Articles

Qui veut une éducation Netflix ?

Les plateformes d'e-learning devraient-elles suivre le modèle Netflix? La question est lancée par certains.

Par Alexandre Roberge , le 17 décembre 2018 | Dernière mise à jour de l'article le 31 janvier 2019

La plateforme de diffusion Netflix est devenue un incontournable dans le divertissement audiovisuel. En avril 2018, le site atteignait déjà le 125 millions d’abonnés et les chiffres ne montrent pas une tendance à la baisse. Pour l’amateur de cinéma et de télévision, le choix est impressionnant et, de plus, proposé en fonction de ses goûts. Or, ce modèle qui peut fonctionner dans un cadre de loisir a-t-il le potentiel de se transposer ailleurs? Par exemple, pourrait-il exister un Netflix pédagogique?

Une plateforme personnalisée

Certains experts de la formation en ligne croient que les développeurs de solutions pédagogiques n’auront pas le choix de se pencher sur le modèle Netflix. Pourquoi affirmer cela? Ils soulignent que dans un cadre où les entreprises ont des difficultés à engager leurs employés à utiliser leur modules d’e-learning. Cela s’expliquerait par le fait qu’ils ne trouveraient pas ce dont ils ont besoin comme formation fréquemment.

Or, une plateforme à la Netflix permettrait une curation personnalisée selon les recherches et les goûts montrés par l’apprenant. De plus, elle offrirait une flexibilité d’apprentissage et une autonomie en proposant divers outils de formation. Après tout, certains aiment bien consulter des capsules magistrales alors que d’autres préféreront lire et répondre à des questionnaires à choix multiples. Autre aspect de Netflix que certains souhaiteraient voir sur des solutions en ligne : l’ajout fréquent de nouveaux contenus. En effet, malgré quelques retraits, le site en ajoute constamment chaque mois. D’ailleurs, les usagers sont toujours avertis de ces nouveautés. Une approche qui pourrait aussi être copiée dans un Netflix pédagogique.

L’éducation, de la consommation?

Or, cette idée d’un Netflix de l’éducation n’est-elle pas symptomatique d’une vision mercantile de la formation? Parce que, soyons honnêtes, la plateforme d’audiovisuel n’a cure des individus. Pour elle, nous ne sommes que des algorithmes de consommateurs qu’elle peut garder captifs en offrant constamment du contenu adapté. Toutefois, cela ne peut pas s’appliquer en éducation pour d’autres.

Déjà, la question se pose : les apprenants sont-ils réellement les meilleurs juges de ce qui est bon en matière pédagogique ? Cet auteur, chercheur dans le design de cours, rappelle que hélas, des décennies de recherche tendent à montrer qu’ils ont tendance à choisir des formats qui mènent à des résultats inférieurs. Ils sont aussi enclins à surestimer leurs performances ou leurs capacités mémorielles. Les solutions sont excellentes pour évaluer les données numériques comme des likes, du temps passé sur les outils, des vues, des notes, etc. Or, cela ne donne pas une idée réelle des compétences individuelles des apprenants.

En fait, l’auteur comprend cette idée de vouloir copier Netflix techniquement. La plateforme propose une ergonomie facile à utiliser par tous. Par contre, pour lui, un environnement d’apprentissage numérique de ce nom doit aller au-delà en offrant un milieu stimulant. Un endroit qui encourage les apprenants à se dépasser à tous les niveaux.

Netflix peut-il être pédagogique?

Néanmoins, la plateforme peut effectivement stimuler les autres diffuseurs de vidéos, pédagogiques, par exemple à créer des mécaniques similaires. La recette Netflix a montré qu’elle arrivait à captiver des gens et les faire consommer en masse des émissions à la file. Et si des développeurs de capsules éducatives arrivaient à faire de même? Dis.Art se veut une solution afin d’enseigner et de sensibiliser aux arts en usant des codes de Netflix.

Le géant de l’audiovisuel en ligne injecte des fonds d’ailleurs en éducation. Par exemple, au Québec, il a investi pour qu’un programme intensif en audiovisuel soit mis en place. Celui-ci formera trois scénaristes, trois réalisateurs et trois producteurs en devenir afin qu’ils puissent s’intégrer davantage au milieu artistique québécois. De plus des bourses d’études ont été créées afin de stimuler l’émergence de talents provenant des Premières nations.

Et puis Netflix peut servir pédagogiquement. En effet, si les productions originales de la compagnie sont généralement doublées en plusieurs langues, dont le français, rien n’empêche un utilisateur de changer la langue de ce qu’il écoute et d’ajouter des sous-titres. Cela peut être une bonne façon d’apprendre de manière autodidacte ou dans un cadre de cours l’anglais ou d’autres langues dans le cadre de séries internationales qui pullulent sur le site.

Illustration : rawpixel on Unsplash

Références

De Jotemps, Stéphane. « Voici Ce Que Le E-learning Peut Apprendre De Netflix. » JDN. Dernière mise à jour : 15 mai 2018.
https://www.journaldunet.com/management/expert/69020/voici-ce-que-le-e-learning-peut-apprendre-de-netflix.shtml.

« Four Things Your LMS Can Learn From Netflix. » Growth Engineering. Dernière mise à jour : 21 septembre 2018.
https://www.growthengineering.co.uk/four-things-your-lms-can-learn-from-netflix/.

« L’inis Met En Place Un Nouveau Programme De Formation Grâce Au Soutien De Netflix. » CTVM.info. Dernière mise à jour : 20 avril 2018.
https://ctvm.info/linis-met-en-place-un-nouveau-programme-de-formation-grace-au-soutien-de-netflix/.

Luquet-Gad, Ingrid. « Dis.Art : “Nous Voulons Transformer L’apprentissage En Expérience Netflix”. » Les Inrocks. Dernière mise à jour : 11 février 2018.
https://www.lesinrocks.com/2018/02/11/arts/dis-art-nous-voulons-transformer-lapprentissage-en-experience-netflix-111045672/.

Lynch, Jay. « Why We Don't Need a 'Netflix for Education' News. » EdSurge. Dernière mise à jour : 13 août 2016.
https://www.edsurge.com/news/2016-08-13-why-we-don-t-need-a-netflix-for-education.

« Utiliser Netflix Pour Apprendre L’anglais. » Lemons & Bananas. Dernière mise à jour : 19 septembre 2018.
https://lemonsandbananas.com/utiliser-netflix-pour-apprendre-langlais/.

Wainwright, Steve. "E-learning: Why Employees Expect a Netflix Experience." Personnel Today. Dernière mise à jour : 13 mai 2018.
https://www.personneltoday.com/hr/e-learning-why-employees-want-a-netflix-experience/.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné