Articles

Publié le 18 novembre 2019 Mis à jour le 20 octobre 2020

Une semaine de 4 jours pour la communauté

Un horaire scolaire raccourci aurait-il des bienfaits sur les localités?

Des semaines plus courtes au travail seraient le rêve d’un grand nombre de travailleurs. Or, est-ce adaptable à l’école? Après tout, avec tant de matière à couvrir durant une année scolaire, pourrait-on se permettre des semaines de 4 jours ? Aux États-Unis, du moins, la question se pose et certains États s’y mettent davantage.

L’exemple du Colorado

Des 50 États américains, le Colorado est celui qui mène le plus cette transformation de l’horaire scolaire. En effet, une majorité des circonscriptions, particulièrement en région rurale, propose des semaines de 4 jours. D’accord, mais que font les élèves le cinquième jour? Beaucoup d’initiatives ont été pensées par le district et des associations sans but lucratif afin de ne pas simplement offrir de la farniente aux jeunes.

Dans cette région de l’Ouest américain, certains jeunes participent à des rodéos pendant cette journée ou profitent des montagnes pour skier. D’autres se penchent sur le travail du bois dans une manufacture locale ou sur des projets de robotique, de programmation, etc. Parfois, les enfants retournent à l’école mais travaillent davantage sur des projets scientifiques et autres qui n’ont rien à voir avec le cursus scolaire officiel.

Un projet, amorcé durant la rentrée 2019, met en contact des élèves avec des entreprises locales. Ainsi, ils y apprennent à bâtir une petite entreprise et développent le sens de l’entrepreneuriat. Une façon plus formelle de connaître les entrepreneurs du coin. Et puis, dans le milieu rural, plusieurs jeunes aident leur famille ou celles de leur voisinage dans les tâches agricoles quotidiennes.

Les failles et possibilités d’un tel modèle

La semaine de 4 jours peut donc sembler un moteur pour les communautés. Et effectivement, bien organisé, cela peut l’être. Or, pour l’instant, l’intérêt principal des États américains repose sur une question financière. En effet, n’avoir à payer le personnel scolaire que 4 jours plutôt que cinq mène à des économies.

Or, déjà, elles ne sont pas si grandes. Par exemple, le district de Granby au Colorado n’a sauvé sur un budget de 5,5 millions que 206 000 dollars. De plus, cela met beaucoup de familles dans des difficultés. À moins d’avoir accès à des activités gratuites ou peu chères, cela devient difficile pour les plus pauvres de faire garder les enfants durant une journée à chaque semaine. Beaucoup signalent que cela est plus facile à organiser dans de petites communautés ou en milieu rural qu’en ville.

D’ailleurs, il ne faudrait pas croire que tous s’en réjouissent au Colorado. Cela allonge les journées de classe, ce qui peut être ardu pour certains jeunes. Qui plus est, ces changements se sont déroulés sans effectuer de véritables recherches sur les bénéfices. Et là-dessus, il existe bien des études contradictoires. Certaines affirment que ce jour de congé supplémentaire mène à plus de délinquance juvénile alors que d’autres disent le contraire. Idem pour les performances scolaires qui seraient meilleures ou un peu diminuées, selon qui est cité.

Des bénéfices constatés

Néanmoins, le modèle a également ses intérêts : déjà il permet d’offrir du répit non seulement aux apprenants mais aussi au corps enseignant. De plus, le recrutement de personnel est plus facile dans les circonscriptions qui ont emprunté cette voie. Plus de candidats souhaitent travailler et les demandes de congé de maladie s’avèrent en baisse. D’ailleurs, même chez les étudiants, le taux d’absence chute avec cet horaire.

Et puis, comme le démontrent certains districts du Colorado, le potentiel pour les élèves d’accéder à des apprentissages informels et d’aider la communauté avec du bénévolat est présent. Or, il faut que ces milieux se préparent à offrir des activités afin d’éviter de mettre des familles dans le pétrin ou que les apprenants ne soient que dans la passivité devant les écrans. D’ailleurs, ce reportage fait au Nouveau-Mexique montre tous les aléas et les bienfaits de cette approche. Peut-être doit-elle être adoptée à plus petite échelle avant que les villes emboîtent le pas.

Illustration : congerdesign de Pixabay

Références

Brown, Jennifer. "Colorado Now Has More School Districts on Four-day Weeks Than Any Place in the Nation - with Little Research on the Benefits." The Colorado Sun. Dernière mise à jour : 27 août 2019.
https://coloradosun.com/2019/08/27/four-day-school-weeks-in-colorado/

Cardoza, Kavitha. "What This School District Learned from a 4-day Week." PBS NewsHour. Dernière mise à jour : 28 août 2018.
https://www.pbs.org/newshour/show/what-this-school-district-learned-from-a-4-day-week

Mulvahill, Elizabeth. « 25 States Are Testing 4-Day School Weeks'Will Yours Be Next? » WeAreTeachers. Dernière mise à jour : 20 juin 2019.
https://www.weareteachers.com/4-day-school-weeks/

Reggoli, Natalie. « 12 Pros and Cons of a 4 Day School Week. » Vittana.org. Consulté le 15 novembre 2019.
https://vittana.org/12-pros-and-cons-of-a-4-day-school-week

Simpson, Kevin, et Tamara Chuang. "In Mostly Rural Colorado, the Four-day School Week Has Taken Hold. But What Do Communities Do with 'Fifth Day??" The Colorado Sun. Dernière mise à jour : 28 août 2019.
https://coloradosun.com/2019/08/28/fifth-day-colorado-schools/

« Why US Schools Are Moving Towards Four-day School Weeks. » Study International. Dernière mise à jour : 27 juin 2019.
https://www.studyinternational.com/news/why-us-schools-are-moving-towards-four-day-school-weeks/


Mots-clés: Communautés Horaire Travail Activités parascolaires Local Semaines Colorado États-unis

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !