Articles

Apprendre et enseigner à rédiger pour le Web

Par Tété Enyon Guemadji-Gbedemah , le 02 février 2010 | Dernière mise à jour de l'article le 04 octobre 2011

Un bon rédacteur papier ne fait pas nécessairement un bon rédacteur web. Parce que le web a ses exigences propres qu'il faut connaître, Guy Pastre, directeur-adjoint de la [email protected] de Grigny publie sur son site les repères de base pour les novices en édition web.

Pour débuter

On y apprend que l'internaute ne lit pas une page Web mais qu'il la scanne et qu'il fait plus attention au texte qu'aux images. Les usages des internautes connus, reste à les traduire en règles pour le rédacteur. Pour ce dernier, le chapelet des prescriptions est long et porte sur :

  • le langage et le style
  • le contenu et la présentation
  • les droits d'auteur et conditions d'utilisation.

 

Pour aller plus loin

Dans la même veine, Redaction.be, qui se définit comme le site des spécialistes de l'information en ligne, propose une douzaine de fiches pratiques à l'intention des rédacteurs web. Ces fiches ont le mérite de développer les repères de bases sur l'écriture pour le Web et de les exemplifier avec d'autres ressources en ligne.

  • Organiser son contenu
  • Ecrire concis
  • Contextualiser
  • Mettre en relief
  • Utiliser l'hypertexte
  • Intégrer les visuels
  • Animer son site
  • Renforcer sa crédibilité
  • Ecrire pour être référencé
  • Eviter le ton promotionnel
  • Penser multimédia
  • Penser dynamique

 

Le site propose aussi une série de dossiers sur la lecture sur écran et les critères de qualité du contenu. A ceci s'ajoute le blog 60 questions.net, animé par l'un des auteurs de ce site, Jean-Marc Hardy. Ça vaut le détour et pourquoi pas un abonnement !

Un peu de futurologie

Par ailleurs, signalons cette enquête initiée par la Société québécoise de la rédaction professionnelle sur l'avenir du métier de rédacteur en 2020. Ce métier a connu ces vingt-cinq dernières années une croissance exponentielle liée au saut technologique.

"On peut imaginer le rédacteur de 2020 comme un chef d’orchestre, un facilitateur tant de la recherche documentaire que du dialogue entre internautes. Il écrira sans doute encore des articles complets, mais on attendra surtout de ses interventions qu’elles ouvrent des portes pour une meilleure interaction entre les diverses sphères du savoir." On imagine que ceci ne sera pas sans conséquence pour la rédaction numérique qui ira en se professionnalisant.

Les articles publiés dans le cadre de ladite enquête sont instructifs, notamment la contribution d'André-Claude Potvin pour qui le travail de rédacteur consistera désormais à agencer des contenus multimédias.

Toutes ces ressources sont intéressantes pour apprendre la rédaction web et pour développer des formations sur le sujet. Mais il ne s'agit là que de quelques morceaux choisis parmi la multitude qui abondent sur le Net.

 

Enfin, ce que personne ne dit mais ce que tout le monde pense, c'est que le "style" sans contenu ne sert à rien. C'est l'intention qui pousse à écrire, pas les règles de rédaction. Celles-ci vous aideront sans doute à dépasser les travers les plus fréquents, mais certainement pas à trouver des idées...

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné