Articles

Publié le 24 mai 2020 Mis à jour le 28 octobre 2020

Des camps survivalistes pour se préparer au pire

Acquérir des compétences de survie en nature dans un contexte contrôlé

Le citadin moderne n'a pas à chasser sa nourriture, n'a pas à se soucier des intempéries, a toujours accès à de la chaleur et même à de l'électricité. Cela n’a donc rien à voir avec ses ancêtres qui devaient apprendre à survivre dans un environnement hostile. Or, cette déconnexion et ce confort le rendent vulnérable en cas d’effondrement de son milieu de vie. En effet, que ferait-il si du jour au lendemain il devait quitter sa cité et se retrouver en terre sauvage pour subsister? Nous ne sommes pas du tout à l’abri d’un événement malheureux majeur de plus ou moins longue durée. Le Covid-19 en a été un bon rappel mais avant même la pandémie, beaucoup de gens s’intéressaient à acquérir des connaissances de survie.

Des compétences pour se préparer au pire

En effet, les survivalistes (ou « preppers ») commencent à sortir de l’ombre et à intéresser le grand public. Avec les changements  climatiques et l’instabilité politique et sanitaire, certains se disent qu'il suffirait d’un bon cygne noir, un événement que personne n'a vu venir, pour que tout s’effondre. Le mouvement est né aux États-Unis mais depuis il a fait des petits en Europe et dans le reste du monde. Uniquement au Québec, il existe à l’heure actuelle au moins 4 camps où les personnes peuvent expérimenter et apprendre les compétences de survie. La liste est plutôt longue aux États-Unis et même la France en compte quelques-uns.

D’accord, mais quel est l’intérêt de ces camps? En plus de reconnecter le citadin avec la nature, ils placent ceux-ci dans des situations contrôlées où ils devront tout de même maîtriser différentes expertises. Déjà, les connaissances de base comme l’orientation et la capacité de se faire un feu seront vite enseignées aux participants. Il sera aussi nécessaire d’apprendre à dénicher des points d’eau potable afin de s'abreuver. La pluie, qui peut rendre une excursion désagréable, peut fournir l'occasion d’amasser de l’eau pour sa gourde, entre autres.

Durant ces expériences, les participants s'instruiront sur les plantes qu’ils croisent. Certains s’avèrent de bons chasse-moustiques, d’autres des allume-feux fort intéressants. La sève des arbres a aussi de multiples propriétés pour les blessures, contre la faim ou même comme colle lorsqu’elle est mélangée à des cendres. Les gens y apprendront évidemment à se nourrir avec les moyens du bord que ce soit en piégeant des animaux, en essayant de pêcher à la main ou avec un harpon de fortune ou en dévorant des insectes comme ont dû le faire ces gens dans un camp non loin de Lyon. Si l’idée n’enchantait personne au départ, la faim aura tôt fait de les mener à manger des sauterelles grillées.

Un apprentissage dès le plus jeune âge

Évidemment, ce type d’exercice encadré s’adresse surtout aux adultes curieux qui ont envie de vivre une expérience spéciale qui ne dure pas plus que quelques jours. Toutefois, les survivalistes considèrent aussi que les enfants doivent apprendre à être débrouillards dans la nature, sans les machines. En outre, ce site de preppers québécois rappelle qu’il est tout aussi important de leur transmettre les savoirs pour trouver et stocker de l’eau, de la nourriture, se faire un abri, utiliser les cartes et les boussoles et même des actes vus comme plus dangereux tels la construction d’un feu, l’usage d'un couteau de façon sécuritaire et même l’autodéfense.

D’ailleurs, certains camps comme celui-ci permettent aux parents d’emmener leurs enfants afin qu’ils acquièrent toutes ces connaissances et soient témoins des gestes à faire pour survivre en milieu naturel. Une manière pour eux d'assister à la solidarité qui se tisse dans un groupe quand la survie en dépend et d'apprendre à faire du camping sans devoir compter sur des objets polluants ou compliqués.

Illustration : freeslfhelp de Pixabay

Références :

Dean, Giles. "Why Everyone Should Get Out There And Learn Bushcraft." Mpora. Dernière mise à jour : 18 juin 2019.
https://mpora.com/camping/why-everyone-should-learn-bushcraft/

« Les 7 Techniques De Survie à Enseigner à Vos Enfants. » Québec Preppers. Dernière mise à jour : 19 mars 2020.
https://www.quebecsurvieurbaine.com/les-7-techniques-de-survie-a-enseigner-a-vos-enfants/

Martinez, Laura. « Apprentis Coureurs Des Bois. » Unpointcinq. Dernière mise à jour : 23 septembre 2019.
https://unpointcinq.ca/mode-de-vie/stage-de-survivalisme/

« On a Testé : 2 Jours De Survie Dans Le Beaujolais. » Lyon CityCrunch. Dernière mise à jour : 24 octobre 2019.
https://lyon.citycrunch.fr/on-a-teste-2-jours-de-survie-dans-le-beaujolais/2019/10/03/

Pelling, Oliver. "An Idiot's Guide to Surviving the Wilderness (with No Survival Experience)." Adventure.com. Dernière mise à jour : 12 juin 2019.
https://adventure.com/survival-school-australia-wilderness/

Ruel-Manseau, Audrey. « Où Apprendre à survivre Dans les bois ? » La Presse. Dernière mise à jour : 13 septembre 2019.
https://www.lapresse.ca/voyage/trucs-et-conseils/201909/12/01-5240962-ou-apprendre-a-survivre-dans-les-bois.php

Ruel-Manseau, Audrey, et Édouard Plante-Fréchette. « 24 Heures De Survie En Forêt. » La Presse. Dernière mise à jour : 7 septembre 2019.
https://www.lapresse.ca/voyage/201909/07/01-5240231-24-heures-de-survie-en-foret.php

Stockwell, Stasia. "9 Survival Camps to Get You Wilderness Ready." The Dyrt Magazine. Dernière mise à jour : 6 août 2019.
https://thedyrt.com/magazine/lifestyle/survival-camps-wilderness/


Mots-clés: Forêts Chasse Pëche Apprentissage Individuel souci de soi espaces naturels Camps Eau. Abri Habiletés De Survie

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !