Articles

Publié le 13 janvier 2021 Mis à jour le 13 janvier 2021

Au compte de 3, Vous parlerez une langue étrangère ! 1, 2, 3... Parlez, je le veux !

Apprendre une langue sous hypnose, c'est possible ?

Faut-il absolument être en pleine possession de tous ses moyens de conscience pour apprendre une langue ? Peut-on apprendre une langue de façon inconsciente ? Loin des méthodes traditionnelles, telles que les classes en présentiel ou virtuelles, les cours en ligne, les manuels pédagogiques, les applications ou autres supports numériques, les voyages linguistiques… il y a aussi ces méthodes qui sortent des sentiers battus, qui sont absolument non-conventionnelles et qui frôlent l’inconscience, au sens propre du mot !

J’entends par là ces méthodes novatrices qui prônent l’enseignement d’une langue sous hypnose ou lors du sommeil… Vous avez des doutes sur l’efficacité de ces systèmes ? Vous trouvez cela folklorique, voire complètement fou ? Alors pourquoi ne pas embarquer avec nous dans les méandres des mécanismes neurologiques et cérébraux et voir si oui ou non l’apprentissage de façon inconsciente est viable à court, moyen et long terme ? Au compte de trois... un, deux, trois, maintenant… parlez, je le veux !

L’apprentissage « normal »

Avant de se pencher sur cet apprentissage différent, revenons brièvement sur ce qui définit l’apprentissage dit « normal » de toute langue. Parler une langue, c’est entendre un son et reproduire ce son. Pour ce faire, nous devons activer deux zones de notre cerveau : l’aire de Wernicke et l’aire de Broca. 

La première zone, celle de Wernicke, est celle de la compréhension, c’est elle qui nous permet de distinguer les sons des autres bruits environnants. Chacun de ces sons est alors découpé puis identifié en mots. Entre alors en jeu le cortex auditif primaire qui traite ledit son du mot entendu, avant de le transmettre ensuite à la fameuse aire de Wernicke, qui donne ainsi un sens au mot entendu.

La deuxième zone, celle de Broca, est celle de la parole. Une fois le son traité par l’aire de Wernicke, il passe dans cette nouvelle aire, qui se charge de planifier l’élocution du mot. Cette fois, c’est vers le cortex moteur que l’information se dirige. Celui-ci, étant responsable des muscles, agit sur les mouvements de la langue et de la mâchoire et permet de parler. 

Naturellement, toutes ces étapes se passant en une fraction de seconde, nous n’en sommes pas conscients, mais le cheminement du son, sa compréhension, son interprétation et finalement le rendu du son que nous produisons pour parler n’en demeure pas moins complexe !

L’apprentissage sous hypnose

Et l’hypnose dans tout ça ? En quoi diffèrerait-elle de la méthode traditionnelle ? Déjà, définissons ce qu’est l’hypnose : un état naturel que l’on vit tous les jours dans des moments de relaxation, de rêverie et d'hyperconcentration. Donc, le moyen propice à tout apprentissage ! Or, en grandissant, le cortex préfrontal de notre cerveau se développe, nous permettant de penser, réfléchir, décider et retenir des données à court terme.

Très pratique, mais néanmoins handicapant vu qu’il s’agit là « d’intellectualiser » tout apprentissage. Or, intellectualiser dans un contexte d’apprentissage de langue étrangère suggère construire en pensée une phrase dans la langue maternelle, essayer de la traduire dans la langue de destination, utiliser le vocabulaire adéquat, la bonne structure grammaticale, le bon accent… bref, tout un mécanisme demandant plusieurs rouages qui, le temps de le faire, perturbe la conversation en cours !

C’est là que l’hypnose entrerait en jeu. En effet, elle permettrait à l’apprenant d’éviter ce mécanisme d’intellectualisation en générant un climat de détente propice à accroitre la réceptivité qui améliorerait l’apprentissage de la langue.

Et concrètement comment ça se passe ? 

En fait, on trouve de tout sur Internet ! Des cours particuliers en ligne, en groupe, mais aussi des écoles, en présentiel, qui proposent ces cours en classes directement !

Globalement, le schéma est toujours un peu le même : une phase de préparation à l’hypnose, un cours dit « passif » sous hypnose, question d’entendre et reconnaitre les sons, suivi d’un cours dit « actif », traditionnel, qui a pour but d’entendre et de parler, suivi encore et finalement d’une autre phase d’hypnose qui cherche à consolider l’apprentissage précédent reçu par la détente et la réceptivité.

Selon Richard Grandisson, hypnothérapeute et professeur associé au Collège de Paris : « (l’hypnose intervient) dans la première partie, où chaque lecture du texte est accompagnée d’une musique apaisante. Les élèves se retrouvent dans un premier temps sous relaxation légère, puis ils entrent en hypnose profonde, on peut même parler pour certains de sommeil profond.

Ça n’a d’ailleurs aucune importance s’ils piquent un somme : il faut savoir que le cerveau, continue à enregistrer même quand on dort ! » Pour lui, « ce qui est notable avec cet enseignement, c’est que l’étudiant ne doit pas étudier à la maison… Il doit juste relire son texte avec une musique douce et c’est tout ! Tout le vocabulaire et les structures qui ont été étudiés en classe sont enregistrés dans son cerveau. »

Et ça marche ?

Bonne question… Certes, il est indéniable de reconnaitre que les apprenants retiennent du vocabulaire et des phrases sous hypnose. Toutefois, cette technique reste limitée car toutes les leçons de langue sous hypnose se concentrent exclusivement sur l’oral. La grammaire, la syntaxe et l’orthographe sont ainsi reléguées au second plan et nécessitent obligatoirement une implication -consciente- de l’apprenant. 

En conclusion, l’hypnose peut aider, mais ne peut sans doute pas vous permettre de maîtriser une langue étrangère comme pourrait le faire une méthode traditionnelle. Pour ma part, par pure curiosité, j’avoue que je serai tentée de voir à quoi ressemblerait un cours de langue en hypnose. Qui sait, peut-être le sujet d’un prochain article, que j’intitulerais : J’ai testé pour vous l’apprentissage d’une langue sous hypnose !


Sources et illustrations




Mots-clés: Outils d'apprentissage hypnose langues concentration focus conscience inconscience

Voir plus d'articles de cet auteur


Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous

Service par FeedBurner


Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !