Articles

Enseignement libre en Afrique : l’aide collaborative de Floss4edu

Par Louis-Martin Essono , le 07 avril 2008 | Dernière mise à jour de l'article le 20 mai 2009

L’initiative du Kenyan de Nicholas Kimolo, que soutient le Commonwealth of Learning, est un cadre conceptuel qui a été développé pour soutenir et apporter une valeur ajoutée aux initiatives relatives à ce qu’il est convenu d’appeler le FLOSS, c’est-à-dire les différents Free Open Source Software qui existent actuellement dans le secteur de l’éducation. Le FLOSS est l'acronyme anglais de Logiciels Libres pour l’éducation en Afrique.

Le projet FLOSS, qui existe sous d’autres noms dans des contextes plus larges, cherche à créer une très large communauté d’éducateurs et d’enseignants en Afrique, notamment ceux qui travaillent sur le développement des Ressources Éducatives Libres, toute autre personne (professionnels, experts, étudiants, etc.) et surtout pour l’enseignement primaire et secondaire.

FLOSS4Edu est la première initiative développée dans cette version francophone du projet de base Wikieducator qui avait été lancé en novembre 2006 à Naïrobi au Kenya. C’est une initiative qui vise à relever plusieurs défis relatifs à :

  • L’absence du contenu éducatif libre dans l’enseignement en Afrique
  • Le manque de personnels qualifiés et de connaissances dans l’utilisation des technologies libres
  • Le coût élevé de la largeur de bande passante
  • Le manque de canaux de distribution des logiciels libres et Open Source,

Ces obstacles rendent difficile l’accès aux ressources libres. Cette initiative prend de plus en plus d’ampleur en Afrique où se forment des éducateurs et des enseignants intéressés par les problèmes d’éducation libre, d’éducation à distance et des TICE.

La communauté regroupée sous le Wikieducator est une communauté évolutive dont l’intention première vise le travail collaboratif grâce au Planning des projets éducatifs liés au développement du contenu libre, au Devéloppement du contenu libre sur Wikieducator pour le e-Learning au Travail sur la conception des ressources éducatives libres et au Réseau des propositions de financement des projets de contenu libre.

En mars 2008, le Campus Numérique Francophone de Yaoundé a abrité un atelier sur le développement des Ressources Éducatives Libres sur la plate-forme WikiEducator alors qu’il ya quelques mois, plus de 60 personnes venant de la région Pacifique WikiPasifika avaient participé à un autre atelier de formation en ligne sur la création du contenu éducatif libre sur WikiEducator.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur