackatons internes portent souvent sur des sujets très techniques, en partant d’une problématique précise, pour faire monter les collaborateurs en compétences via la mise en situation et la présence d’experts. Certaines entreprises se servent des hackathons pour que les équipes puissent mieux travailler ensemble en faisant mettre au point des moteurs de recherche internes intelligents ou des tableaux de bord intelligents où le collaborateur se connecte tous les matins.

Elles font également développer des services sur-mesure, pour leurs commerciaux par exemple. « Ce format leur permet de tester l’utilité rapidement », explique Davy Laudet, directeur marketing de BeMyApp. Elles lancent plusieurs versions d’un produit ou d’un service, et procèdent ensuite par élimination pour n’en garder qu’un ou deux qui subiront une vraie phase d’expérimentation. « C’est moins cher et plus interactif que d’autres méthodes« . De plus, le hackathon peut présenter certains aspects d’un « team building » : les équipe apprennent à travailler ensemble sur un projet concret”.

[Infographie] Qui n’a pas encore organisé son hackathon ? Zoom sur un phénomène en plein essor par Hélène Quaniaux - Janvier 2017 sur https://www.presse-citron.net

Et les hackathons publics et créés autour de communautés d’innovation ou par des associations, des organisations et tout récemment par les écoles et les Universités.

“Ils ont aussi conquis les associations, les musées, les ministères… Le hackathon «Open Democracy Now» avait ainsi été organisé en septembre dernier par des associations, en partenariat avec la Mairie du 18ème arrondissement de Paris. 

À Toulouse, au musée Saint-Raymond, un hackathon visait à imaginer les musées connectés du futur. Plusieurs hackathons ont également été organisés pour faire naître des projets qui améliorent le quotidien des personnes en situation de handicap”.

[Infographie] Qui n’a pas encore organisé son hackathon ? Zoom sur un phénomène en plein essor par Hélène Quaniaux - Janvier 2017 sur https://www.presse-citron.net

Privés ou public, le concept et la structure sont les mêmes. C’est une nouvelle façon de sortir de sa zone de confort, d’être ¨«Out of the Box» avec ses équipes ou des inconnus pour créer de nouvelles idées, de nouveaux projets selon les principes de co-création et d’intelligence collective.

Hackathon Projet

C’est l‘opportunité de prototyper des idées, de lancer de nouveaux projets, mais aussi de créer des startups.

“À la clé : le développement de sa startup

En novembre 2015, Ingenico Group, leader mondial des solutions de paiement intégrées, lance un hackathon pour réinventer le commerce de demain.

En 48h, les 80 développeurs présents créent de nouvelles applications HTML5 permettant aux commerçants d’offrir des services à valeur ajoutée à leurs clients depuis le terminal de paiement. Au terme de cette compétition, les 4 meilleures équipes reçoivent chacune un budget de 4 000 € et peuvent intégrer l’incubateur d’Ingenico Group pour concrétiser leurs projets.

Mettre en place un logiciel ou une application innovante n’est ainsi pas l’unique motivation des équipes. Celles qui sont désignées gagnantes par le jury peuvent recevoir de l’argent ou encore un hébergement en incubateur ou en pépinière d’entreprises ; l’occasion de développer une startup en partant du bon pied !”

Le hackathon : une vraie opportunité pour l’innovation en entreprise - Octobre 2016 sur http://www.plugandstart.com

Les projets sont des créations du collectif et non plus d’un créatif qui vient convaincre avec son idée. Sa communauté, son équipe sont déjà là. Le projet est fondé en quelques heures et a plus d’aisance pour trouver sa place dans l’écosystème d’innovation.

Hackathon formation

Un hackathon ne donne pas de diplôme, il donne de l’expérience, il valorise les partages et apprentissages par les pairs. J’y apprends à être dans le groupe, à y prendre ma place, à me positionner comme équipier. Je prends en charge ma part du projet ou j’aide à créer en y mettant le meilleur de moi-même.

“C’est un super apprentissage, des expériences comme ça, on n’en fait jamais assez. C’est stimulant et cela aide à réfléchir autrement, à chaque fois, c’est intellectuellement intéressant, on peut se creuser la tête sur un sujet.

Même si on ne gagne pas, on apprend à travailler avec des gens qu’on ne croise pas tous les jours, et on apprend beaucoup de cette manière. A Genève, par exemple, j’ai collaboré avec des ingénieurs de la HEIG-VD qui ont une approche beaucoup plus pratique que ceux de l’EPFL, par exemple.”

«Un hackathon aide à réfléchir autrement» par Camille Andres, rédactrice, pour la BCV - Septembre 2017 sur https://www.bcv.ch

C’est un des plus fabuleux modèles d’apprentissage collectif, individuel et personnel sur soi-même et sur ses compétences et co-compétences.

Hackathon recrutement

Ce sont des espaces temps extraordinaires de rencontres, mais aussi pour tester les compétences des employés ou de futurs employés.

“Par ailleurs, à l’heure où les développeurs sont une ressource rare, il n’y a pas meilleur endroit pour les entreprises pour détecter des profils intéressants et les convaincre de les rejoindre.”

[Infographie] Qui n’a pas encore organisé son hackathon ? Zoom sur un phénomène en plein essor par Hélène Quaniaux - Janvier 2017 sur https://www.presse-citron.net

Si les MOOCs sont des espaces pour repérer les compétences de futurs employés, allez aussi voir les hackathons en ce qui concerne les compétences en co-création. C’est la place du moment pour trouver les meilleurs.

Hackathon disruptif ?

Le hackathon est disruptif dans le milieu des innovations :

“Ont ainsi participé, des professionnels, des étudiants, des startupers et des freelances, qui étaient de formation développeurs, designers, marketing ou commerciale. »

Guy-William me précise que “Cela a permis de faire se rencontrer différents profils de leur faire découvrir l’univers Renault et de les faire concourir autour de projets innovants …

Le format hackathon est particulièrement intéressant car c’est un format qui permet de regrouper des personnes qui ont des profils différents, des spécialistes métier, ainsi que des entreprises d’autres domaines, avec unité de lieu et de temps, pendant 48h particulièrement intenses sur les plans humains et techniques.”

Dossier HACKATHON #4 : On vous parle de hackathons… CercleAPE et Renault par Miss VAE - décembre 2017 sur https://missmoocparis.wordpress.com

Oui, mais pas que. On peut retrouver des traces du même concept par exemple dans les cabinets d’architecture, dans les studios créatifs. On trouve ce phénomène de charrette en interne dans beaucoup d’agences créatives, mais aussi en externe comme au Canada.

“Le concours d’architecture est un processus de nature démocratique qui permet d’améliorer la qualité des projets par la comparaison de plusieurs propositions concrètes. Cette procédure est utilisée au Canada depuis de nombreuses années.

Au Québec, ce dispositif de sélection de projets est entre autres utilisé pour les édifices à vocation culturelle...Plusieurs avantages sont évoqués pour justifier la tenue d’un concours. Le catalogue des concours canadiens mentionne que :

« De plus en plus de chercheurs et d'historiens reconnaissent que la formule du concours est une situation favorisant la recherche et l'expérimentation et qu'elle stimule la conception de projets riches en solutions techniques et en pratiques esthétiques innovantes. En outre, la procédure du concours participe, dans son ensemble, à la construction d'un espace public de débat, et de définition, sur les valeurs d'une société. En ce sens, les concours contribuent à l'intensification des pratiques d'exploration architecturales et de médiation culturelle ».”

Les concours d'architecture et les charettes de design par Isabelle Boucher - Septembre 2010 sur https://www.mamrot.gouv.qc.ca

C’est la mise en avant du modèle créatif artistique. Celui de la création soumise à la pression du temps qui permet d’extraire l’essentiel d’un concept ou d’un projet.

Source de l’image : StockSnap sur Pixabay

Référence

Une adresse pour participer à des hackathons : https://www.hackathon.com/

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur