Articles

Publié le 01 novembre 2003 Mis à jour le 31 décembre 2010

Les Tic en classe : attention les profs, danger !

Ils sont entrés dans les usages en Afrique voici moins de deux ans. Déjà, les Africains, parents, élèves et surtout les enseignants s’y adonnent à cœur joie, en adoptant de nouvelles façons d’intervenir en classe. À leur début africain, ces outils ont provoqué la panique, tellement les enseignants avaient l’impression que leur autorité scientifique était menacée. La tension baisse et tout l’enjeu, ainsi que le montrent les chercheurs et les didacticiens, consiste en la façon dont les maîtres, de l’école primaire à l’université, vont mettre en action les avantages des technologies de communication.

Parce que l’élève du Lycée de Yaoundé a dit à son prof que le site [email protected] comportait les réponses aux exercices qu’il avait donnés la veille, les enseignants se concertent désormais pour voir quelles nouvelles manières utiliser pour faciliter l’enseignement.

Ces réflexions ne sont pas isolées. Elles sont même généralisées au point que l’Unesco s’en est récemment inquiétée. En effet, sous le titre

Nouvelles technologies, miracle ou mirage ?

l’Unesco jette un regard critique sur la généralisation des TIC dans les systèmes scolaires du monde. Laissées dans une anarchie et un désordre méthodologiques entre les mains de non-experts ou d’irresponsables, les TIC pourraient énormément décevoir si elles ne s’accompagnent pas d’un changement pédagogique.

La tendance qui n’est pas généralisée, est de voir les enseignants reprendre aveuglément les cours présents sur le Net. C’est le plus grand danger qui guette les professeurs qui ont introduit l’Internet dans les classes. Une pédagogie rénovée s’impose donc. Virtuellement ou théoriquement. Mais, épistémologiquement, les enseignants africains, désireux d’être à la page, n’ont pas suivi de formation appropriée pour la conception des cours à partir des recherches effectuées en ligne.

Parfois, l’institution retient seulement les enseignants de la série scientifique pour s’occuper des cours par le multimédia au détriment des profs de chaque discipline. On comprendra donc que le prof. de géo ou de français a bien autant besoin du multimédia que celui qui enseigne les sciences de la vie et de la terre.

D’après l’Organisation des Nations Unies pour l’Éducation et la Culture, les Tice représentent effectivement un réel miracle capable de produire des effets merveilleux. Mais, lit-on dans le texte en anglais, il ne s’agit pas seulement d’introduire de bons ordinateurs et l’Internet dans nos salles de classe. Ces outils doivent être correctement utilisés.

Ce qui veut dire que les écoles ont besoin de changer leurs méthodes d’enseignement et trouver de nouvelles méthodes pour transmettre les connaissances. Elles remettent en question l’autorité du professeur puisque celui-ci n’est plus la source de la connaissance mais est jugé sur la façon dont il la transmet. Elles suscitent des résistances.

Le professeur de la génération des ordinateurs connectés à Internet se présentera donc comme un professeur nouveau. Il discutera avec ses élèves qui, pour avoir les mêmes documents électroniques, les mêmes ressources, les mêmes questions et les mêmes réponses, aura encore l’ingéniosité de savoir guider son élève en étant un cran au-dessus de son élève.

Mais il faut former équitablement cette race de pédagogues. Par des séminaires appropriés organisés avec l’aide de la coopération inter-provinciale, nationale, régionale et même internationale. Par la conception endogène des cours. Par la recherche pédagogique et didactique et aussi, pourquoi pas par l’imagination et l’intuition professionnelle. Les enseignants doivent donc désormais apprendre à utiliser l’outil et à changer leur façon d’enseigner. L’Unesco, pour les y aider, leur propose 10 recommandations pour faire de l’intégration des TIC un succès. On les lira dans TIC EN CLASSE (format PDF, anglais).


Mots-clés: Élèves Usages Classe Enseignants Façons Africains

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !