Articles

Publié le 15 avril 2021 Mis à jour le 15 avril 2021

Notre rapport aux choses : 15 minutes d'utilisation et une éternité d'obsolescence [Thèse]

Une étude philosophique et historique de la fin des haricots

Portrait pop-art de gobelets jetables allusions à la société de consommation et à l'obsolescence programmée

Certains l'illustrent par une mise à jour rendant les imprimantes obsolètes, d’autres par des produits à utilisation unique, mais qu’évoque-t-on réellement par le terme d’obsolescence? Qu’est-ce que la durée de vie d’un objet sans vie ? Entre le simple effet du temps à la théorie d'un complot mondial, il semble exister un monde dans lequel chacun se fait sa petite idée de ce qu’est l’obsolescence.

La thèse de Jeanne Guien intitulée « Obsolescences : Philosophie des techniques et histoire économique à l’épreuve de la réduction de la durée de vie des objets » explore notre rapport au concept d’obsolescence, de sa pensée aux positions qu’il nous invite à prendre.

Pourquoi lire cette thèse

Ne vous laissez pas impressionner par le nombre de pages de ce travail de recherches et d’analyses tant remarquable qu’impressionnant. Jeanne Guien propose de vous faire voyager dans son enquête philosophique et historique sur l’obsolescence. La structure du manuscrit rend la narration et l’argumentation fluide et captivante. L’auteure mêle avec grâce la théorie à la pratique en confrontant ses analyses à une étude de cas : le gobelet jetable.

Extrait/Résumé

« Ce travail est le fruit de plus de cinq années de recherches de doctorat concernant la réduction de la durée de vie des objets et, au total, de près de dix ans de recherches sur le même sujet, formelles dans le cadre de mon master, ou plus informelles dans le cadre d’engagements personnels dans le domaine de la récupération et des questions environnementales.

C’est un travail philosophique dans la mesure où il propose une approche conceptuelle de ce domaine : il s’agit de réfléchir à la façon dont nous pensons la réduction de la durée de vie des objets, en étudiant les notions et les discours que nous mobilisons pour en parler et pour promouvoir ou justifier nos actions à ce sujet. En effet, l’expression « obsolescence programmée », qui suscite une forte controverse en France depuis environ dix ans, est loin d’être la seule notion mobilisée actuellement : « durabilité », « cycle de vie » ou encore « jetabilité », ou plus simplement « durée de vie » ou « obsolescence », sont ainsi fréquemment employées pour aborder cette question.

Cette diversité conceptuelle, et la complexité des problématiques qu’elle génère, est encore plus importante si l’on étudie cette question à l’échelle de l’histoire moderne et non seulement contemporaine. Le diagnostic d’une réduction de la durée de vie des objets et l’interrogation quant à ses causes et ses effets, semble en effet émerger avec l’industrialisation des économies européennes et se renforcer avec la formation des marchés de consommation états-uniens et européens ; il accompagne l’histoire du capitalisme, de ses justifications et de ses critiques.

Nous proposons ici d’explorer cette histoire pour comprendre ce que signifient ces notions, ce qu’elles nous donnent à penser et en quel sens elles nous font agir  »

Ce que vous pourrez découvrir

Parmi les points sur lesquels conclue l’auteure, l’un des plus élégants est la mise en évidence les liens étroits entre le Temps et l’obsolescence, Jeanne Guien présente l’obsolescence comme un concept situé entre l’ontologie et l’axiologie. Pour ce faire, l’auteure met en avant de manière élégante l’implication à la fois passive et active du temps dans le processus d’obsolescence à l’aide de la formule axiologique : obsolète, actuel et d’avenir ; et de la formule ontologique : passé, présent, futur. De cette manière, elle donne un sens à l’obsolescence immatérielle d’objets délaissés ou boudés bien que fonctionnels matériellement. Cela nous invite à réfléchir sur la durée de vie de nos envies, de nos sentiments, de nos besoins, voir même de nos personnalités et à reconsidérer notre rapport au monde qui nous entoure.

À l’aide de son étude des produits jetables se concentrant sur le cas du gobelet, Jeanne Guien met en avant la construction de la jetabilité comme propriété distinctive et valorisante d’un produit. Dès lors, son analyse semble montrer que la réduction de la durée de vie des objets est comparable à la limitation de leur présence par occultation de leur réalité économique, matérielle et environnementale.

Cette thèse est une mine d’informations pouvant nous éclairer sur un sujet d’actualité philosophique, économique, politique, écologique, voir existentiel qu’est l’obsolescence. Une pensée nous permettant de mieux penser ce mot, mieux le placer, mieux le comprendre. Prenez votre temps et découvrez ce monde de savoirs que vous propose Jeanne Guien.

Bonne lecture !

Thèse présentée et soutenue le 4 avril 2019, Travail réalisé au CETCOPRA (Centre d'étude des techniques, des connaissances et des pratiques), dans l’École Doctorale de Philosophie (ED 280), Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Paris).

Sources

Thèse

Jeanne Guien. Obsolescences : philosophie des techniques et histoire économique à l'épreuve de la réduction de la durée de vie des objets. Philosophie. Université Panthéon-Sorbonne - Paris I, 2019. Français. ⟨NNT : 2019PA01H207⟩. ⟨tel-02421710⟩

Lien thèse

Page : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02421710

PDF : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-02421710/document



Mots-clés: Durabilité Capitalisme Obsolescence Société de consommation Culture matérielle Durée de vie Objets techniques Produits jetables

Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Échange commercial


Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !