Articles

Publié le 10 février 2020 Mis à jour le 19 octobre 2020

L'enseignant et les outils numériques : la voie de l'auto-formation

Maîtriser les outils numériques qu’il souhaite utiliser est fondamental pour l’enseignant d’aujourd’hui

Quel étudiant n’a jamais vu son enseignant galérer à projeter son PowerPoint ? En cause de ce phénomène, la difficulté que. certains 'éprouvent  avec la technologie. Maîtriser les outils numériques qu’il souhaite utiliser est fondamental pour l’enseignant d’aujourd’hui et, pour l’aider dans cette tâche, Google propose d'être son meilleur ami !

Pourquoi s’auto-former aux outils numériques ?

La qualité des cours

Le numérique est une révolution et la digitalisation touche tous les secteurs, y compris l’enseignement. Avoir recours aux outils numériques pour améliorer ses séquences pédagogiques ne doit pas être un obstacle mais plutôt un facilitateur.

La crédibilité de l’enseignant

Il y a peu, une enseignante déclarait ne pas avoir d’adresse de courriel et aller sur les réseaux sociaux avec le compte de son époux. Si chacun fait comme bon lui semble, il est malgré tout important de comprendre comment les élèves communiquent et de savoir par quels biais. Thot Cursus a sensibilisé à l’importance des outils comme les messageries instantanées :

ou les réseaux sociaux :

Il existe beaucoup de services de messageries instantanées adaptées aux différents usages. Slack est bien adapté à l'enseignement.

Pourquoi l’auto formation ?

Il est complexe d’organiser une formation ou un cycle de formations tant les niveaux de compréhension et d’usage des outils numériques diffèrent, tout comme les besoins. De plus, assister à des formations demande souvent quelques jours d’absence au sein de l’établissement d’enseignement, ce qui n’est souvent pas possible.

La solution est alors bien souvent de trouver une solution par soi-même ou s’auto-former. Paradoxalement, l’enseignant qui craint le numérique illustre la célèbre phrase de Sénèque :

« Ce n’est pas parce que c’est difficile que nous n’osons pas mais parce que nous n’osons pas que c’est difficile ».

En général, les problèmes ne sont pas souvent très compliqués à résoudre et une simple recherche sur votre moteur de recherche préféré proposera la solution.

Une règle d’or trouve son application : l’anticipation est la clef du succès ! En effet, imaginer les problèmes avant même leur survenance permet bien souvent de ne pas perdre contenance face aux étudiants. Comment faire ? En s'intéressant un peu au monde numérique et principalement aux problèmes que vous risquerez le plus souvent de rencontrer.

Anticiper les besoins numériques

Voici quelques pistes afin d’être proactif. Notez que certaines d’elles ne sont pas spécifiques au monde de l’enseignement mais peuvent aussi être transposées dans d’autres contextes.

Les types de connecteurs

Pour diffuser ce fameux PowerPoint sur le projecteur depuis votre ordinateur, il est nécessaire de connecter les deux appareils ensemble afin que les données puisse passer de l’appareil A (l’ordinateur) à l’appareil B (le projecteur).

L’un des soucis les plus fréquemment rencontrés par les enseignants lorsqu’ils tentent d’utiliser un outil numérique est le manque de compatibilité entre les connecteurs. Si vous tentez de brancher une fiche VGA à une prise HDMI, vous avez besoin d'un adaptateur. Voilà pourquoi il est utile de connaître les différentes connectiques :

  • VGA
  • HDMI
  • Thunderbolt
  • USB
  • USB-C
  • connectique sans fil

 que vous êtes susceptible de rencontrer.

Afin d’éviter les possibles petits soucis liés aux connecteurs, investissez dans des adaptateurs. Ne comptez pas trop sur les écoles pour fournir les adaptateurs dont vous aurez besoin. Même si l’école les achetait, ils seraient rapidement perdus ou emportés par mégarde.

Petite astuce : Il existe des adaptateurs multiports qui vous permettront de ne pas vous encombrer !

Les types d’OS

Chaque ordinateur ne peut fonctionner sans un système d’exploitation. Les principaux OS (Operation System)  sont :

  • Windows
  • MacOS
  • Linux et ses différentes distributions : Debian, Red Hat, Slackware, …
  • Chrome OS

On peut rapidement paraître maladroit sur un OS avec lequel nous sommes peu accoutumés. Au-delà de la maladresse, il y a les contraintes : si vous travaillez sur MacOS chez vous et que votre école a des PC, vous ne pourrez pas afficher une présentation de format Keynote sur ces machines, à moins de les transformer en .ppt. Assurez-vous de la compatibilité des systèmes de fichiers.

Trouver les informations relatives aux outils numériques

Comme dit précédemment, Google et Youtube sont des alliés fidèles lors de la recherche d’informations. Il suffit de noter les références de l’appareil (marque, modèle, année si besoin) dans la barre de recherche et, si vous savez exactement ce que vous recherchez, une précision.

Vous trouverez aussi des sources pertinentes en vous abonnant à des blogs ou en recherchant des MOOCs. Le Web est vaste, c'est une compétence essentielle pour un enseignant de pouvoir y trouver l'information.

Les possibles virus

Qui dit ordinateur dit virus. Il est plus que conseillé de protéger son ordinateur et ses appareils numériques avec un bon antivirus, et cela est aussi valable pour le matériel utilisé par les enseignants.

Évitez que votre propre appareil ne contienne un virus qui pourrait être transmis aux appareils que vous connecterez. Assurez-vous d’avoir effectuées toutes les mises à jour du système. Celles-ci sont nécessaires pour maintenir la bonne sécurité de vos appareils électroniques.

Par ailleurs, il est préférable de désactiver les «mises à jour automatiques» car une qui se déclencherait au milieu de votre séquence de cours ne manquerait pas de troubler celui-ci.

Le nuage

Un nuage («cloud» en anglais) est un service informatique permettant de stocker dans le nuage. Ces serveurs stockent vos données et vous permettent d’y accéder grâce à un réseau (généralement internet ou réseau d’entreprise). Son utilisation permet d’avoir accès aux données de n’importe où et de les sécuriser car elles ne trainent pas n’importe où sur l’ordinateur.

Si vous stockez vos cours sur internet, assurez-vous d’avoir une très bonne connexion internet dans tous les locaux, de télécharger vos dossiers à l’avance sur l’ordinateur que vous utiliserez et, au cas où la connexion ne sera pas suffisante, de pouvoir utiliser votre téléphone portable comme borne de connexion.

Échanges réciproques avec vos apprenants

Partagez les astuces et bonnes pratiques avec vos étudiants et pensez qu'eux sont des natifs du digital et qu'ils ont surement des choses à vous apprendre. Ce type d'échange peut améliorer la relation et l'ambiance dans les classes.

Exemple d’un outil pouvant aider l’enseignant ?

Sur les différentes boutiques en ligne, vous trouverez beaucoup d’applications utiles et ludiques utilisables, et ce depuis le plus jeune âge jusqu'aux derniers cycles d’études. Ces outils vous permettront d’interagir avec les étudiants et les enfants de manière plus ludique afin de mieux leur faire comprendre la matière, et de stimuler leur intérêt.

Par exemple, Wooclap, permet d’interagir avec les étudiants via leur smartphone. Non seulement la concentration et la compréhension sont améliorés, mais les étudiants sortent aussi le nez de leurs téléphones portables !

Pour une bonne pratique

Les 10 commandements de l’utilisation du numérique par l’enseignant

  1. Assurez vous d’avoir fait les mises à jour
  2. Assurez-vous d’avoir une bonne connexion internet dans les locaux
  3. A défaut, sachez utiliser votre téléphone portable comme borne de connexion
  4. Prévoyez des connecteurs ou adaptateurs compatibles
  5. Désactivez les notifications (avoir un message d’un membre de votre famille qui s’afficherait au beau milieu de votre présentation ne peut que déclencher l’hilarité générale)
  6. Multipliez les accès à vos données (cloud, clé USB, Disque dur externe, etc.)
  7. Multipliez les formats de documents (une version en ligne, une version sur PowerPoint, une version en pdf, etc.)
  8. Nettoyez les cookies et l’historique de votre navigateur et fermez vos sessions sur les navigateurs
  9.  Familiarisez-vous avec les app ou logiciels que vous pensez utiliser en classe
  10. Vérifiez les hauts-parleurs si vous devez diffuser une vidéo

Et surtout, vérifiez tout ces point AVANT votre présentation !

Sources


Mots-clés: Connectivité Outils numériques Digitaliser

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !