Articles

Publié le 01 décembre 2019 Mis à jour le 11 novembre 2020

L'ergologie : que se passe-t-il dans la tête des gens qui travaillent?

Comment décrire l'apprentissage d'un travail invisible?

L'ergologie s'intéresse au réel du travail. C'est une approche essentielle pour aborder les enjeux de santé et de sécurité au travail, d'aménagements des postes de travail voire d'accompagnement des réorganisations, ou de reclassement.

La démarche ergologique creuse les situations de travail plutôt que de personnaliser les problèmes et d'incriminer des inaptitudes individuelles. Elle croise de nombreuses disciplines sociologie, ergonomie, psychologie du travail, sociologie, sciences de l'éducation. Elle intéresse aussi bien les militants syndicaux que les dirigeants qui cherchent à avoir une prise sur les tâches telles qu'elles sont réellement exécutées.

Qu'est ce que l'ergologie ? D'ou vient elle?

Une figure marquante de l'ergologie est Yves Schwartz qui s'efforce depuis plus de 40 ans de faire vivre et grandir un courant de pensée singulier.

L'ergologie est une forme d'analyse pluridisciplinaire des situations de travail, elle part de l'analyse de l'activité et de la mise en perspective des écarts entre travail prescrit et travail réel. Elle s'efforce d'avoir un effet sur les conditions de travail, la sécurité et la santé. Elle produit des études utiles pour la prévention par exemple pour établir des arbres des causes en cas d'accidents. Elle fonctionne notamment par des études, des observations et des échanges.

Par exemple des groupes sont réunis pour parler du travail et comprendre les conditions de survenance des accidents. Le travail étant pour partie une somme de décisions invisibles, il s'agit d'en comprendre les déterminants. Mais, appréhender ce qui se passe dans la tête de travailleurs requiert beaucoup d'attention.

Par exemple les bûcherons captent des informations du milieu naturel. Ces repères leurs permettent d'évoluer en toute sécurité, même quand l'environnement est embrouillé. Cependant, parfois ils se coupent des signaux et survient l'accident. L'ergologie montre qu'un déterminant du travail des bûcherons ce sont les soucis. Tracassés par des pensées parasites, ils sont moins attentifs.

Par exemple la concurrence avec des travailleurs des pays plus pauvres qui risque de leur prendre leur travail avec des tarifs moins élevés occupe leur esprit. Et c'est là qu'un accident arrive. Ils sont moins attentifs aux signaux externes plus préoccupés par leurs états internes.

La psychodynamique du travail s'intéresse à la souffrance au travail, aux empêchements d'un travail de qualité, à l'impossibilité de penser, aux risques psychosociaux, au travail réel qui parfois fait mal.

L'ergologie s'intéresse au lien entre le savoir et l'expérience à la manière d'éliminer l'écart dans le rapport entre théorie et pratique. L'ergologie touche les situations de vie, la recherche et la formation. En permanence elle ouvre des voies pour penser et parler son travail.

Écrire sur le travail, réfléchir sur le travail

Quel est l'habité du travail? Comment le travail est il occupé ? Sont les questions que se posent les ergologues. Quelles évolutions des formes de travail ?

La question actuelle porte sur les nouvelles formes de travail questions que se pose l'ergologie mais également toutes les fonctions ressources humaines. Jean Pierre Bouchez avait montré toute la difficulté de rendre compte de l'activité des travailleurs du savoir. La part invisible de ce qu'ils réalisent l'emporte sur la part visible.

Si on retranche à ces travailleurs le temps passé sur leur téléphone, sur leur écran ou dans des réunions, il semble qu'ils ne font rien. Ce constat absurde pointe que le travail dans une société de la connaissance est une alchimie imperceptible. Et que dire de l'apprentissage d'un travail invisible?

Le travail est rarement solitaire. Des interactions sociales lui donne une saveur relationnelle. Comment chacun d'entre nous tente dans sa situation d'adopter une posture de coconstruction des savoirs (des plus conceptuels aux plus professionnels) dans le dialogue et le respect d'autrui ?
Comment font les plus investis (dans le temps et/ou dans l'intensité de mise en oeuvre) dans la démarche pour fabriquer diffuser et faire circuler les savoirs? Comment trouvent ils à faire tenir ces 3 pôles ensemble ?

Quelle ingéniosité, savoir-faire faut il déployer pour enclencher cette dynamique de coconstruction et un processus de transformation ? Quelles difficultés rencontre t on ? En somme où chacun de nous en est-il avec des questions?

Répondre à ces questions est essentiel pour que le travail sur écran nous réunisse plutôt qu'il nous isole. Pour mieux réussir la conception de situations d'apprentissage.

L'ergologie du métier d'apprenant

Dire ce que l'on fait, faire ce que l'on dit reste bien difficile. Développer son ergosensibilité pour mieux préparer des formations ancrées dans le réel permet de mieux penser son activité et l'activité des autres. Si les professionnels de l'ergologie se sont beaucoup intéressés aux métiers manuels ou d'exécution et s'ils ont su révéler l'ingéniosité des humains au travail (cf l'initiative étonnant travailleurs), ils pourraient apporter leur regard sur le "métier d'apprendre" et en particulier sur les apprentissages réalisés avec le numérique. Peut-être un futur numéro de la revue Ergologia?

Sources

Marcelle Duc "Démarche ergologique" - https://certop.cnrs.fr/duc-marcelle/

Les compagnons bâtisseurs- https://www.compagnonsbatisseurs.eu/

Alternatives ergonomiques- https://www.alternatives-ergonomiques.fr/

Revue Ergologia - http://www.ergologia.org/

Étonnants travailleurs - https://etonnantstravailleurs.wordpress.com/

Hélène Trocmé Fabre - Réinventer le métier d'apprendre
https://www.decitre.fr/livres/reinventer-le-metier-d-apprendre-9782708122444.html

Yves Schwartz - https://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Schwartz

Organisation internationale du travail - https://www.ilo.org/global/lang--fr/index.htm


Mots-clés: Apprenant Métiers Ergologie Travail

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !