Articles

Des applications pour apprendre la musique en classe

Des solutions numériques pour enseigner les notions musicales ou accompagner l'élève dans la pratique de son instrument

Par Alexandre Roberge , le 15 octobre 2018 | Dernière mise à jour de l'article le 07 décembre 2018

L’enseignement de la musique demande un contexte particulier. Souvent, il lui faut une salle plus grande pour pouvoir ranger les instruments. De plus, elle doit être éloignée des autres classes ou dans une pièce insonorisée pour éviter que le bruit ne dérange les autres élèves dans l’école.

Toutefois, les enseignants de musique peuvent bénéficier des mêmes outils numériques que leurs confrères. En effet, il y a pléthore d’applications qui peuvent servir dans le cadre d’une éducation musicale. En voici quelques-unes.

Apprendre les notions musicales

L’usage d’appareils électroniques en musique n’est plus vu comme une aberration. Même des musiciens professionnels utilisent leur tablette pour suivre une partition. Ainsi, l’appareil mobile peut être un support pour amorcer l’apprentissage musical. Par exemple, l’application Note Rush demande au musicien en herbe d’identifier une note sur une portée. Or, pour augmenter l’intérêt des enfants, celle-ci aura les allures d’un terrain de football ou d’une galaxie sur laquelle la note est un ballon ou une planète.

Dans la même lignée, et celle-là est gratuite, Music Crab permet d’apprendre les bases du solfège avec l’aide d’animaux aquatiques.

L’application Beat the Rythm se veut une belle façon ludique de maitriser les concepts de rythmique. Il s’agit d’une connaissance de base à comprendre pour être en mesure de suivre d’autres instruments et éviter une cacophonie. En « jouant » avec Beat the Rythm, le musicien en herbe saisira le respect des silences, quand jouer les notes, etc.

D’autres logiciels comme Meludia dont nous vous avions parlé ici sont des portes d’entrée parfaites à utiliser en cours. D’ailleurs, en Estonie et à Malte, les gouvernements les proposent gratuitement à leurs citoyens afin qu’ils s’initient à la musique.

Pour aller plus loin et réviser les notions musicales, certains pourront se servir d’EarMaster qui offre 2500 leçons sur les intervalles, les accords, les rythmes, etc.

De son côté, la dictée musicale du CCDMD donnera l’occasion de gratuitement réviser les concepts de rythme, de mélodie et d’harmonie grâce à des dictées téléchargeables. Enfin, il existe d’autres applications pour apprendre d’instruments précis, par exemple, ou en connaître plus sur la musique. Vous pouvez les consulter dans cette liste faite par France Musique.

Des outils pour l’interprétation

Et une fois que les bases sont apprises, la technologie a encore sa place dans les cours bien sûr. Par exemple, il arrive fréquemment que des musiciens doivent reprendre une musique dans un autre style musical ou rythmique que celle d’origine. Pour enseigner aux jeunes à le faire en étant harmonieux, iRealPro est une intéressante application permettant d’être accompagné d’un band virtuel, tout en développant des grilles d’accord pour de nombreuses pièces dans différents styles.

Un enseignant ayant vu d’autres se servir de l’application raconte ici comment il l’a utilisé auprès de ses élèves. Alors que ses élèves apprennent les percussions avec différents instruments, ils ont pu s’aider de l’application pour, par exemple, interpréter le Canon de Pachelbel sur un rythme plus proche de la pop. Cela leur a permis aussi de se sentir plus à l’aise pour transposer et même improviser de la musique. Une approche plus stimulante que l’usage du métronome qui, selon ce même enseignant, faisait moins sens que le logiciel sur mobile.

Dans un autre ordre d’idée, si certains joignent possiblement l’orchestre scolaire, il peut être stressant à la fois de suivre les indications de jeu du chef d’orchestre et sa partition. Si les musiciens professionnels ont appris à le faire avec les années d’expérience, cela n’est pas évident chez les enfants qui déjà doivent apprendre à maitriser leur instrument. Un professeur anglais a donc conçu une application parfaite pour ce public. Syncphonia va être utilisée par les deux parties. Le « Conductor » ou chef (donc l’enseignant) va pouvoir diviser les différentes parties d’une pièce et y mettre le tempo désiré, etc. Ainsi, le jeune musicien va pouvoir suivre sa partition qui, comme une pièce de karaoké, va être en surbrillance au moment où il doit jouer les notes. De plus, les pages vont se tourner automatiquement. Une solution technologique qui permet donc de diminuer le stress des enfants qui ont peur de ne pas pouvoir suivre l’orchestre.

Références

« Apprendre La Musique En Ligne : Que Choisir ? » France Musique. Dernière mise à jour : 26 septembre 2017. https://www.francemusique.fr/savoirs-pratiques/j-apprends-la-musique-en-ligne-37092.

Dumont, Thibault. « BeatTheRhythm : Une Application Pour Apprendre Et Pratiquer Le Rythme. » Startup.info. Dernière mise à jour : 2 mars 2018. https://startup.info/fr/beattherhythm/.

Lévesque, Anne-Isabelle. « Faciliter L’enseignement De La Musique à L’école. » RIRE. Dernière mise à jour : 12 décembre 2017. http://rire.ctreq.qc.ca/2017/12/enseignement-musique/.

Rieppi, Thomas. « iReal Pro. Un outil technologique utilisé à des fins didactiques pour soutenir les recommandations de la recherche scientifique dans l’enseignement instrumental. » Érudit. Dernière mise à jour en 2017. https://www.erudit.org/en/journals/rmo/2017-v4-n1-rmo03108/1040303ar.pdf.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné