Articles

En ligne ou pas, le mentorat garde sa pertinence

Le mentorat se transforme et pourrait bien profiter du virage numérique

Par Alexandre Roberge , le 26 novembre 2018 | Dernière mise à jour de l'article le 25 janvier 2019

Peut-on devenir un professionnel seul? La question se pose car l’école et l’université sont vues comme des milieux sociaux où se forment les futurs travailleurs. Toutefois, une fois la formation terminée, la perception veut que l’individu se trouve plongé dans le milieu de son choix à essayer de se bâtir une carrière.

Pourtant si nous convenons tous qu’un enfant a besoin d’accompagnement, pourquoi les adultes devraient-ils tout affronter seuls? D’autant plus qu’à une certaine époque, les métiers s’apprenaient par le mentorat et dans une relation de maître-apprenti. Aujourd’hui, le mentorat semble aussi pertinent qu’autrefois et il se transforme grâce au numérique.

L'évolution du mentorat

En effet, déjà, on ne peut plus parler d’un unique modèle de mentorat. Il existe désormais des mentorats de groupe, par les pairs ou même renversé c’est-à-dire que de jeunes professionnels apportent des compétences aux travailleurs expérimentés. Néanmoins, celui en relation un à un est encore plus pertinent que jamais. D’ailleurs, il l’est aussi pour les gens ayant perdu leur emploi. Le tuteur peut alors devenir un soutien, un encouragement persistant à continuer ou à trouver des pistes de solution.

Il n’est évidemment pas nécessaire d’attendre l’entrée sur le marché du travail pour du mentorat. De nombreux établissements de formation supérieure décident de mettre en place des programmes de mentorat. Une façon de préparer les étudiants à leur future carrière et de donner un sens aussi à des professionnels expérimentés. Il existe déjà, aux États-Unis, des programmes de mentorat qui font des partenariats avec les universités.

Les effets de cet accompagnement se font sentir; par exemple, cette recherche montre que le support de conseillers provenant de milieux médicaux auprès d’étudiants en médecine a un effet bien plus positif sur eux que tous les autres éléments offerts par l’université. Les rencontres de 1 à 5 heures se déroulaient sur une période de six mois. Toutefois, il n’était pas toujours évident de mettre en place les entretiens étant donné les responsabilités professionnelles des mentors. Voilà peut-être en quoi le numérique pourrait aider.

Le virage numérique

Le mentorat en ligne pourrait être la prochaine solution de mentorat pour les étudiants. Avec ce cybermentorat, les frontières géographiques sont abattues. Par exemple, un apprenant de San Francisco peut profiter des savoirs d’un professionnel qui se trouve à l’autre bout du pays comme à New York ou même en Alaska. De plus, avec une relation en ligne, plus d’un canal est possible. Il peut y avoir des rencontres en face à face avec les logiciels de vidéoconférences mais également les courriels ou messageries afin d’entretenir des conversations plus informelles. Une façon aussi de plus aisément garder le contact puisque la flexibilité de communication est supérieure.

Cela peut même permettre du mentorat de groupe. Par exemple, à l’université en ligne Western Governors University, plus de 69 % des étudiants bénéficient d’un mentorat. Généralement, d’ailleurs, il s’agit d’un mentorat par celui ou celle qui supervise qui rend possible de suivre jusqu’à 100 étudiants à la fois grâce aux outils numériques. Une approche semblant insuffisante mais qui répond aux besoins des apprenants quand on les interroge. De plus, ce type d’accompagnement peut aussi facilement permettre des micromentorats, c’est-à-dire du mentorat sur une courte période et pour un projet à court terme. Une façon d’avoir accès à des professionnels qui n’ont pas beaucoup de temps à consacrer mais qui veulent tout de même aider la relève.

Des potentiels surgissent en ce qui a trait à des plateformes de mentorat. Déjà existantes, elles risquent de se multiplier dans un futur proche. En effet, elles permettent à des mentors et apprentis intéressés de se manifester et de se trouver ou d’être jumelés. Ensuite, le lien peut se faire sur une période plus ou moins longue, selon les besoins. En fait, ces sites peuvent même faciliter le mentorat de groupe ou collectif.

Le mentorat numérique a donc bien des chances de s’imposer dans les prochaines années. Plus facile à mettre en place qu’un programme en présentiel, les universités et étudiants peuvent bénéficier rapidement et à faible coût (voire aucun) d’une banque de mentors. Le seul obstacle à ce type de mentorat semble être la fracture numérique puisqu’il faut avoir accès à de bonnes connexions et technologies pour profiter pleinement de ce type d'accompagnement.

Illustration : Banc Imatges Infermeres Infermer comparteix  via photopin (license)

Références :

Dene Poth, Rachelle. « Why We All Need Mentors, and How to Make It Happen. » Getting Smart. Dernière mise à jour : 27 février 2018. https://www.gettingsmart.com/2018/02/why-we-all-need-mentors-and-how-to-make-it-happen/.

Hardy, Kimberly. "How Does Mentoring Benefit Online Students? Part 1." CSU-Global Blog —The Global Broadcast. Dernière mise à jour : 28 février 2018. https://csuglobal.edu/blog/how-does-mentoring-benefit-online-students-part-1.

Hur, Yera, A Ra Cho, and Sun Kim. "Exploring the Possibility of One-on-one Mentoring As an Alternative to the Current Student Support System in Medical Education." PubMed Central (PMC). Dernière mise à jour : Juin 2018. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5990895/.

Lusinski, Natalia. "7 Reasons To Get A Career Mentor, Even If You Love Your Job." Bustle. Dernière mise à jour : 26 janvier 2018. https://www.bustle.com/p/7-benefits-of-having-a-career-mentor-even-if-you-love-your-job-2842979.

« Mentoring. » EDUCAUSE. Consulté le 22 novembre 2018. https://www.educause.edu/careers/special-topic-programs/mentoring.

Mukherjee, Baishali. "Why Online Mentoring is the Next Big Thing For Students." Stoodnt. Dernière mise à jour : 10 mars 2018. https://www.stoodnt.com/blog/why-online-mentoring-is-the-next-big-thing-for-students/.

« Online Mentoring Platform Development: Tips To Create A Mentor App. » Cleveroad Inc. Dernière mise à jour : 18 avril 2018. https://www.cleveroad.com/blog/online-mentoring-platform-development-tips-to-create-a-mentor-app.

Supiano, Beckie. "How One University Connects Students and Mentors With Surprising Success." The Chronicle of Higher Education. Dernière mise à jour : 8 février 2018. https://www.chronicle.com/article/How-One-University-Connects/242495.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné