Articles

Publié le 22 juin 2020 Mis à jour le 22 octobre 2020

De zéro à héros, à la recherche du bilinguisme parfait. De petit A1 à grand C2

Comment devient-on parfaitement bilingue en quelques années?

Comment passer de zéro à héros en langues ? De grand débutant à bilingue accompli, rien n'est impossible. La poursuite de la qualité et de la persévérance conduit à la réussite, c’est ce que laisse entendre Oumar Sangaré, jeune sportif cycliste malien, quand il dit :

« Le courage est cette qualité supérieure qui nous permet de faire face d'un cœur égal aux multiples désagréments de la vie. Aller de l'avant, ne jamais reculer devant les difficultés, voilà le courage véritable. »

Entretien avec une jeune chinoise, novice en français il y a encore peu de temps et de son parcours du combattant qui l'a menée à un français quasiment impeccable aujourd'hui !  Petit A1 (dans la classification européenne des niveaux de langues, cela correspond au niveau grand débutant) deviendra grand C2 (bilingue)…

Il était une fois en Chine

Nous sommes en 1987, dans la province du Sichuan, plus exactement dans la ville de Chongqing, joliment surnommée la ville-montagne, où vivent près de 80 millions de personnes sur une superficie équivalente à celle de toute l’Autriche !

C’est ici que naît Zhuoyu, ou plutôt Claire (prénom qu’elle a choisi par la suite, histoire de faciliter la communication), dans une famille où ses parents lui prodiguent une grande curiosité culturelle et l’encouragent à se tourner vers le monde, ce qu’elle fait justement en se rendant en France, à Paris, à 20 ans, pour étudier -et obtenir- son Master 2 pro en Banque et finance, en 2012, à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Mais pourquoi la France ? Claire m’avouera qu’en dépit de son intérêt pour la culture française, la Tour Eiffel… le véritable coup de foudre ne lui était vraiment venu qu’en 1998, lorsque la France avait gagné la coupe du monde de football ! D’ailleurs, elle confesse également : « Depuis, Zizou (Zinédine Zidane) est mon footballeur préféré. Aujourd’hui, j’aime bien aussi Griezmann ! » Elle ajoute aussi « en Chine, on dit que le français est la langue la plus belle du monde. »

Petit A1 deviendra grand C2

En Chine, pendant sa scolarité, outre le mandarin qui est sa langue maternelle bien sûr, Claire a appris l’anglais. C’est lors de ses études universitaires qu’elle s’est intéressée à la langue de Molière : « J’ai appris le français pendant un an et demi intensivement à mon université en Chine : Sichuan International Studies University. La plupart de mes profs étaient Chinois et j’avais aussi des profs Français et un prof Belge. À la fin de cette période d’étude, j’ai réussi le Test TCF B2, puis je suis allée en France pour faire mes études en Économie à l’université de Paris.»

Forte de sa réussite à l’examen du Test de Connaissance du Français (TCF), qui fut son sésame pour étudier en France, elle réitéra l’expérience avec un autre test cette fois, en 2015, le redouté DALF C2. Le niveau C2, selon les normes du CECR (Cadre Européen Commun de Référence pour les langues) correspond au plus haut niveau de maîtrise d’une langue : utilisateur expérimenté qui « peut comprendre sans effort pratiquement tout ce qu'il/elle lit ou entend. Peut restituer faits et arguments de diverses sources écrites et orales en les résumant de façon cohérente. Peut s'exprimer spontanément, très couramment et de façon précise et peut rendre distinctes de fines nuances de sens en rapport avec des sujets complexes. »

En moins de six ans, cette jeune Chinoise est passée de zéro à héros, réussissant haut la main le DALF C2 !

À la poursuite de la qualité

Outre son amour pour la culture française, à tel point qu’elle en obtint même la citoyenneté, Claire déclare garder de très bons souvenirs de son apprentissage de la langue française : « Mon premier prof de français (un monsieur Belge) avait la chaîne TV5 monde chez lui, et, avec quelques autres étudiants qui étaient fascinés par la langue, on est allés chez lui souvent pour voir les nouvelles et autres émissions aussi. Il était très gentil de nous inviter à aller chez lui ».

Quand je lui ai demandé ses mauvais souvenirs et se grands défis, elle m’a répondu, en toute humilité : « Je n’ai pas eu la meilleure note de ma classe. J’étais la deuxième. Mes difficultés, c’était peut-être toutes les sortes de conjugaison, les différents temps, surtout le conditionnel et les accords. En plus, le fait de connaître l’anglais m’a beaucoup aidée. J’avais un bon niveau en anglais avant de commencer à apprendre le français et beaucoup de mots se ressemblaient. Je n’ai jamais eu envie d’arrêter le français. Le français est plus difficile que l’anglais, mais c’est une langue très rigoureuse, un défi très intéressant ! » 

Depuis 2017, Claire a décidé de poursuivre l’aventure francophone et vit maintenant à Québec, au Canada, comme résidente permanente. Afin de réussir au mieux son intégration à ce nouveau pays, elle a tenu à suivre les cours de francisation en ligne, offerts par le ministère de l’Immigration, de la francisation et de l’Intégration (MIFI), non pas vraiment dans le but de renforcer sa connaissance de la langue, mais plutôt dans celui d’acquérir les connaissances culturelles du Québec.

Aujourd’hui, Claire se déclare « presque bilingue, mais comme ce n’est pas ma langue maternelle, quand je parle, j’ai toujours un accent. Quand j’écris, je fais des fautes… J’aurais aimé commencer à apprendre à 8 ans au lieu de 18 ans ! » Une chose est sûre, de la Chine au Québec en passant par la France, cette jeune Chinoise, qui est également une très bonne amie, mais aussi une de mes anciennes étudiantes, a su faire preuve d’une motivation sans faille quant à sa recherche de la perfection de la langue française, recherche qui se poursuit encore et ne s’arrêtera sans doute jamais !

Remerciements à Claire Li pour sa collaboration à cet article


Sources et illustrations 

- La ville-montagne de Chongqing, https://fr.wikipedia.org/wiki/Chongqing 

- TCF, test de connaissance du français, https://www.ciep.fr/tcf 

- Les niveaux du CECR, https://www.coe.int/fr/web/common-european-framework-reference-languages/table-1-cefr-3.3-common-reference-levels-global-scale 

- Francisation en ligne, https://www.fel.gouv.qc.ca

- Chongqing dazu, https://pixabay.com/images/id-5036512/

- Espoir chinois, https://pixabay.com/images/id-5189703/ 



Mots-clés: Apprentissage Du Français Langues chinois bilingue

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !