Articles

Cameroun : arrêter l’illettrisme numérique par l’OMEN

Par Louis-Martin Essono , le 20 mars 2006 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Une jeune dame impavide s’exprime devant une centaine de participants pour montrer les différentes utilisations quotidiennes des Tic dans tous les pays. Elle attire l’attention et son éloquence provoque des applaudissements quand elle affirme qu’il faut lutter pour l’égalité numérique entre les hommes. Et sutout, par rapport aux femmes.

La femme au foyer, au bureau, au champ, la mère, et tous les statuts professionnels dévolus aux femmes sont susceptibles d’être pris en charge par les TIC. Mme Saadoun est outrée de l’inégalité devant l’outil numérique. C’est pourquoi elle a initié l’ OMEN , l’Organisation Mondiale pour l’Égalité Numérique. Cette organisation rêve de voir chacun accéder à ce savoir, que chacun entre dans cette société de l’information et de la connaissance, que chacun s’enrichisse.

Le but principal est de "permettre aux individus, familles et organisations (entreprises, écoles, administration, etc.) d’accéder à la connaissance pour réduire l’illettrisme numérique induit par les technologies de l’information et de la communication"

La réalisation de ces objectifs passe par la constitution des Groupes de Travail. Ces groupes de travail, organisés en commissions, ont pour but de planifier, organiser, gérer et évaluer toutes les actions à court, moyen et long termes qui seront menées dans les pays membres de OMEN. La fondation mènera des actions aussi bien, auprès des enfants et adolescents, des entreprises, administrations, etc.

Et les usages des Tic par les femmes ne seront plus exclusivement réservés à la recherche des e-maris, des e-bébés.

Un approfondissement des activités de l’OMEN se déroulera au cours d’un symposium en juin prochain au sujet

De la fracture numérique à l’illettrisme numérique : Défis et Perspectives

que nous présenterons en détail.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné