Articles

Publié le 17 février 2021 Mis à jour le 17 février 2021

Pangloss et la diversité linguistique

Quand le CNRS vient à la rescousse des langues en danger

Dans une ère où la mondialisation semble de mise, peut-on encore parler de diversité ? Dans le domaine des langues, on entend souvent parler de « diversité linguistique », mais que veut dire exactement cette expression ? Est-il possible de tenter de sauvegarder ce qui fait cette diversité des langues ? Oui, c’est justement le dessein du projet Pangloss, en partenariat avec le laboratoire LACITO du CNRS.  Découverte de ce projet qui a pour vocation d’explorer la diversité des langues et des civilisations à tradition orale et d’en archiver ses données.

Vous aimez la diversité, vous aimez les langues ? Contribuez alors, vous aussi, à la sauvegarde du patrimoine linguistique mondial et embarquez dans le projet Pangloss !

Vous avez dit « Pangloss » ?

Avant toute chose, il conviendrait de se pencher sur ce mot bien bizarre, à savoir « Pangloss », qui peut vite devenir un des mots favoris de tout amoureux des langues, car il signifie, tout simplement « toutes les langues » : pan πᾶν (tout) et glossa γλῶσσα (langue) en grec. Le suffixe -gloss renvoie aussi au mot « glossing », souvent employé par les linguistiques, qui est une activité qui consiste à essayer de rendre le sens original d'un mot dans une langue inconnue. Bien sûr, on pense aussi au mot «polyglotte», celui qui parle plusieurs langues. 

Peut-être aussi, si vous êtes fan de littérature des Lumières, ce nom de Pangloss ne vous est-il pas inconnu. En effet, Voltaire (philosophe français, 1694-1778), dans son conte Candide ou l’Optimisme (1759), avait un personnage qui portait ce nom. Simple jeu de mots ou clin d’œil avisé ? À en croire Voltaire, cela était sans doute voulu !

Le projet Pangloss

Cette histoire commence en 1976, à Paris, au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), où un nouveau laboratoire spécialisé vient d’être créé. Il s’agit du LACITO, une unité mixte de recherches sur les Langues et Civilisation à Traditions Orales, également sous tutelle de la prestigieuse Université de la Sorbonne et de l’Institut national des langues et civilisations orientales.

Comme son nom l’indique, son but est d’explorer la diversité des langues et des civilisations à tradition orale. Or, en 1995, ce laboratoire s’étoffant de plus en plus, est mis en place un projet d’archivage des données orales recueillies et, en 2012, la collection Pangloss fait officiellement son entrée.

Pangloss devient donc une véritable bibliothèque numérique dont l’objectif est de « rassembler des enregistrements sonores en diverses langues du monde — la plupart menacées d'extinction – et de les rendre accessibles à un large public ».

Une riche diversité linguistique et culturelle

En 2020, la collection Pangloss a de quoi impressionner :

  • 3.600 enregistrements (dont environ la moitié est transcrite et annotée)
  • 780 heures d’écoute
  • 170 langues

Le recueil de ces données est en lui-même une histoire : Chaque document audio (ou vidéo) collecté est le fruit de la rencontre entre un visiteur-enquêteur et le locuteur-auteur dudit document.

De plus, le choix de la langue de traduction est à la discrétion du scientifique et de son laboratoire de recherche, mais encore du déposant. Toutefois, rien ne vous empêche de contribuer vous aussi au projet en proposant une traduction dans une autre langue si vous le pouvez. Le CNRS encourage ses visiteurs à les contacter et à participer au projet Pangloss pour développer encore cet aspect collaboratif et ouvert.

Mais peut-être vous demandez-vous quels types d’enregistrements sont faits… bonne question ! Dans le souci de ne pas être insipide, le projet Pangloss a tenu à mettre l’accent sur le patrimoine vivant, à savoir solliciter l’enregistrement d’histoires, contes ou légendes typiques propres aux peuples sollicités.

On retrouve aussi des thèmes musicaux ou lexicaux, aptes à susciter la curiosité des auditeurs du monde entier. Ainsi, par exemple, pouvons-nous écouter une histoire orale, plus exactement un conte pour enfants, de Nouvelle-Calédonie, en langue Nêlêmwa. D’une durée de 6 minutes et 34 secondes, on a la possibilité de l’écouter en entier ou phrase par phrase, accompagnée de sa transcription locale et de sa traduction en français. C’est aussi possible de télécharger le fichier audio, mais aussi sa transcription. Bref, un aperçu complet !


Finalement, oui, nous pouvons encore parler de diversité linguistique dans une ère de globalisation. Certes, la tendance est plutôt à se regrouper sous une même bannière, sous une même langue, comme c’est déjà le cas de l’hégémonie de l’anglais à travers le monde, cependant chaque langue, même mineure, voire en voie de disparition, garde son importance. Et c’est là toute la beauté du projet Pangloss, c’est de protéger et sauvegarder ce patrimoine immatériel en péril, mais aussi de le porter à postérité en l’offrant -gratuitement- au grand public et en lui permettant aussi d’y contribuer.

Comme le disait finalement Renaud Donnedieu de Fabres (homme politique Français né en 1954) :

« L'enjeu de la diversité culturelle, c'est l'enjeu de l'indépendance d'expression: celle des artistes et des créateurs, mais aussi celle des peuples et des sociétés. »


Sources et illustrations

Collection Pangloss, Wikipedia -  https://fr.wikipedia.org/wiki/Collection_Pangloss

Projet Pangloss, CNRS -  https://pangloss.cnrs.fr/qui-sommes-nous

LACITO, Wikipedia -  https://fr.wikipedia.org/wiki/Langues_et_civilisations_à_tradition_orale

Diversité linguistique, Wikipedia - https://fr.wikipedia.org/wiki/Diversité_linguistique

Conte de la poule sultane et de la chouette, conte de Nouvelle-Calédonie
https://pangloss.cnrs.fr/corpus/show?lang=en&mode=pro&oai_primary=cocoon-45ecd23f-89c0-3f91-80c2-871aea9503f7&oai_secondary=cocoon-698aa042-cbd3-3b86-98e3-c9c6880fedf4



Mots-clés: Diversité Linguistique langues langues en danger pangloss

Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Diversité


Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !