Articles

Comment Google Documents se démarque pour le travail collaboratif

Par Alexandre Roberge , le 17 avril 2011 | Dernière mise à jour de l'article le 06 janvier 2012

On peut avoir toutes sortes d'opinions sur cette gargantuesque entreprise que représente Google sur la Toile, il n’en demeure pas moins qu’elle arrive fréquemment à cerner des besoins particuliers des internautes. Que ce soit un moteur de recherche pour les images et les vidéos, un agrégateur, un service d’alertes courriel pour des mots-clés utilisés sur Internet ou autres, ils répondent présents à chaque fois.

Lorsqu’ils ont instauré leur concept de Google Documents, ils voulaient non seulement améliorer le travail collaboratif et l’échange entre utilisateurs, mais aussi entre les enseignants.

Créer, publier, mais surtout collaborer

Avant de se lancer, il est nécessaire d’avoir un compte Google, bien sûr, mais également de se rappeler que l’option gratuite ne peut conserver qu’un 1 Go. Ce qui est quand même un bon espace pour des documents textes ou tableurs. Par contre, des contenus audiovisuels risquent de dépasser rapidement cette limite.

Mais pourquoi se pencher sur Google Documents dans le cadre scolaire? Certes, comme le démontre le site officiel, il y a l’aspect de création et de publication qui est fort utile, mais la réponse la plus intéressante va dans la lignée de la collaboration. Dans un petit tutoriel du service sur son site, l’enseignante Caroline Jouneau-Sion nous donne des exemples en tout début de page :

  • Exposés de groupe sur lesquels les élèves peuvent s'affairer, recevoir les premiers correctifs et améliorer le travail;
  • Travaux sur des tableurs ou des formulaires que l’enseignant peut suivre de chez lui ou de l’école;
  • Conception d’épreuves communes et corrigées.

Par exemple, en mai 2010, Bruno Lecoutre de l’Académie de Nice démontrait dans un graphique comment il se servait d’un environnement numérique de travail – Google Documents – avec ses apprenants.

Mais pour voir toutes les possibilités de Google Documents dans la collaboration en éducation, c’est Fabrice Gély, le « Prof geek », qui nous a déjà fait l’honneur de s’entretenir avec nous, qui est la référence en la matière. Son blogue et sa chaîne YouTube regorgent de trucs concernant plusieurs outils technologiques, dont ce service de Google.

Google Documents devient donc un moyen de visionner des documents, mais il permet littéralement de travailler de façon synchrone et simultanée comme on peut le voir dans l’exemple ci-dessus. 2 élèves peuvent répondre à des questions d’un professeur et communiquer entre eux. Encore mieux, récemment, le service a ajouté une fonctionnalité de discussions, donnant la capacité à un enseignant de surligner une partie du texte ou du tableur et d’y apposer des remarques ou des réflexions. Les apprenants peuvent alors converser et cet échange s’affiche pratiquement en temps réel sur le service, mais également par la messagerie électronique de Google. Et comme en fait foi cette expérimentation de M. Gély et André Robichaud, un collègue québécois, le tout est aussi commode même quand un océan sépare les individus.

Tant de possibilités peuvent étourdir les débutants en la matière. Pour les aider, Littératic a regroupé la plupart des vidéos de Fabrice Gély ainsi que plusieurs documents et tutoriels écrits par Christophe Candas qui a aussi adopté le produit de Google dans sa classe.

Commentaires et discussions dans Google Documents, Le Prof Geek, billet du 13 avril 2011.

Google Documents

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné