Articles

Enseigner les émotions aux enfants

Stratégies et ressources d'enseignement émotionnel dès le plus jeune âge

Par Alexandre Roberge , le 27 mai 2019 | Dernière mise à jour de l'article le 27 juin 2019

La gestion des émotions est probablement un des plus grands défis chez chaque individu. Il suffit de se promener sur Internet pour voir un nombre important d’adultes qui se laissent facilement emporter par leur émotivité. Peut-être cela révèle-t-il une lacune dans l'éducation? Et si, dès la petite enfance, nous donnions l’occasion aux enfants d’apprendre à exprimer ce qu’ils ressentent sans tomber dans l'excès?

Aborder les émotions

Évidemment, il n’existe pas de modèle unique d’enfants. Chacun vit les choses différemment. Néanmoins, nous savons que certains d’entre eux sont hypersensibles. Conséquemment, lorsqu’arrive un moment de frustration, ils se mettent alors dans des colères noires qui cachent souvent une insécurité et une souffrance d’être envahie par l’émotion. L'apprentissage émotionnel ne doit toutefois pas être réservé aux hypersensibles mais à tous.

Contrairement à des types d'animaux ou à des couleurs, les émotions ne sont pas faciles à déterminer. Il existe une palette de sensations intérieures que l’enfant va connaître au cours de sa vie. La tâche des éducateurs et enseignants vise donc à faire exprimer les enfants sur leur ressenti et leur offrir des précisions sur ce qu’ils vivent. Par exemple, un garçon qui pourrait se dire fâché de ne pas avoir accès à un livre particulier serait en réalité contrarié. N’ayant jamais entendu ce mot, il faudra lui expliquer et le répéter afin qu’il finisse par associer son état avec cette expression.

Le dicours change; pour certains il n’existe pas d’émotions négatives. Pendant de nombreuses années, les coachs de vie et conseillers utilisaient l'expression «émotion négative». Or, cela peut s'avérer malsain puisque cette expression signifie que certaines devaient être cachées. Il existe, certes, des façons maladroites d’exprimer aux autres ce qui est ressenti mais l’émotion en tant que telle n’est pas négative. Elle représente quelque chose d’important qui se vit à l’intérieur.

Développer l'empathie

Dans la lignée de l’enseignement de la gestion des émotions, se trouve toute la question de la formation à l’empathie. En effet, il est non seulement essentiel que les enfants sachent nommer ce qu’ils vivent mais ils doivent aussi pouvoir comprendre ce que leurs camarades éprouvent. Cette éducation permet en outre de réduire les gestes violents souvent perpétrés par manque de considération envers les autres et une mauvaise maîtrise de soi. Comme l’explique cette maîtresse d’école, même des classes plus difficiles avec des troubles de comportement peuvent apprendre l’empathie par des jeux et des activités prenant le temps de préciser les états émotionnels.

À ce propos, l’Espagne semble un pays avancé sur la question. Au Lycée français Molière, à Madrid, les enfants miment des émotions pour les identifier et sont en contact avec des œuvres d’art de toutes sortes afin de les mettre en relation avec celles-ci. Aux îles Canaries, cette éducation émotionnelle est obligatoire depuis 2014. Les îles rejoignent Malte et le Royaume-Uni comme étant les seuls territoires européens à imposer cette pédagogie.

Des outils à utiliser

Néanmoins, sans être forcé par les instances publiques, ce type d’enseignement peut être instauré dès les classes préparatoires. Évidemment, avec de jeunes enfants, il est nécessaire d’offrir des jeux ou des supports visuels pour leur permettre de comprendre. Par exemple, sur ce site est abordée la façon de traiter la colère avec les petits. Comme nous le disions plus tôt, cela n’est pas négatif d’être irrité et cela est une bonne chose que de l’exprimer plutôt que de le refouler à l’intérieur de soi.

Or, au lieu de faire du mal à quelqu’un d’autre ou de briser des objets, une roue peut être mise en place où l’enfant effectue une action pour sortir sa frustration. Cela peut être de dessiner sa colère (voire froisser ou déchirer le dessin une fois terminé), de taper dans un coussin, d’aller courir dehors en criant, de pleurer, de faire un câlin, etc.

L’idée d’une roue peut être reprise pour exprimer ce qui est ressenti. Celle-ci permet d’identifier à la fois l’émotion, le besoin de l’enfant et des suggestions d’activités pour répondre à celui-ci. Un coin de retour au calme peut être mis en place avec une affiche où l’enfant peut pointer l’émotion éprouvée.

Cette enseignante de maternelle, quant à elle, a adopté la communication non violente auprès de ses élèves. Elle a utilisé un géant bleu pour régler les conflits. Tout d’abord, dans la partie du cerceau, les enfants s’expriment librement. Ensuite, la tête sert à décrire la situation sans juger. Le cœur du bonhomme permet de cibler les émotions ressenties, le triangle du milieu du corps donne l’occasion aux petits de communiquer leurs besoins et enfin à la section des jambes, une solution est trouvée ou une demande formulée.

Petits et grands ont souvent du mal à gérer leurs émotions mais une éducation émotionnelle pourrait offrir aux plus jeunes générations des outils afin de mieux vivre ce qu’ils éprouvent. Un apprentissage qui serait peut-être essentiel d’inculquer aussi à bien des adultes.

Illustration : n0r on Foter.com / CC BY-NC-ND

Références

Breuer, Catherine. « Des Conflits, Des émotions Et Des Besoins En Maternelle ! » Université De Paix Asbl. Dernière mise à jour : 3 mars 2019.
https://www.universitedepaix.org/des-conflits-des-emotions-et-des-besoins-en-maternelle

De Robien, Mathilde. « Comment Aider Un Enfant Précoce à Gérer Son Hypersensibilité ? » Aleteia. Dernière mise à jour : 13 janvier 2019.
https://fr.aleteia.org/2019/01/13/comment-aider-un-enfant-precoce-a-gerer-son-hyper-sensibilite/

Donzel, Sandrine. « Il N’y a Pas D’émotions Négatives ! » S Comm C, Le Blog. Dernière mise à jour : 26 janvier 2019.
https://blog.scommc.fr/il-ny-a-pas-demotions-negatives/

« Eduquer à L’empathie. » Maitresse Aurel. Dernière mise à jour : 3 décembre 2018.
http://maitresseaurel.eklablog.com/eduquer-a-l-empathie-a153594456

« Les élèves De Maternelle Apprennent à Reconnaître/gérer Leurs émotions. » Lycée Français Molière. Dernière mise à jour : 25 janvier 2019.
https://liceofrancesmoliere.es/fr/les-maternelles-apprivoisent-leurs-emotions-de-base/

« Les îles Canaries Deviennent La Première Communauté Autonome Espagnole à Imposer Des Cours D’éducation émotionnelle. » Actualité Et Réflexions Sur L’Espagne. Dernière mise à jour : 9 avril 2019.
https://actualiteespagnole.wordpress.com/2019/04/09/les-iles-canaries-deviennent-la-premiere-communaute-autonome-espagnole-a-imposer-des-cours-deducation-emotionnelle/

Marden, Jennifer. « Apprentissage Des Mots Qui Expriment Un Sentiment Ou Une émotion. » AssistiveWare. Consulté le 24 mai 2019.
https://www.assistiveware.com/fr/blog/apprentissage-des-mots-qui-expriment-un-sentiment-ou-une-emotion

Plourde, Marie. « 10 Outils Géniaux Pour La Gestion Des émotions. » Maman Favoris. Dernière mise à jour : 8 avril 2019.
https://www.mamanfavoris.com/10-outils-geniaux-pour-la-gestion-des-emotions-des-enfants/

« Un Outil Pour Exprimer La Colère De Manière Respectueuse. » Apprendre à éduquer. Dernière mise à jour : 3 décembre 2018.
https://apprendreaeduquer.fr/outil-exprimer-colere-maniere-respectueuse/

« Une Roue Pour Identifier Ses émotions, Ses Besoins Et Les Solutions Pour Aller Mieux. » Rigolett. Dernière mise à jour : 21 juillet 2018.
http://www.rigolett.com/une-roue-pour-identifier-ses-emotions-ses-besoins-et-les-solutions-pour-aller-mieux/
 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné