Articles

Microlearning : un flux d'apprentissage intégré à la journée de travail

Par Christine Vaufrey B , le 02 juillet 2010

La formation en cours d'emploi se heurte à des obstacles bien connus :

Le manque de temps : les travailleurs manquent de temps pour suivre des sessions de formation, car celles-ci sont calquées sur le modèle scolaire ou universitaire (journée entière, emploi du temps du temps fixé sans tenir compte des contraintes de l'apprenant, peu de personnalisation possible);

L'absence de stimulation : si la formation, en ligne ou à distance, se déroule hors du temps de travail, ce sont cette fois la motivation et l'énergie qui font défaut, le travailleur ayant plutôt envie de consacrer son temps libre à des activités choisies et conviviales;

L'oubli rapide des contenus : les contenus de formation dispensés lors de séminaires, de sessions en ligne... sont rapidement oubliés. On sait désormais qu'il ne faut pas plus de deux jours pour oublier 50 % des contenus d'une conversation ou d'un cours;

La prédominance du "grand récit", au détriment des contenus opérationnels : les contenus opérationnels, utilisables dans des situations professionnelles, sont fréquemment noyés dans un ensemble trop vaste, ou pas disponibles au moment où l'on en a besoin.

On ne s'étonnera guère, au vu de ces obstacles, que "la formation aille aux formés", aux personnes qui se sentent à l'aise avec le modèle scolaire / universitaire, qui ont acquis, grâce à leur parcours d'études, des habiletés spécifiques pour extraire l'information pertinente d'une masse plus vaste, et présentent un goût affirmé pour l'étude.

Mais que propose t-on aux autres ?

Research Studio Austria, laboratoire de recherche autrichien, apporte une réponse convaincante aux besoins de formation de la grande masse des salariés et cadres qui ne peuvent passer leur vie sur les bancs de l'école et doivent prendre des décisions éclairées rapidement. Son directeur, Peter A. Bruck, a présenté Knowledge Pulse, son produit phare, lors de la dernière édition des journées du E-learning de Lyon.

Knowledge Pulse, qui est défini par son auteur comme un "stimulateur de mémoire" est une application d'apprentissage développée en Flash qui s'installe sur PC (à partir de Windows XP) ou sur téléphone mobile. Elle se présente sous forme de cartes questions/réponses (voir ci-dessous).

Comment utilise t-on Knowledge Pulse ?

Après avoir installé l'application sur son poste de travail, l'employé détermine lui-même le nombre de cartes auxquelles il veut répondre chaque jour, et le rythme d'apparition des cartes. Ensuite, tout au long de la journée de travail, il verra surgir les cartes en surimpression des applications en cours d'utilisation. Il n'a donc pas à sortir d'une application ni à en ouvrir une autre pour avoir accès aux contenus d'apprentissage.

L'utilisateur peut bien sûr accepter ou refuser la carte, y répondre à un moment plus adapté. Les cartes proposent des questions simples, des questions à choix multiples, et des précisions contextuelles à la demande. Après avoir répondu à la question posée, l'utilisateur reçoit un feed-back immédiat et peut voir la progression de son apprentissage (barre de progression). 

Les cartes reviennent plusieurs fois, sur une durée de plusieurs semaines, sur l'écran de l'utilisateur, sans que celui-ci ait à intervenir. On sait en effet que la répétition est un puissant facteur de mémorisation.

Knowledge Pulse s'administre facilement; la création des contenus est tout aussi simple. Ce qui autorise une grande réactivité et la création rapide de contenus adaptés à des situations spécifiques, dans la logique de la démarche projet et des études de cas.

Quels types d'apprentissage avec Knowledge Pulse ?

Il serait difficle de concevoir un apprentissage exhaustif de la philosophie taoïste chinoise par le biais des cartes Knowledge Pulse. Mais cette application s'avère fort efficace lorsqu'il s'agit de connaissances procédurales (par exemple, apprendre de nouvelles règles de sécurité), l'apprentissage des langues étrangères (si l'on excepte évidememnt la partie cruciale de l'oral), ou d'aide à la décision par le biais des études de cas. On imagine fort bien un dispositif de renforcement des compétences en orthographe basé sur cette application.

Plus généralement, Knowledge Pulse apparaît comme un outil très utile après un séminaire de formation, suivi en présence ou à distance. A l'issue du séminaire, les formateurs ou les apprenants rédigent eux-mêmes les contenus des nouvelles cartes avec ce qui leur semble essentiel de retenir, ces cartes étant ensuite intégrées à celles dont disposent chacun des participants. 

La méthode Knowledge Pulse applique donc trois principes fondamentaux :

  • Pas de rupture de rythme dans la journée de travail, les cartes étant traitées sur le flux;
  • Micro-apprentissages, démarche pas à pas;
  • Répétition pour favoriser la mémorisation.

Peter A. Bruck assure qu'en moyenne, les utilisateurs traitent une vingtaine de cartes par jour. Plusieurs cartes forment une leçon, un cours étant composé de 3 à 5 leçons, un programme comptant 3 à 5 cours, et un "pack" complet étant composé de 3 à 5 programmes.

Nous avons eu lors de cette présentation un exemple convaincant de réponse aux défis de la formation professionnelle continue, ayant adopté un rythme, un format et un mode de distribution bien détachés des canons scolaires et universitaires, tirant parti des outils numériques. Il s'agit là d'une voie qui mérite d'être largement explorée, toutes les initiatives et expérimentations étant bonnes pour atteindre l'objectif encore fort lointain de la formation tout au long de la vie, pour tous. 

Le site de Knowledge Pulse, avec un diaporama de présentation en anglais, très complet.

Microlearning, site animé par le Research Studio Austria

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné