Articles

Publié le 30 mars 2021 Mis à jour le 31 mars 2021

Le potentiel de la réalité virtuelle en Afrique

Entreprises et universités africaines se tournent vers cette technologie

VR monde virtuel

La vision colonialiste tend à percevoir l’Afrique tel un bloc monolithique, généralement dépassé par les avancées technologiques et scientifiques. Pourtant, il suffit de quelques recherches pour comprendre que comme partout ailleurs, les téléphones intelligents ont fait leur place dans la population et la jeunesse est passionnée par ces appareils.

Toutefois, il faut admettre que la question des connexions à Internet n’est pas simple. Les fractures numériques y sont encore plus visibles qu’ailleurs. Pour les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft), il s’agit d’ailleurs de la dernière frontière numérique. De nombreuses initiatives sont mises en place comme des ballons stratosphériques diffusant de la 4G (Kenya), des satellites spécifiquement destinés au continent africain, des bornes publiques (Rwanda & Kenya) ou des milliers d’antennes Wi-Fi sur les matatus, des minibus populaires qui parcourent une immense partie du territoire kenyan.

Une réalité virtuelle qui pointe son nez

Malgré l’économie chancelante à cause de la crise sanitaire de la covid-19, le marché mondial de la réalité virtuelle devrait quand même connaître une croissance. Plus que jamais, la technologie est passée d’une niche au grand public. Bien qu’il faille encore débourser un bon montant, cela reste bien plus facile et moins onéreux qu’autrefois. Les solutions pour créer des environnements de réalité virtuelle deviennent accessibles.

Or, qu’en est-il de l’Afrique? Il serait faux de croire que la technique n’intéresse pas les Africains. D’autant plus qu’eux aussi, à l’instar de la jeunesse occidentale, développent un goût pour les jeux vidéos et expériences immersives. Certes, ils ne sont pas des masses à pouvoir se procurer un Oculus Rift, par exemple.

Toutefois, le secteur grandit constamment. Des initiatives commencent à se mettre en place. En octobre 2020, l’Afrique du Sud a pu expérimenter le premier marché en réalité virtuelle d’Afrique. Plus d’une centaine de consommateurs ont pu parler avec des gens dans des kiosques interactifs et développer diverses relations. Ceux fréquentant l’Institut français de Côte d’Ivoire ont pu avoir accès à une première pour l’Afrique de l’Ouest : une exposition virtuelle où se trouvaient des centaines d’œuvres d’art provenant de musées français, dont le Louvre, Orsay et même le Château de Versailles. Ainsi, les amateurs d’art ont eu droit à une expérience inédite. Éventuellement, du patrimoine ivoirien fera aussi partie de la grande collection.

Des jeunes pousses aux universités

Le secteur de la réalité virtuelle est de plus en plus en branle grâce à l’intérêt que portent les universités sur la technologie. En effet, le milieu pédagogique perçoit, comme en Occident, les possibilités de cette technique pour les apprenants. Ainsi, comme dans d’autres facultés de médecine dans le monde, les étudiants de Tunis, entre autres, bénéficient de simulations produites en réalité virtuelle. Ils peuvent s’exercer à effectuer des opérations délicates sans mettre en danger la vie d’un patient.

Au Nigéria, un professeur de l’école de commerce de Lagos a reçu une subvention afin de concevoir des solutions technologiques pour développer l’empathie envers les diverses couches de la société, car dans la collectivité nigériane coexistent un grand nombre d’identités religieuses, sociales, culturelles et économiques. Ainsi, l’immersion proposée par la réalité virtuelle permettra aux adolescents et aux adultes de comprendre les réalités de chacun.

En plus du milieu pédagogique, de jeunes entreprises poussent de plus en plus le secteur de la réalité virtuelle. Par exemple, à Nairobi, la jeune pousse BlackRhino VR travaille depuis 2015 à faire de la narration autrement. Ils ont voulu se servir de la réalité virtuelle et augmentée, des hologrammes et d’autres techniques immersives. Ainsi, ils développent des créations uniques qui se démarquent de celles européennes ou américaines parce qu’elles puisent dans la culture africaine : les esprits dans toutes choses, la place des animaux, etc. De plus, ils forment des étudiants à la réalisation utilisant des outils informatiques. L’idée étant qu’ils puissent aussi proposer dans le futur des œuvres usant de ces techniques. En Afrique du Sud, le groupe Eden Labs est un des plus importants studios du continent, ayant même inspiré les responsables de BlackRhino VR.

Un hackathon a été organisé à la fin de 2020 afin que des équipes travaillent sur des solutions de réalité virtuelle. Les gens pouvaient s’inscrire gratuitement à un stage en ligne pour apprendre à se servir d’outils comme Unity 3D, WebVR ou ARCore. Par la suite, dans 10 pays avait lieu en décembre le hackathon qui dura 48 heures où des groupes travaillaient sur différents projets. L’équipe gagnante s’est trouvée au Kenya où ils ont développé une application de réalité augmentée permettant de voir la pollution de l’air et de la diminuer.

Le futur de la réalité virtuelle semble prometteur en Afrique. Une jeune génération technophile veut pouvoir utiliser cette technologie. Toutefois, comme le rappelle BlackRhino VR, il faudra évidemment de meilleurs accès à Internet et surtout du matériel plus évolué pour les téléphones. Selon eux, la technologie mobile sera la plateforme privilégiée bien plus que les casques. Or, il sera nécessaire que les solutions proposées soient supérieures à celles en carton.

Illustration : Wren Handman de Pixabay

Références :

Abdelkrim, Samir. "[Tribune] L’Afrique, Dernière Frontière Digitale Des GAFAM : Quelles Alternatives Pour Les Populations ?" Usine-digitale.fr. Dernière mise à jour : 3 septembre 2020.
https://www.usine-digitale.fr/article/tribune-l-afrique-derniere-frontiere-digitale-des-gafam-quelles-alternatives-pour-les-populations.N999834

AR-VR Africa – Creating the Future. Consulté le 25 mars 2021. https://arvrafrica.com/

Berthaud-Clair, Sandrine. "Au Centre De Simulation Médicale De Tunis, Les Mannequins 2.0 Jouent Le Premier Rôle." Le Monde.fr. Dernière mise à jour : 31 décembre 2020.
https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/12/31/au-centre-de-simulation-medicale-de-tunis-les-mannequins-2-0-jouent-le-premier-role_6064918_3212.html

"First Virtual Reality Market in Africa." IAfrikan.com. Dernière mise à jour : 28 août 2020.
https://www.iafrikan.com/2020/08/28/africas-first-ever-virtual-reality-market/

Lecomte, Axel. "Malgr." Developpez.com. Dernière mise à jour : 22 septembre 2020.
https://jeux.developpez.com/actu/309032/Malgre-la-recession-actuelle-du-marche-des-casques-de-realite-virtuelle-une-croissance-a-deux-chiffres-est-a-prevoir-l-annee-prochaine-d-apres-une-etude-de-l-IDC/

Miranda, Rossella. "Nigeria. Eugene Ohu, le délégué H., obtient une bourse pour un projet de recherche sur la réalité virtuelle." Harambee. Dernière mise à jour : 3 août 2020.
https://www.harambee-africa.org/fr/2020/08/03/nigeria-eugene-ohu-le-delegue-h-obtient-une-bourse-pour-un-projet-de-recherche-sur-la-realite-virtuelle.html

"Réalité Virtuelle : Où En Est L'Afrique ?" Africa Top Success. Dernière mise à jour : 30 juin 2020.
https://www.africatopsuccess.com/realite-virtuelle-ou-en-est-lafrique/

UXmmersive. "BlackRhino VR : Le Futur De La Réalité Virtuelle Au Kenya." NewImages Festival. Dernière mise à jour : 15 décembre 2020.
https://newimagesfestival.com/blackrhino-vr-futur-realite-virtuelle-kenya/

"« Micro-Folie », La Galerie D’art Virtuelle, S'installe Pour La 1re Fois En Afrique De L’Ouest." Agence Ecofin. Dernière mise à jour : 1er décembre 2020.
https://www.agenceecofin.com/audiovisuel/0112-83030-micro-folie-la-galerie-d-art-virtuelle-sinstalle-pour-la-1re-fois-en-afrique-de-l-ouest


Mots-clés: Universités Narration Ludique Fracture Numérique Côte D'ivoire Gafam Startups Tunisien Kenyan réalité virtuelle Réalité virtuelle

Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Réalité virtuelle


Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !