Articles

Harmoniser travail et vie personnelle

Répondre vraiment aux besoins actuels des travailleurs

Par Sandra Dumais , le 19 janvier 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 22 février 2019

Malgré la popularité des programmes d’harmonisation travail et vie personnelle, peu de progrès ont été réalisés au niveau du mieux-être au travail. Selon une étude effectuée en 2012 sur les travailleurs canadiens, la conciliation travail et vie personnelle est de plus en plus difficile; le niveau de stress est très élevé et la satisfaction au travail est en baisse.

Est-il possible de créer un programme qui répond aux besoins actuels des travailleurs? 

Les avantages

Les organisations dotées d’un programme d’harmonisation travail et vie personnelle se positionnent avantageusement pour attirer et retenir les meilleurs talents. Ces talents apprécient de plus en plus les multiples avantages de travailler dans un milieu où le capital humain est suffisamment important pour y investir du temps; de l’énergie; des ressources et de la flexibilité organisationnelle.

Le point de vue de l’employé

Les travailleurs canadiens insatisfaits ont rapporté passer près du tiers de leur temps à répondre à des courriels et à travailler environ 50 heures par semaine à diverses tâches professionnelles et à des tâches inter-reliées. La préparation de dossiers; la planification du travail; la rédaction de rapports; l’organisation et l’animation d’une conférence sont des exemples de tâches inter-reliées qui se déroulent durant un horaire de travail prolongé sur les lieux de travail ou à la maison.

Même en effectuant du télétravail, l’employé est surchargé. Il en résulte des conflits entre le temps et le stress, qui s’alimentent réciproquement. Ces conflits se traduisent par de la fatigue; de l’hypertension; des problèmes relationnels; des pensées négatives; etc. Ces conflits sont accompagnés d’absentéisme; d’une baisse de motivation et de performance.

Le point de vue de l’employeur

Les programmes actuels, qui font la promotion de la marque employeur et servent à attirer et retenir les meilleurs talents, se limitent généralement à offrir des horaires de travail flexibles; l’accessibilité à un service de garde et du télétravail. Quoique très alléchants, ces programmes se retrouvent dans une minorité d’organisations, dont souvent la flexibilité d’horaire et le télétravail sont réservés aux employés-cadres.

Sonder les employés

De toute évidence, les programmes actuels ne répondent pas aux besoins des employés. Pour créer un programme qui répond réellement aux besoins de concilier travail et vie personnelle, il importe de sonder les employés sur :

  • Les défis dont ils font face quotidiennement;
  • Les difficultés qui les rendent improductifs;
  • Le soutien émotionnel dont ils souhaiteraient obtenir;
  • Leur perception et leurs attentes envers ce programme;
  • Les suggestions d’améliorations du programme.

Les données recueillies par ce sondage permettent d’analyser la culture organisationnelle en lien avec ce programme. Elles sont nécessaires pour définir l’écart existant avec un programme innovateur.

Le programme innovateur

Créer un programme innovateur, c’est prendre le temps d’instaurer des pratiques d’harmonisation dont les employés ont réellement besoin et adaptées aux objectifs d’affaires, plutôt que de dépenser ses énergies à implanter un programme rapide qui n’est pas adapté aux particularités de chacun. C’est également offrir de la formation pour que chacun puisse bien en appliquer les dispositions pour soi ou les mesures d’accompagnement et de gestion pour son équipe. C’est éventuellement de veiller à son actualisation et à son bonne gestion.

Pour le candidat ou pour l’employé, c’est choisir de s’engager et de performer dans une organisation en qui il a pleinement confiance.

Illustration : chispita_666 on Visualhunt / CC BY

Sources

Cadieux, L.; Létourneau, I. (2014). Harmonisation travail vie personnelle : passer de la parole aux actes.
https://ordrecrha.org/ressources/revue-rh/archives/harmonisation-travail-vie-personnelle-passer-de-la-parole-aux-actes

Deschênes, G. (2013). Conciliation travail vie personnelle: la part de l’employeur.
https://ordrecrha.org/ressources/developpement-organisationnel/2013/04/conciliation-travail-vie-personnelle-la-part-de-l-employeur

Petit, É. (2014). Un programme de conciliation travail famille innovant.
https://ordrecrha.org/ressources/sante-securite/2014/07/un-programme-de-conciliation-travail-famille-innovant

(s.a, 2002). Des pratiques ressources humaines payantes, Ordre CRHA.
https://ordrecrha.org/ressources/TBD/2002/10/des-pratiques-ressources-humaines-payantes

(s.a, 2012). Carleton releases 2012 National study on balancing work and caregiving in Canada : Linda Duxburry to talk about findings at Building healthier workplaces conferences. www.newsroom.carleton.ca/archives/2012/10/25/carleton-releases-2012-national-study-on-balancing-work-and-caregiving-in-canada-linda-duxbury-to-talk-about-findings-at-building-healthier-workplaces-conference/

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné