Articles

Publié le 23 mars 1998 Mis à jour le 24 septembre 2020

Un étudiant gagne la première manche!

Un juge fédéral de Cleveland, en Ohio, a ordonné temporairement la réinsertion d’un étudiant suspendu de l’école pour avoir critiqué un de ses professeur sur son site Web en disant qu’il était :

"Un homme bedonnant, dans la quarantaine, qui détestait les coupes-de-cheveux in."

Les responsables de l’école prétendent qu’ils ont eu raison de sanctionner l’étudiant tandis qu’un avocat des droits et libertés civiles d’Amérique entend démontrer que :

"L’école n’a pas le droit de contrôler ce qui se dit en dehors de ses murs".

La cause doit être entendue le 3 avril 98.

(AP 19 Mars 98)


Mots-clés: Cause école Droit Droits Professeur   Site Web Réinsertion Raison Murs Ohio Cleveland Ap 19 Mars

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !