Articles

Éducation aux armes, les armes de l'éducation

Du virtuel au réel, de la théorie à la pratique.

Par Denis Cristol , le 23 mars 2018 | Dernière mise à jour de l'article le 26 mars 2018

Les armes se marient mal avec l'éducation.

Baden Powell est le fondateur du scoutisme. Mais qui se souvient du rôle paramilitaire des scouts utilisés pour des taches logistiques et de communication pendant la Guerre des Boers en Afrique du Sud? L'histoire ne dit pas si les scouts manièrent des armes.

Se pourrait-il qu'une fréquentation prononcée d'armes produise des retours de flamme et favorise l'expression de la violence ? Les jeux de guerre des enfants dans des écoles de pays en conflit résonnent comme une initiation au pugilat. Les jeunes palestiniens ou israéliens jouant à l'Intifada dans une cour ou dans la rue vivent des sous-entendus du jeu très différents que dans des pays en paix. Les jeux de guerre dans les cours de récréation puis les jeux violents sur les consoles de jeux habituent à l'idée de la violence. Peut-être servent-ils d'exutoire à des pulsions de mort ou de confrontation? Ou bien au contraire, ils rendent irréelles les idées de mort et de souffrance et abolissent les frontières entre le réel et le virtuel ? Les impacts à long terme de ces jeux, de plus en plus fréquemment en réalité virtuelle, sont encore mal connus.

Le numérique met au gout du jour des pratiques anciennes.

L'éducation aux armes est aussi vieille que l'humanité. Il en reste des traces dans les peuples premiers qui ont subsisté jusqu'à aujourd'hui. Les Kirpans, poignards rituels des Sikhs, sont partie intégrante de leur identité au même titre que leurs turbans. Ils rappellent la lutte contre l’oppression et l’injustice. L'aguerrissement des jeunes Peuls ou de certains peuples mélanésiens ou d'Amazonie pour prouver leur bravoure est toujours d'actualité. Chez les Peuls, la lance est remplacée par une badine, et même si les combats laissent de cuisantes traces, ils ne sont pas mortels. Mais agressivité et testostérone sont bien là.

Les empires assiégés comme celui de Napoléon ou celui d'Hitler ont embrigadé des jeunes hommes pour "défendre la cause sacrée de la nation". Les volontaires pouvaient devenir soldats dans les armées napoléoniennes dès 16 ans; des générations entières ont été décimées par des conflits continentaux. Si certains conscrits se coupaient volontairement un doigt pour échapper à l'appel et aux boucheries, d'autres succombèrent et pourrirent sur des champs de bataille par milliers, loin de chez eux. Les jeunesses hitlériennes auraient comptées dans leur rang une division de 20 000 enfants soldats.  Les Farc en Colombie ont compté plus de 10 000 enfants soldats jusqu'à leur démobilisation récente. Amnesty International fait état  de plus de 200 000 enfants-soldats dans une poignée de pays africains et de bien d'autres dans les conflits au Moyen-Orient et en Asie.

L'apprentissage des armes est le plus souvent réservé aux militaires

Les écoles militaires enseignent le tir mais dans la plupart des pays au monde, quand il s'agit d'apprendre le métier de soldat, il faut être majeur. L'usage de la force au service d'un état requiert une maturité et une stabilité émotionnelle. Il existe des cas d'écoles privées militarisées qui enseignent le maniement des armes. C'est le cas d'écoles privées nationalistes indous soutenues par le BJP, ou bien :

Ces écoles misent sur l’apprentissage de la discipline, l'amour du pays, le patriotisme. L'éloignement des familles serait une condition de succès des visées de ces internats.

Il existe un autre rapport aux armes encore plus problématique.

L'endoctrinement des fanatiques de Daesch a été copieusement et justement dénoncé. Il s'inscrit dans la dérive des enfants soldats que l'UNICEF dénombre par dizaines de milliers dans 20 pays au moins. Le chiffre de 300 000 jeunes concernés est annoncé. En donnant des armes à des enfants ou des adolescents on leur donne un pouvoir qu'ils ne sont pas en mesure de comprendre ou d'assumer. Ce qu'ils gagnent dans un illusoire sentiment de toute puissance, et de " respect" ils le perdent en enfance en insouciance. Toutes les dérives de l'immaturité sont ainsi provoquées. Ils sont le jeu d'idéologie d'adultes.

Les attaques dans les collèges et universités américaines

La folie meurtrière observable montre à quel point le peuple américain sent que ses idées et son mode de vie sont assiégées. En plus de 22 000 cas de suicide, on y compte 11 657 mort par armes à feu en 2017. Suite aux attentats du 11 septembre, une guerre est déclarée, mais si une épidémie d’assassinats et de meurtres de masse se produit et si des décès surviennent parmi la jeunesse ou à l'occasion de réunion de spectacle ou de fête, ce sont les survivants et les victimes qui sont stigmatisées.

Ce sont 25 enfants qui meurent chaque semaine par arme à feu aux USA en 2017. C'est la deuxième cause de mortalité pour les enfants. Le phénomène devient d’une grande banalité. 273 fusillades répertoriées en 2017 et 18 en date du 15 février pour 2018. Pour les meurtres de masse dans les écoles, la solution d'armer les enseignants et de les former à tuer n'est pas sans nous rappeler les travaux d'Alice Miller montrant comment les conflits qui ont ensanglanté l'Europe ont été préparés par une éducation défaillante, un dévoiement de l'autorité et de la nation. Un besoin incommensurable d'espace et de liberté inassouvie provoque des dégâts.

Il faut des armes dans la société pour défendre la liberté et la démocratie. Mais ce ne sont pas celles promues par les vendeurs de flingues aujourd'hui. Les États-Unis dépensent 900 milliards pour ses dépenses militaires et seulement 1 milliard pour l’éducation dans le monde.

Pour Nelson Mandela. "L'éducation est l'arme la plus puissante pour changer le monde." Affutons nos arguments, choisissons ou porter nos coups dans les esprits pour une prise de conscience pacifique. Je préconise une éducation à la paix, à la communication non violente, à la thérapie sociale. Une pédagogie de la bienveillance est nécessaire ou encore une pédagogie de l’altérité et de la coopération. A cet égard internet peut servir de ressource de prise de conscience du phénomène et d'outil de dialogue.

Illustration - Already Armed -  Brian Patch Editor - Bangor Maine.

Sources

Le point – Apprendre la guerre à des adolescents dans l’est séparatiste de l’Ukraine http://www.lepoint.fr/monde/apprendre-la-guerre-adolescent-dans-l-est-separatiste-l-ukraine-21-06-2015-1938677_24.php

Lycée militaire d’Autun - http://lyc71-militaire.ac-dijon.fr/spip.php?rubrique138
Capital - Hongrie des camps militaires pour enfant en vacances https://www.google.com/amp/s/www.capital.fr/votre-carriere/hongrie-des-camps-militaires-pour-enfants-en-vacances-834487%3famp#ampshare=

France Culture 20 pays recrutent encore des enfants soldats https://www.franceculture.fr/geopolitique/20-pays-recrutent-encore-des-enfants-soldats
Alice Miler. C’est pour ton bien. https://editions.flammarion.com/Catalogue/champs-essais/psychologie-et-psychanalyse/cest-pour-ton-bien

Amnesty International - Dossier des enfants soldats - http://www.amnestyinternational.be/IMG/pdf/dossierenfantssoldats-2.pdf

Actu-Latino - Colombie : Les enfants-soldats de moins de 15 ans vont être démobilisés de la guérilla des FARC
En savoir plus sur http://www.actulatino.com/2016/05/17/colombie-les-enfants-soldats-de-moins-de-15-ans-vont-etre-demobilises-de-la-guerilla-des-farc
http://www.actulatino.com/2016/05/17/colombie-les-enfants-soldats-de-moins-de-15-ans-vont-etre-demobilises-de-la-guerilla-des-farc/

Slate. Russie des écoliers armés. https://www.google.com/amp/s/www.slate.fr/story/118427/russie-ecoliers-armes%3famp#ampshare=

Napoléon.ORg La conscription sous le premier empire https://www.napoleon.org/histoire-des-2-empires/articles/la-conscription-sous-le-premier-empire/
Journal d’Anne Frank - http://www.annefrankguide.net/fr-CA/bronnenbank.asp?oid=192469
Pères blancs. Les enfants soldats. http://peresblancs.org/enfants_soldats10.htm
Libération 11657 morts par armes à feu aux états unis en  2017 https://www.google.com/amp/www.liberation.fr/amphtml/planete/2017/10/02/11-650-morts-par-armes-a-feu-aux-etats-unis-en-2017_1600332#ampshare=

L’express - Les armes à feu deuxième cause de mortalité des enfants aux états unis https://www.google.com/amp/s/www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/les-armes-a-feu-2e-cause-de-mortalite-des-enfants-aux-etats-unis_1920072.amp.html#ampshare=

Communication non violente CNV - http://www.cnvformations.fr/index.php?m=10&ms=118

Thérapie sociale - https://www.institut-charlesrojzman.com/fr/therapie-sociale

Altercoop – Pédagogie de l’altérité et de la coopération -  https://www.altercoop.org/

Les échos des milliards pour l’éducation seront plus efficaces que des armes https://www.google.com/amp/s/www.lesechos.fr/amp/0211361209014.php#ampshare=https://www.lesechos.fr/05/10/2016/lesechos.fr/0211361209014_des-milliards-pour-l-education-seront-plus-efficaces-que-des-armes.htm

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné