Articles

Pourquoi le cyberapprentissage prend la voie du microlearning

Le microlearning, meilleure solution pour des formations tout au long de sa vie?

Par Alexandre Roberge , le 11 février 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 22 mars 2019

Le monde du 21e siècle bouillonne. Avec Internet, les frontières culturelles s'estompent et une grande partie de la population mondiale a accès aux autres facilement. Le savoir et son pendant négatif (la désinformation) sont accessibles d’un clic. Le numérique change aussi la manière de faire des tâches, élimine certains emplois désuets et modifie comment les professionnels se forment. Désormais, plus besoin de se déplacer et de manquer des heures de boulot. Cela peut se faire sur les pauses ou à la maison avec la formation en ligne.

Le futur du e-learning

Ils sont nombreux à se demander comment le cyberapprentissage va d’ailleurs se transformer dans les années futures. Il faudra que l’offre de formation soit capable de s’adapter aux différentes demandes. En fait, certains croient même que les formations préfabriquées vont disparaître au profit de certifications personnalisées. Ainsi, les apprenants sont aux commandes et choisiront en majeure partie les compétences et savoirs qu’ils désirent acquérir.

Évidemment, cela pose la question des manquements qu’il pourrait y avoir. Or, avec la possibilité de se former tout au long de la vie, ces craintes sont moins présentes puisqu’une personne pourra aller combler ses lacunes avec de petites formations. D’ailleurs, l’industrie du cyberapprentissage adopte de plus en plus la microformation comme stratégie d’enseignement. Mais pourquoi cette stratégie de la petite bouchée intéresse autant les acteurs du milieu?

L'attrait du microlearning

La première réponse à cette question serait qu’elle colle davantage aux usages et profils des apprenants. En effet, les spécialistes de la formation à distance ont remarqué que les enseignants les plus doués dans ce type de formation ne font que des capsules vidéos sous la barre des 10 minutes. Et puis, le microlearning ne se veut pas que de la vidéo. Nous en avions déjà parlé, mais ils peuvent être de courts textes, des jeux, des questionnaires, des simulations, etc. La liste de possibilités est impressionnante avec cet apprentissage par bouchées.

D’autant plus que la mise en place de ce type de formation n’est pas si difficile, au contraire. Au lieu de devoir planifier un cours qui se déroulera sur plusieurs semaines, il est possible de réfléchir au contenu au fur et à mesure et de l’enrichir en quelques jours. Sans compter que cela demande moins de ressources et se veut moins compliqué. Ce qui peut être un incitatif fort intéressant pour des enseignants ou même des collègues de travail à développer des petites formations. Pour les entreprises, cette création à l’interne représenterait même mieux la réalité sur le terrain que la vision d’un collaborateur externe.

Au niveau neurologique, les études tendent d’ailleurs à montrer que des répétitions quotidiennes ont plus d’effet sur la rétention d’informations. Le microlearning serait donc une stratégie plus viable sur le long terme qu’une formation plus traditionnelle. Du moins, c’est ce que croient les partisans du microlearning.

Si le chemin vers cette stratégie de l’apprentissage fragmenté semble s'imposer, est-ce pour autant la fin des formations plus « traditionnelles » ou longues? Pas nécessairement. Des bouchées ne font pas toujours un repas comme déjà abordé sur ce site. Néanmoins, ces formations devront s’adapter à un public à l’attention diffuse qui sera davantage habitué à consommer de petits bouts d’apprentissage.

 

Illustration : Dick Thomas Johnson High School Girl Not Allowed To Show Her Face
via photopin (license)

Références

Agarwal, Anant. « Future-proofing Higher Education Starts with Reinventing the College Degree. » Quartz. Dernière mise à jour : 28 novembre 2018.
https://qz.com/1469291/future-proofing-higher-education-starts-with-reinventing-the-college-degree/.

Cristol, Denis. « Avantages Et Limites Du Microapprentissage. » Thot Cursus. Dernière mise à jour : 13 mars 2017.
https://cursus.edu/articles/36849/avantages-et-limites-du-microapprentissage

Guignard, Marie-Pierre. « Trucs De Pédagogie Pour Mieux Enseigner Ses Cours En Ligne. » La Tranchée. Dernière mise à jour : 14 septembre 2018.
https://www.latranchee.com/pedagogie-enseigner-cours-en-ligne/

Hogle, Pamela. "Transitioning to ELearning? Try a Microlearning Approach!" Learning Solutions Magazine. Dernière mise à jour : 3 octobre 2018.
https://www.learningsolutionsmag.com/articles/transitioning-to-elearning-try-a-microlearning-approach

Jaunault, Clément. « Le Microlearning, Un Nouveau Mode D’apprentissage Pour Les Entreprises Et Les Particuliers. » SPARTED. Dernière mise à jour : 7 mai 2018.
https://www.sparted.com/fr/blog/le-microlearning-un-nouveau-mode-dapprentissage-pour-les-entreprises-et-les-particuliers/
 

Kim, Joshua. "Looking at the Future of Online Education Through a Strategic Institutional Lens." Inside Higher Ed. Dernière mise à jour : 19 février 2018.
https://www.insidehighered.com/blogs/technology-and-learning/looking-future-online-education-through-strategic-institutional-lens

« Micro-Learning: Why Aren't You on the Bandwagon? » ELearning Brothers. Dernière mise à jour : 21 février 2018.
https://elearningbrothers.com/blog/micro-learning-arent-bandwagon/

« Omniprésence : L’apprentissage Omniprésent Appelle De Nouveaux Concepts. » Tts. Consulté le 7 février 2019.
https://www.tt-s.com/fr/mediatheque/media/show/omnipresence-lapprentissage-omnipresent-appelle-de-nouveaux-concepts/

Winterford, Darren. "5 Reasons Why Boring Training Courses Are Being Killed by Microlearning." CIO. Dernière mise à jour : 3 décembre 2018.
https://www.cio.com.au/article/650307/5-reasons-why-boring-training-courses-being-killed-by-microlearning/

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné