Articles

Publié le 15 avril 2018 Mis à jour le 16 avril 2018

Enseigner l’approche anti-oppression à l’école

Donner de la confiance aux opprimés et développer l'empathie des oppresseurs pour les autres : voilà le colossal défi de l'approche anti-oppression

En plus des connaissances, l’école a un devoir d’inculquer certaines valeurs civiques. Après tout, elle forme de jeunes citoyens en devenir. Conséquemment, le travail des enseignants et des travailleurs sociaux est d’apporter ce savoir. Or, sous quel aspect le transmet-on? 

Aujourd’hui, nous savons que certains pans de la société souffrent toujours d’oppression. Par exemple, cela fait seulement moins d’un siècle que les femmes ont des droits similaires aux hommes dans les sociétés occidentales. Et encore de nos jours, certains doubles standards persistent entre les genres, entre personnes de couleur et blancs, entre hétérosexuels et gens de la communauté LGBTQ+ et même entre élèves qui réussissent et ceux qui ont des difficultés.

Un enseignement anti-oppression

Conséquemment, des travailleurs sociaux anglo-saxons ont proposé une approche appelée perspective anti-oppressive. Ainsi, l’idée est de travailler à éveiller les consciences sur l’oppression que peuvent vivre ces différents groupes. Le tout pour que petit à petit ces disparités s’effacent pour mener à une société plus égalitaire. Le travail se fait sur deux fronts : les individus des groupes oppressés et les autres. Dans le premier cas, il faut donner de l’autonomisation à ces gens afin qu’ils ne souffrent pas de leur différence. Ce texte explique entre autres l’approche pleine conscience, qui comprend de la méditation, pour baisser le stress chez ces personnes. Une approche essayée auprès d’élèves afin qu’ils prennent conscience de ce qu’ils sont, ce qu’ils ont envie et regagner une confiance en soi.

Ceux ne vivant pas cette oppression mais pouvant, même inconsciemment, la faire subir doivent aussi réfléchir sur leurs actes. Par exemple, les enseignants britanniques membres de ce site peuvent consulter un guide qui explique comment avoir des méthodes non oppressives avec les étudiants ayant des difficultés d’apprentissage, qui ne sont souvent pas les cas préférés des professeurs. L’idée est d’offrir un cadre qui va permettre d'adopter de meilleures attitudes afin de favoriser la réussite de ces personnes.

Quelle approche prendre?

Toutefois, malgré les bonnes volontés, cela reste plus facile à dire qu’à faire. Tous ne s’entendent pas sur l’approche à avoir anti-oppressive. D’autant plus qu'elle peut être très négativement perçu. D’ailleurs, certains chercheurs pensent qu’il faut davantage mettre l’accent sur l’aspect individuel afin de redonner de la confiance et de l'autonomisation aux individus opprimés. Avec le temps, ils pourront alors modifier les structures petit à petit pour diminuer l'oppression. Pour eux, il s’agirait d’une approche plus constructive.

D’autres trouvent le moyen, tout de même, de toucher les « oppresseurs ». Ces chercheurs québécois ont noté qu’au Québec, il n’y avait pas le même passé que les Américains par rapport aux personnes de couleur. Conséquemment, l’approche anti-oppression pouvait prendre des allures de culpabilisation des apprenants blancs. Alors, il fallait davantage le tourner d’une façon informative. Par exemple, qu’ont-ils appris à l’école ou ailleurs sur les Autochtones, les Noirs, les Asiatiques, l’eugénisme, etc.? Ensuite, après avoir partagé leurs « savoirs », ils avaient droit à des extraits de documentaires sur ces mêmes sujets. Ils pouvaient revoir d’un tout autre œil ce qu’ils avaient appris et comment les institutions peuvent perpétuer des oppressions, même inconsciemment. De plus, des jeux de rôle et simulations peuvent aussi, selon eux, favoriser l’empathie en réfléchissant aux étiquettes, aux statuts, etc.

L’approche non oppressive peut être formidable dans le développement de l’empathie afin d’encourager des rapports plus cordiaux. Éventuellement, peut-être pourra-t-elle changer les approches oppressives actuelles qu’elles soient personnelles ou systémiques. Par contre, il s’agit d’un exercice d’équilibriste que de l'intégrer puisqu’il faut y arriver sans culpabiliser qui que ce soit, sous peine de se heurter à de la fermeture et au statu quo.

Illustration : madasapsy 14 - So Caught via photopin (license)

Références

Hardy, Ruth. "Top Tips for Practice Educators on Assessment, Supervision and Anti-oppressive Practice." Community Care. Dernière mise à jour : 18 décembre 2017. http://www.communitycare.co.uk/2017/12/18/top-tips-practice-educators-assessment-supervision-anti-oppressive-practice/.

Necastro, Katelyn. "Pathways to Empowerment: A Social Work Student’s Reflection on Anti-Oppressive Clinical Social Work Practice." Sarah Lawrence College Research. Dernière mise à jour en août 2017. https://digitalcommons.slc.edu/cgi/viewcontent.cgi?article=1021&context=child_development_etd.

Ou Jin Lee, Edward, Sue-Ann MacDonald, Roxanne Caron, and Annie Fontaine. "Promouvoir Une Perspective Anti-oppressive Dans La Formation En Travail Social." Revue Intervention. Dernière mise à jour en 2017. http://revueintervention.org/numeros-en-ligne/145/promouvoir-une-perspective-anti-oppressive-dans-la-formation-en-travail-socia-0.

Sakamoto, Izumi, and Ronald O. Pitner. "Use of Critical Consciousness In Anti-Oppressive Social Work Practice : Disentangling Power Dynamics at Personal and Structural Levels." ResearchGate. Dernière mise à jour en juin 2005. https://www.researchgate.net/publication/31106089_Use_of_Critical_Consciousness_in_Anti-Oppressive_Social_Work_Practice_Disentangling_Power_Dynamics_at_Personal_and_Structural_Levels.


Mots-clés: Travailleurs Sociaux Travail Social Valeurs Discriminations école Oppression citoyens Approches

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !