Articles

Bibliothèque virtuelle de mémoires en sciences de l'information et de la communication

Par Tété Enyon Guemadji-Gbedemah , le 12 octobre 2010

Un nom très modeste, MémSIC, pour un site web mis en ligne depuis 2004 dont l'objet est d'accueillir des mémoires de fin d'étude en Sciences de l'Information et de la Communication. Oeuvre d'un collectif composé de l'Institut de l'information scientifique et technique (Insit), de l'Unité régionale de formation à l'information scientifique et technique (Urfist) de Nice en collaboration avec le Cnrs en France.

L'objectif des initiateurs de MémSIC est de rendre disponibles gratuitement les mémoires de Master en Sciences de l'Information et de la Communication et par là d'augmenter leur visibilité. Car, bien souvent, nombreux sont ces mémoires de Master dont l'existence s'achève après leur soutenance alors qu'ils recèlent des informations qui pourraient faire avancer la réflexion dans tel ou tel autre domaine comme elles peuvent influencer les pratiques.

Le défi est donc grand et MémSIC entend y faire face grâce à son portail. Etant conçu suivant le modèle des archives ouvertes, la procédure de dépôt est simple. Les auteurs des mémoires sont invités à créer leur compte personnel sur le site et à déposer leurs travaux. Les mémoires sont validés par un modérateur et mis en ligne après information du directeur de la recherche.

A partir du menu de gauche, il est possible de consulter la base de données par domaine (22 au total), par dépôt le plus récent, par auteur, par date de soutenance, et par institution. S'agissant des institutions, il faut préciser que contrairement à ce qu'on aurait pu penser, les dépôts sur ce site ne se limitent pas à la France. On y trouve des mémoires réalisés dans des universités de la Belgique, de la Suisse, du Canada et d'Afrique.

Le compteur du site, situé dans le menu de droite, affiche 252 mémoires en texte intégral à ce jour. En version pdf.

Morceau choisi

En fouinant dans la base de données, on trouve une recherche intéressante sur le marketing documentaire et le web 2.0 dans l'enseignement supérieur. L'auteur présente une expérience concrète d'intégration des outils du web 2.0 dans la bibliothèque de l'Ecole Polytechnique Paris Tech. Blogue, réseau social et agrégateur de contenu ont été mobilisés avec un bilan satisfaisant :

Lorsqu’un étudiant travaille sur son ordinateur personnel, aujourd’hui, presque toujours, il a une fenêtre ouverte sur Facebook. C’est au service de documentation d’occuper aussi cet espace pour lui dire : « Regarde ! J’ai la base de données parfaite qui t’aidera dans ton devoir. Elle est gratuite, en ligne et accessible depuis chez toi ! Clique ici ! ».

La simplicité de mémSIC est étonnante dans la mesure où l'un des partenaires est à l'origine de HAL, une archive ouverte pluridisciplinaire dont l'interface est très attrayante. Cependant, cette simplicité n'enlève rien en la qualité des mémoires qui s'y trouvent.

MémSIC

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné