Articles

La e-formation en milieu de travail : encore beaucoup de place pour tout le monde***

Par Denys Lamontagne , le 15 mai 2006 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Selon l’ Observatoire Cegos des Performances de l’Entreprise :

«3% des salariés ont fait une demande de DIF en 2005 (soit environ 500 000 personnes en France) et 9% des salariés prévoient de le faire en 2006.

Le DIF est avant tout consommé sur le temps de travail (37% des DIF sont en dehors du temps de travail) alors que la Loi et les accords de Branche incitent plus au hors de temps de travail. Cependant, les salariés se disent prêts à 75% à se former en dehors du temps de travail.

Le taux de consommation du DIF encore très faible en 2005 s’expliquent pour partie par la sous-information des salariés sur la Réforme de la Formation et le DIF.

La communication des entreprises semble n’avoir eu que très peu d’impact.

Seulement 7% des salariés ont une connaissance précise et 22% une connaissance dans les grandes lignes de la Réforme. 35% des salariés ne connaissent pas du tout le DIF.

Ce sont les populations traditionnellement les moins formées qui connaissent le moins bien le DIF et la Réforme :

  • 17% des ouvriers ont une connaissance de la Réforme contre 41% des cadres,
  • 21% des salariés des entreprises de moins de 250 salariés ont une connaissance de la Réforme contre 41% des salariés d’entreprise de plus de 2000 salariés,
  • 14% des salariés sans diplôme ont une connaissance de la Réforme contre 40% des salariés Bac 5.
Par contre, lorsque les salariés connaissent la loi, ce sont les ouvriers qui, à 70%, pensent que le DIF va leur apporter plus de possibilités d’évoluer, contre 59% pour les cadres.»

Pour l’aricle complet : 2 ans après la loi : Impacts de la Réforme de la Formation et du DIF ( CEGOS), sur Indice RH

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné