Articles

Le rôle fondamental des parents pour les TIC à l'école

Par Alexandre Roberge , le 04 mai 2009 | Dernière mise à jour de l'article le 06 mai 2009

Les parents sont souvent inquiets de ce que font leurs enfants sur Internet. Ils imaginent volontiers le pire, et sont encouragés dans ce sens par tous les discours centrés sur les risques de la communication en ligne. Certes, les mauvaises rencontres existent, mais la crainte des parents est sans commune mesure avec la réalité du risque.

Il suffit généralement d'une explication simple sur les pratiques adolescentes liées au web pour que la peur diminue. Et si papa goûtait, lui aussi, aux joies du chat, du visionnage de vidéos en ligne, du jeu multijoueurs et... de l'apprentissage à distance ? Il deviendrait peut-être alors le premier supporter des nouvelles technologies... Qui sont "nouvelles" pour lui, mais certainement pas pour ses enfants.

Car au-delà des questions mille fois entendues de sécurité, il y a un aspect moins souvent évoqué sur la relation entre les parents et les TIC: l'apprivoisement est difficile. Il y a à peine 4 ans, beaucoup de spécialistes de l'éducation étaient inquiets lorsque la BBC révélait cette recherche démontrant qu'il y avait un lien évident entre le niveau d'aisance avec les TIC des parents et celui de leurs enfants. En d'autres termes, le parent qui craint les TIC freine l'apprentissage de ses enfants face aux outils numériques. Dans un monde scolaire qui se tournait déjà de plus en plus vers les TIC, cette nouvelle créait l'effet d'une douche froide: sans l'intégration des parents dans le processus, tous les efforts faits à l'école n'auront que peu d'influence sur l'apprentissage des TIC chez les jeunes.

Or, le lien est encore difficile. Serge Pouts-Lajus, spécialiste de la question, souligne dans ce texte sur les pressions pour l'intégration des TIC à l'école que les parents ont très peu de demandes individuelles à propos de l'utilisation de TIC. Les pressions viennent plutôt des associations de parents d'élèves, avec plus ou moins d'intensité. De plus, l'auteur souligne que le lien est particulièrement difficile entre école et parents dans le contexte français où l'école publique obligatoire s'est fondée sur la mission visant à émanciper les élèves de leurs familles.

Alors, que faut-il faire pour que les parents encouragent l'utilisation des TIC, y compris à l'école ? Certes, on peut leur fournir des listes exhaustives de comportements à adopter face aux TIC; mais il faut aussi intéresser les parents à ces technologies et pas seulement sur le côté "sécuritaire" de l'affaire. Par exemple, ce père de famille qui a intégré les TIC dans l'éducation de ses enfants propose aux parents de prendre quelques petites formations gratuites en ligne à propos de l'Internet. Parfois, ce sont des sociétés comme la Caisse des Dépôts et Consignation en collaboration avec la SOFRES qui proposent des solutions sur la manière d'intégrer les TIC au service des parents dès le primaire.

Une chose est sûre : il faut intéresser les parents par tous les moyens possibles aux TIC. En leur démontrant les possibilités d'apprentissage que peuvent avoir ces technologies pour leurs enfants, alors, ce seront peut-être eux qui feront davantage de pressions pour qu'on les intègre rapidement à l'école...

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné