Articles

Un réseau social pour mettre la science en culture

Par Marion Sabourdy , le 11 mars 2010 | Dernière mise à jour de l'article le 06 février 2012

Professeurs, étudiants, journalistes, chercheurs, documentalistes … Ils sont déjà plus de 300 à s’être inscrits sur Knowtex, le tout nouveau réseau social dédié à la découverte et au partage de la culture scientifique et technique (CST).

Au programme : des liens vers des articles sur l’actualité, les métiers, les expositions ou associations de médiation scientifique, des cours, des vidéos et des documents interactifs (tels les web-documentaires)... Les thèmes balaient tout le spectre des sciences, de la paléontologie à la physique quantique, en passant par l’environnement et la santé.

Le tout est présenté simplement, dans une interface ergonomique qui laisse une place importante aux illustrations. Par ailleurs, l'usage de mots-clés  permet d'offrir aux utilisateurs de vrais parcours de découverte des ressources.

Une communauté unique en son genre

«Notre ambition est de rassembler tous les acteurs de la culture scientifique et technique dans une même communauté, autour de ressources diversifiées, rassemblées et organisées de façon collective » affirme Nicolas Loubet, directeur associé de la jeune agence de communication française Umaps qui a initié le projet.

Parmi les membres déjà inscrits, on compte ainsi le magazine de vulgarisation scientifique Pour la Science, le Muséum de Toulouse, le centre français de la mer Nausicaa, les P'tits dejs de la science, la Banque des savoirs, des blogueurs du Café des sciences (dont Antoine Blanchard, alias Enro), des doctorants et chercheurs, des journalistes scientifiques...

Ouvert au public en juin 2009 et alimenté effectivement depuis septembre, le site comptabilise aujourd’hui plus de 6500 liens provenant d’environ 1500 sites. En dépit de sa relative jeunesse, « nous constatons que Knowtex est déjà un service pratique pour suivre l'actualité, faire de vraies découvertes ou plus simplement satisfaire sa curiosité en interaction avec d'autres personnes intéressées par la santé, l'environnement, la technologie...» poursuit Nicolas Loubet. Pour preuve, le site a déjà été repéré par l’annuaire Feddmyapp qui le décrit comme « une communauté de gens qui partagent des liens pertinents dans le domaine des sciences en fonction de leurs découvertes sur le réseau ».

Encore en développement, la plate-forme s’est ouverte à un plus large public il y a quelques semaines, notamment via une page Facebook et un compte Twitter (@Knowtex). Avec ses liens anglais mais aussi allemands, espagnols, italiens, portugais et luxembourgeois, la communauté ne tardera pas à accueillir des membres d’autres nationalités.

D’un point de vue pratique, les ressources sont accessibles librement mais si l’utilisateur désire contribuer à l’enrichissement du site et interagir avec les autres membres, il doit s’inscrire (gratuitement). Il dispose alors d’un profil qui rassemble les liens qu’il a postés (triés dans des listes thématiques, les weblists) et ses différentes interactions avec les autres membres (suggestions de liens, commentaires, messages…).

Une exigence d'organisation

Knowtex se distingue par l'attention porté à la qualité du référencement de ses liens. Chaque lien est en effet décrit par un titre, une accroche (300 caractères maximum), une liste de mots clés (dont plus de 17 000 peuplent déjà la base de données) mais aussi un format (page web, vidéo, image...), une rubrique (actualités, documents, cours...) et une langue. Enfin, chaque membre est invité à estimer la qualité et le niveau de difficulté des contenus. Les liens référencés sur Knowtex peuvent être partagés d'un clic sur d'autres sites sociaux tels que Twitter, Facebook, Viadeo...

Comme dans tout réseau social, chaque membre inscrit est informé des activités de ses contacts grâce au fil d'informations de son espace personnel. Un widget permet d'autre part à chaque membre d'afficher sur son blog la liste de ses derniers liens. Autant de fonctionnalités qui seront résumées dans des documents d’accompagnement bientôt disponibles sur le site.

Avec Knowtex, les membres fondateurs d'Umaps ne cachent pas leur objectif : « faire des sciences et techniques des sujets de débat démocratique à grande échelle. Autrement dit : démocratiser la culture scientifique et technique ».

Photos : Captures d'écran du site Knowtex et exemple d'un profil personnel. Crédits : Umaps communication. L'agence est présente sur DailymotionFacebook et Twitter.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné