Articles

Produire, utiliser et diffuser des contenus numériques pour l’apprentissage et l’enseignement. Pourquoi et comment ?

Par Denys Lamontagne , le 16 février 2010 | Dernière mise à jour de l'article le 31 décembre 2010

La question des contenus numériques préoccupe actuellement à peu près toutes les institutions éducatives, à tous les échelons. Elle a justement fait l’objet du colloque UQNUM sur les contenus numériques dans le réseau des Universités du Québec (neuf établissements), qui s’est tenu au début de février 2010.

À la différence de nombreux colloques, celui-ci a intégré la pratique au discours, le geste à la parole et ce avec les meilleurs résultats qu’on puisse espérer, comme vous pouvez vous en rendre compte à la lecture du rapport de l’événement UQNUM.

L’objectif était non seulement d’explorer les défis liés à l'utilisation de contenus numériques et de faire un état des nouvelles pratiques d'enseignement mais était surtout de favoriser le réseautage en vue d'initier des projets en ligne avec les pistes d'action énoncées par les participants.

P-a-r-t-i-c-p-a-t-i-o-n

Là était l’enjeu : faire participer les gens.  Si les technologies étaient présentes, l’essentiel des activités a été réalisé avec des technologies simples : papier, crayons de couleur, papillons autocollants et affiches, le tout utilisé de manière très interactive.

À partir de quatre thèmes présentés succinctement par les conférenciers et appuyés par des textes préalablement mis à la disposition :

  • L'utilisation de contenus numériques pour l'enseignement et l'apprentissage
  • La coproduction de contenus numériques
  • L'apprenant comme participant à la construction de contenu
  • La diffusion et la réutilisation des contenus numériques

les participants ont commencé à définir des questions clés, puis en groupe en ont discuté, ont mis en commun leurs réflexions et de là ont déterminé plusieurs titres d’ateliers à animer qui ont abouti ultimement à des projets à réaliser.  Les projets ont été initiés à partir de la réalité des participants.

Résultats

Les résultats ont été remarquables à plus d’un titre.  Pour un colloque qui portait sur les technologies, les points clés identifiés ont porté majoritairement sur des éléments humains, comme sur le fait que les rapports pédagogiques ont besoin d’être modifiés si on veut voir les technologies utilisées avec succès en éducation et que la plupart des projets présentés ont une portée institutionnelle plutôt qu’individuelle ou facultaire, ce qui est clairement un changement d’attitude.

Il est intéressant de constater que les mêmes prises de conscience se font simultanément des deux cotés de l’Atlantique : le rapport Fourgous (Réussir l’école numérique .pdf) en arrive à des conclusions à peu près semblables par d’autres chemins, et dans les deux cas, il reste l'«Institution» à convaincre.  La migration des éléphants aurait-elle débuté ?

Télécharger le dynamique rapport :  Contenus numériques - Produire, utiliser et diffuser des contenus numériques pour l’apprentissage et l’enseignement. Pourquoi et comment ?  - .pdf

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné