Articles

L’image et l’information : un rapport trouble à décrypter

Les photos d'illustration se sunstituent de plus en plus souvent aux photos d'information. Au risque de traverstir la réalité

Par Alexandre Roberge , le 23 janvier 2011 | Dernière mise à jour de l'article le 09 décembre 2012

On s'interroge peu au quotidien sur la fonction des images dans les articles de presse. Mais l'explosion de l'édition sur le web et la création de banques d'images gratuites ou à bas coût, sans même parler des pratiques d'utilisation sauvage (sans autorisation) d'images produites par des tiers, pose bien des questions.

L'image est l'élément de l'article (ou du journal) qui accroche le lecteur. On sait par exemple que jusqu’en 2008, la devise du magazine Paris Match était «  Le poids des mots, le choc des photos ». Il suffit d'effectuer une recherche avec le nom de ce magazine sur les moteurs qui remontent des images pour accéder à certaines de ses couvertures les plus célèbres. Que l'on pense par exemple à celle qui annonçait la mort de Lady Di en 1997 ou encore les attaques du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Sur La Presse Magazine, on trouvera d'ailleurs bon nombre des "unes" les plus célèbres de Paris Match.

Les images ainsi employées sont directement liées à l'actualité traitée. Elles ont été réalisées par des photographes professionnels qui ont couvert l'événement. Ces images ont un rôle informatif clair. Mais les choses sont en train de changer.

Information et illustration : la frontière se brouille

André Gunthert, spécialiste de l'histoire visuelle et créateur du Laboratoire d'histoire visuelle contemporaine (Lhivic) à l'Ecole des hautes études en sciences sociales de Paris, a publié sur son blogue très connu L'atelier des icônes un long billet intitulé L'illustration, ou comment faire de la photographie un signe. Dans ce billet, il démonte le mécanisme d'illustration à l'oeuvre aujourd'hui tant dans la presse papier que dans la presse en ligne, qui fait perdre à la photographie une bonne part de sa fonction d'information. 

Selon Gunthert en effet, la photo est désormais majoritairement utilisée pour illustrer les articles : "Dans son sens le plus courant, “illustration” renvoie à toute insertion d’une image dans un contexte éditorial. Mais un emploi plus spécialisé lui fait désigner les usages construits de l’image, en opposition dialectique avec le terme “photographie”, qui connote ses usages documentaires". Il explique ensuite que l'illustration, y compris à l'aide d'une photo, est une commande a priori et autorise les retouches, alors que la photographie documentaire est utilisée a posteriori et doit être authentique, sans mise en scène.

La réalité des usages est évidemment plus compliquée; et Gunthert nous fournit quelques exemples qui démontrent qu'une photo peut avoir une puissante fonction narrative (mise en scène de l'information) ou icônique (simplification allégorique de la thématique, de manière à répondre au plus grand nombre de déclinaisons). Ce type de photos illustratives, largement employé par la presse magazine, a désormais été adopté par la presse quotidienne et sert à illustrer l'actualité, en lieu et place des photos de presse réalisées sur les lieux de l'événement. Gunthert explique ainsi ce brouillage de frontière entre photo d'information et photo d'illustration : "Divers mécanismes ont contribué à accentuer le brouillage des genres. Le développement des banques d’images, initialement destinées à répondre aux besoins illustratifs, a progressivement conduit à inverser la logique de production des images. Anticipant la commande, ces agences ont entrepris de proposer des photos “prêtes à l’emploi”, adaptées à des demandes stéréotypées et à des budgets restreints, et susceptibles d’être réutilisées dans des contextes divers".

L'importance du texte pour orienter la lecture de l'image

Dans un autre article, Gunthert expose l'importance du texte qui oriente la lecture de l'image illustrative : celle-ci ne porte pas son sens en elle-même, c'est le texte qui en donne la clé. Il illustre son propos par une photo de femme accompagné de cinq légendes différentes.

D'autres tendances actuelles de l'édition sont également analysées sur les blogues attachés au Lhivic. Sur Iconique animé par Erwan François, on lira ce billet consacré à la propension à choisir des images de format "paysage" pour l'édition en ligne, ce qui limite la nécessité de déroulement de la page, et à celle d'insérer un bandeau textuel déroulant au bas des pages et surtout des vidéos, quitte à mordre sur l'image elle-même.

L'éducation à l'image

On comprend donc toute l'importance de l'éducation à l'image, pour nous permettre de décrypter les mises en scènes à l'oeuvre en particulier dans la presse en ligne. De nombreux sites pourront ici être utilisés en autoformation ou en classe avec les plus jeunes. Par exemple, Des clics et des classes offre une introduction aux plus jeunes à la photographie et ses usages.

Les élèves plus grands se tourneront vers l'observatoire des médias ACRIMED ou vers Decryptimages qui propose autant l’analyse de tableaux que celle de photos publiées dans les médias. On peut même s’y abonner gratuitement pour proposer des images à décrypter avec l’aide de la communauté du site. D’autres se spécialisent dans des secteurs de communication (cinéma, télévision, photographies) ou dans une thématique spécifique comme Genrimages qui aborde le traitement de la femme et de l’homme dans la médiasphère. Signalons enfin que le site [email protected] (éducation artistique et culturelle dans les établissements agricoles publics) propose un très intéressant guide d’analyse de l'image.

La capacité à analyser les images qui foisonnent dans notre espace virtuel devient indispensable, tant les procédés de retouche, de mise en scène, voire de manipulation, sont importants. A quand un enseignement indépendant et autonome sur ce sujet dans les établissements scolaires ?

Ressources sur l’éducation à l’image du site surlimage.info

L’Atelier des icônes, blogue du chercheur André Gunthert 

Photo : gluemoon (Russel Trow), Flickr, licence CC.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné