Articles

Publié le 07 mars 2020 Mis à jour le 20 septembre 2020

Des algorithmes qui prévoient le climat

Prédire les dégâts potentiels des catastrophes naturelles avec des intelligences artificielles

À une époque de changements climatiques majeurs, difficile de savoir ce qui arrivera dans le monde. L’Australie aurait probablement aimé être au fait qu’elle allait vivre les pires feux de forêt de son histoire en 2020. Les pays européens auraient sans doute été mieux préparés à des vagues de chaleur s’ils avaient été au courant. Cela aurait évité des coûts astronomiques pour les assureurs : près de 2,98 billions de dollars américains pour la décennie 2010-2019. De quoi faire craindre le pire avec une planète continuant de se réchauffer.

La météorologie essaie bien des modèles de calcul mais cela demeure fort compliqué. Ils ne peuvent analyser les téraoctets de données qu’en six heures. Ce qui permet un rafraîchissement des cartes météo quatre fois par jour, ce qui est déjà un exploit remarquable pour les météorologues. Or, Google est en train de produire un algorithme qui serait capable de décortiquer toutes ces données en 5 minutes. Pas de danger pour les météorologistes puisque celui-ci n’est en mesure que d’observer sur les six prochaines heures et non pas plusieurs jours. Néanmoins, combinée à leur travail, l’intelligence artificielle pourrait changer la donne et pas qu’en météorologie.

Se préparer au pire avec les I.A.

En effet, les informaticiens et scientifiques espèrent beaucoup de différentes expériences en intelligence artificielle pour prévoir les effets des catastrophes naturelles. Cela peut sembler fataliste mais puisqu’elles ont des chances de s’amplifier dans les années à venir, ils comptent sur l’informatique pour empêcher le pire. Certains chercheures aux États-Unis se penchent sur un algorithme capable, à partir de son apprentissage, de mettre en place des plans d’évaluation et des itinéraires pour les services d’urgence et de transport en cas d’inondation.

L’intelligence pourrait prédire aussi de potentiels dégâts ou complications. Par exemple, à Londres, des experts espèrent développer un outil pour planifier l’état des égouts de la capitale britannique et, ainsi, prévenir les débordements. Du côté américain, des équipes s’affairent sur des intelligences en mesure d’identifier les faiblesses actuelles d’un système électrique afin d’éviter des pannes causées par des branches d’arbres non émondées. Certains essaient aussi d’en créer capables de prévoir les dégâts potentiels d’un ouragan sur diverses zones dans le but de de mieux s’y préparer.

Prévoir le pire des changements climatiques

Dans un monde dont le climat est bouleversé, l’aide de technologies (bien qu’elles-mêmes contribuant à ces changements) ne sera possiblement pas de trop. Dans certains cas, la réalité mixte semble de mise. C’est-à-dire qu’une caméra copie les données topographiques d’une région et il est alors possible de simuler les effets d’un incendie en forêt ou d’une inondation sur les terres. Dans cette même approche, une équipe montréalaise a d’ailleurs développé une vision de 2050 au rythme du réchauffement actuel. L’algorithme analyse les données et retranscrit en images comment le niveau d’eau pourrait modifier les paysages québécois.

D’autre part, une bonne partie du travail des I.A. serait de pouvoir prévoir les potentielles inondations et ainsi ajuster les projets de construction en conséquence. En effet, les calculs des algorithmes montreraient les réelles zones inondables.

Mais les intelligences artificielles pourraient faire plus. Des scientifiques de la communauté internationale se sont rencontrés et ont rédigé un document pouvant donner une idée des potentiels de cette technologie. Elle pourrait effectivement prévoir des catastrophes et des dégâts mais aussi offrir des solutions pour diminuer les émissions des cimenteries, proposer des schémas d’agriculture plus précis et efficaces, etc.

Évidemment, l’I.A. n’est pas une panacée et il faudra en outre que les instances publiques prennent la question des changements climatiques à bras-le-corps. Au moins, elle serait là pour aider scientifiques et experts à se préparer au pire.

Illustration : Free-Photos de Pixabay

Références

Careaga, Andrew. « USA : Researchers Use AI to Design Flood Evacuation Plans. » PreventionWeb. Dernière mise à jour : 2 avril 2019.
https://www.preventionweb.net/news/view/64584

Cook, James. "Could a New Technology Powered by AI Help Protect Britain from Floods?" The Telegraph. Dernière mise à jour : 26 février 2020.
https://www.telegraph.co.uk/technology/2020/02/26/could-new-technology-powered-ai-help-protect-britain-floods/

Cormier, François. « L’intelligence Artificielle Au Service De La Prévention Des Catastrophes Naturelles. » Université Du Québec à Rimouski. Dernière mise à jour : 11 décembre 2019.
https://www.uqar.ca/nouvelles/uqar-info/3123-l-intelligence-artificielle-au-service-de-la-prevention-des-catastrophes-naturelles

Lacoste, Alexandre. « Changement Climatique : Comment L’intelligence Artificielle Peut-elle Venir En Aide? » Element AI. Dernière mise à jour : 26 eptembre 2019.
https://www.elementai.com/fr/news/2019/changement-climatique

Lellouche, Nicolas. « Avec Son Intelligence Artificielle, Google Vous Dira Exactement Quand Il Va Pleuvoir. » 01net. Dernière mise à jour : 16 janvier 2020.
https://www.01net.com/actualites/avec-son-intelligence-artificielle-google-vous-dira-exactement-quand-il-va-pleuvoir-1841793.html

« L’intelligence Artificielle Pour Mieux Se Préparer Aux Inondations. » Radio-Canada.ca. Dernière mise à jour : 22 avril 2019.
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1165634/intelligence-artificielle-preparer-gerer-crises-inondations

Lubeck, Andrea. "Catastrophes : La Dernière Décennie a été La Plus Couteuse." Portail De L’assurance. Dernière mise à jour : 23 janvier 2020.
https://portail-assurance.ca/article/catastrophes-la-derniere-decennie-a-ete-la-plus-couteuse/

Mercure, Philippe. « Les Ravages Des Inondations Avec les lunettes De 2050. » La Presse. Dernière mise à jour : 7 septembre 2019.
https://www.lapresse.ca/actualites/sciences/201909/06/01-5240215-les-ravages-des-inondations-avec-les-lunettes-de-2050.php
.

Tugend, Alina. « How A.I. Can Help Handle Severe Weather. » The New York Times. Dernière mise à jour : 12 mai 2019. https://www.nytimes.com/2019/05/12/climate/artificial-intelligence-climate-change.html.


Mots-clés: Météorologie Intelligence Artificielle - I.A. Algorithmes catastrophes naturelles Imprévisibilité Inondations Climats

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !