Articles

Publié le 03 mai 2020 Mis à jour le 25 octobre 2020

Modéliser le climat afin de prévoir ses changements

Le travail complexe des climatologues

Encore trop de gens confondent la météorologie et la climatologie. En effet, ils nient, par exemple, les changements climatiques dès qu’il se met à faire un peu froid. Et surtout, beaucoup utilisent cet argument leur semblant imparable :

« Ils se trompent sur la température dans deux jours et on voudrait nous faire croire qu’ils sont capables de deviner ce qui arrivera en 2030 ou 2050? »

Or, cette position ne prend pas en compte la différence entre les deux sciences. Dans la première, bien que les instruments soient de plus en plus précis, cela reste des prédictions à partir des informations disponibles à un moment de la journée. D’ailleurs, cela explique que les prévisions météorologiques se modifient souvent d’heure en heure. Parce qu’il suffit d’un changement de pression atmosphérique, de force des vents, de modification dans le courant-jet afin que tout se transforme et qu’une dépression se creuse ou, au contraire, s’affaiblisse.

En climatologie, toutefois, la modélisation est tout à fait différente et repose moins sur des facteurs aussi inconstants. Du coup, cela pose la question de comment se conçoit un modèle de climat.

Penser le climat

Cela commence donc par une analyse de la situation actuelle. Par exemple, prendre en note la population humaine, le PIB, les politiques climatiques et d’autres éléments. Ensuite, les experts entrent diverses possibilités que ce soit négatif ou positif en ce qui concerne les systèmes politiques, énergétiques et d’usage des sols, entre autres. En modifiant les variables, et par des calculs mathématiques, ils arrivent alors à proposer différents scénarios. Par la suite, les chercheurs vont souvent opter pour un ou deux modèles à présenter aux médias afin de donner une idée d’où en est la communauté scientifique à un moment précis.

Ils ne peuvent toutefois pas représenter tout. Par exemple, le système financier n’est pas pris en compte dans la modélisation alors qu’il a un effet sur la transition. D’autres omettent l’effet rebond d’une transformation énergétique qui pourrait alors avoir moins de répercussions sur la baisse de température à l’échelle mondiale. Et puis, nous continuons d’en apprendre sur le phénomène des changements climatiques. Ainsi, les lacs ne réchauffent pas avec le climat mais ils sont des émetteurs de gaz à effet de serre (GES) de plus en plus grands de méthane, un GES 28 fois plus puissant que le dioxyde de carbone.

Des prévisions pessimistes

À l’automne 2019, deux modèles climatiques français ont montré que le réchauffement serait plus prononcé d’ici 2100, atteignant 7 degrés Celsius de plus contrairement aux précédents qui parlaient de six degrés. Il s’agit, certes, du scénario pessimiste mais celui-ci s’avère de plus en plus crédible étant donné l’inaction des politiques en France, entre autres. D’ailleurs, la modélisation s’est raffinée et a permis de visualiser les potentielles vagues de chaleur, les mouvements de poussières ou les cyclones pouvant frapper l’Europe et l’océan Indien.

En Allemagne, les modèles ont montré que les efforts n’étaient pas suffisants et qu’en continuant ainsi, la Terre se réchaufferait de 4,94 degrés d’ici 2050. Ce qui démontre donc l’écart considérable entre ce qui se passe et les objectifs de la COP 21 à Paris. D’ailleurs, de nombreuses modélisations révèlent que la plupart des pays ne s’approchent pas du tout des volontés de l’accord signé en 2015. En fait, certains scénarios prévoient que trois fois plus de gens seront affectés par des inondations d’ici 2100, pouvant atteindre jusqu’à 340 millions dans celui le plus catastrophique.

Comprendre par le passé et un logiciel

L’avantage des modélisations est qu’elles ne sont pas coulées dans le béton. Elles peuvent se modifier en bien avec l’adoption de meilleures politiques et actions environnementales. De plus, les technologies permettent de comprendre aussi des périodes de changements importants qu’a connu la Terre dans le passé. En effet, durant l’Éocène, de -56 à -34 millions d’années, la température mondiale a augmenté de 5 à 9 degrés en quelques dizaines de milliers d’années. Il s’agit probablement de la situation géologique la plus proche de ce que nous vivons et qui permet de voir, entre autres, le rôle de la couverture nuageuse comme un bouclier contre le réchauffement.

Enfin, le grand public ainsi que les professeurs de sciences de la vie et de la Terre peuvent s’amuser avec un logiciel gratuit simulant des changements climatiques et ses effets. SimClimat est disponible autant sur les plateformes Windows et Mac que sur celles mobiles (Google Play et Apple Store) et offre simplement l’occasion de jouer les scientifiques tentant de modéliser les scénarios climatiques.

Illustration : Gerd Altmann de Pixabay

Références :

AFP. « Climat : De Nouveaux Modèles remettent En Question Les Objectifs De L’accord De Paris. » Le Point. Dernière mise à jour : 17 janvier 2020.
https://www.lepoint.fr/environnement/climat-de-nouveaux-modeles-remettent-en-question-les-objectifs-de-l-accord-de-paris-17-01-2020-2358289_1927.php

Chigioni, Paul. « L’Éocène Pourrait Nous Aider à Prédire Notre Avenir Climatique. » National Geographic. Dernière mise à jour : 4 octobre 2019.
https://www.nationalgeographic.fr/sciences/2019/10/leocene-pourrait-nous-aider-predire-notre-avenir-climatique

Dufresne, Evelyne. « Quand Le Climat Se Réchauffe, Le Fond Des Lacs Se Refroidit. » ETE | Eau Terre Environnement. Dernière mise à jour : 26 septembre 2019.
https://www.ete.inrs.ca/actualites/publication-scientifique-climat-rechauffe-fond-des-lacs-refroidit

Dumas, Arnaud. « Réchauffement Climatique : Les Grands Groupes Allemands Font Monter La Température à 5°C. » Novethic. Dernière mise à jour : 27 février 2020.
https://www.novethic.fr/actualite/finance-durable/isr-rse/rechauffement-climatique-les-grands-groupes-allemands-font-monter-la-temperature-a-5-degres-148263.html

« Les Deux Modèles De Climat Français S’accordent Pour Simuler Un Réchauffement Prononcé. » Centre National De La Recherche Scientifique. Dernière mise à jour : 17 septembre 2019.
https://www.cnrs.fr/fr/les-deux-modeles-de-climat-francais-saccordent-pour-simuler-un-rechauffement-prononce

« Nouvelles Simulations Du Climat : Vers Un Réchauffement Plus Fort Que Prévu. » Météo-France. Dernière mise à jour : 16 septembre 2019.
https://www.meteofrance.fr/actualites/75667479-nouvelles-simulations-du-climat-vers-un-rechauffement-plus-fort-que-prevu

Perreault, Mathieu. « Changements Climatiques : Trois Fois Plus De Gens Que Prévu à Risque D’être Inondés. » La Presse. Dernière mise à jour : 30 octobre 2019.
https://www.lapresse.ca/actualites/environnement/201910/29/01-5247536-changements-climatiques-trois-fois-plus-de-gens-que-prevu-a-risque-detre-inondes.php

« SimClimat: Logiciel Pédagogique De Simulation Du Climat. » Site Du Laboratoire De Météorologie Dynamique. Consulté le 2 mai 2020.
https://www.lmd.jussieu.fr/~crlmd/simclimat/

« “Comprendre Les Enjeux De La Modélisation énergie-climat-économie” : Le Shift éclaire Pour Vous Les Scénarios énergie-climat. » The Shift Project. Dernière mise à jour : 31 octobre 2019.
https://theshiftproject.org/article/comprendre-modelisation-energie-climat-economie-scenarios/


Mots-clés: Réchauffement climatique Changements Climatiques Climatologie Modélisation climat Modèle

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !