Articles

Publié le 18 mai 2021 Mis à jour le 19 mai 2021

Qu'observe-t-on quand on fait du dessin d'observation ? (2/2)

Faire des choix pour mieux observer

Être ou ne pas être ... dessiné.

[Suite de la partie 1]

Faut-il utiliser le cerveau gauche ou le droit ? Faut-il une approche de construction à partir de figures simples pour affiner ensuite, ou partir du dedans, de l'intérieur pour ensuite produire des formes en fonction de ce que l'on voit ? Poursuivons la recherche des méthodes proposées.

Une paire de lunettes à la fois : observer avec un parti pris


Observer tous les aspects d'une scène à la fois est difficile. Il est préférable d'adopter tour à tour différents points de vue, un peu comme si on chaussait des lunettes différentes. Comprenons-nous, il ne s'agit pas de bouger autour du sujet, mais de l'envisager à partir de plusieurs questions graphiques. Ainsi, on peut se concentrer sur les formes vides plutôt que sur les objets.

Je vais dessiner les espaces courbes dans l'anse et entre le pichet et le pot de raisin en tentant d'oublier ces ustensiles. Betty Edwards propose cet exercice dans «Dessiner avec le cerveau droit» dont nous avons parlé dans l'article précédent.

Mais je peux aussi mettre des lunettes qui vont m'obliger à voir les valeurs, les niveaux de gris de ce que j'observe. Un noir presque pur dans le pot renversé, une couleur très sombre sur ce pot, et des gris qui s'éclaircissent sur les autres objets. Mon dessin devra alors répondre aux questions suivantes : « Comment les ombres sont-elles marquées ? » et  « Où se situent les principales zones de contraste ? »

Je peux ensuite être attentif à la palette de couleurs présentes dans la composition, aux courbes, droites et formes géométriques. Je peux ensuite repérer les matières, les volumes, les proportions… et pourquoi ne pas m'interroger sur le pouvoir narratif de cette image. Que me raconte-t-elle ? Pourquoi ai-je choisi de la présenter ? Où se situe son pouvoir d'évocation pour moi ? Nous sommes ici dans une observation active. Plus question de demander à la main de traduire ce que voit l'œil, sans passer par la case cerveau !


Ah si j'étais…

Observer à partir d'un point de vue décalé peut nous mener encore plus loin. Je suis face à un paysage urbain, je peux le regarder en m'interrogeant sur ce qui attirerait l'attention d'un architecte, d'un piéton, d'un chauffeur de taxi, d'un commerçant qui envisagerait de s'implanter.

Immédiatement, je vais percevoir de nouveaux aspects, que je pourrai retranscrire. Un regard neutre n'existe pas vraiment, mais tenter de lisser notre observation est le plus sur chemin vers un dessin tiède. Ici encore, un parti pris tranché donne une vision plus riche et permet d'observer davantage. Pensons à Vinciane Despret qui nous invite à comprendre ce qu'est un territoire pour un oiseau. Qu'observe-t-il ? Que perçoit-il ?

Ce type de décentrage développe la créativité et affute notre capacité d'observation. Dans l'art de voir les choses, John Burroughs, écrivain naturaliste né en 1837 nous rappelle qu'on ne perçoit que ce que l'on est prêt à accueillir.

Si nous pensons oiseaux, nous en voyons partout où nous allons ; si nous pensons pointes de flèches, comme Thoreau, nous en ramassons à tout bout de champ. Certains ont l’œil pour trouver des trèfles à quatre feuilles ; ils les repèrent en marchant d'un pas vif sur l'herbe, car ils les ont déjà dans les yeux. Je me promenais un jour avec feu le professeur Eaton, de l'université de Yale. À l'époque, il se passionnait pour les mousses et il en trouvait, de toutes sortes, aux quatre coins.

Que me diraient des architectes, des botanistes, des urbanistes ou des historiens de ces paysages ? Sur quels aspects de ces objets des artisans ou des designers attireraient-ils mon attention ? Se poser la question, tenter quelques réponses nous oblige à un regard plus actif, et à un dessin qui porte une intention. Sur Instagram, le mot-dièse #drawlikeanarchitect montre comment ce principe opère.

Des métaphores pour observer

Qu'on ne dise pas que l'observation est juste une attitude passive qui se conterait de recueillir des éléments tels qu'ils se présentent. L'observation est une construction, en particulier lorsqu'il s'agit de dessiner. Will Weston et Ramon Hurtado qui fut son élève en témoignent. La présentation des muscles, leur compréhension est compliquée. Comment retenir utilement des formes anatomiques qui pourront servir de repère à nos observations ?

Les deux formateurs, auxquels on pourrait ajouter Stan Propenko ou Ron Lemen, ont leurs astuces. Ramener certaines formes à d'autres plus connues. Les muscles du haut du dos évoquent une étoile de mer, les mollets sont des cuisses de poulet, le trapèze un cintre, les muscles pectoraux un éventail…


Ramener à des formes simples, faire apparaître la structure

Mais pourquoi donc de nombreux dessinateurs commencent-ils par tracer un cercle, un triangle et un carré dans un coin de feuille, avant d'entreprendre un dessin d'un modèle compliqué ? C'est que notre œil, et surtout notre esprit apprécient les formes simples. Et l'illustrateur aura donc la politesse de chercher ces trois formes fondamentales dans les objets les plus complexes. Ainsi, Leyendecker, virtuose des plis de vêtements et mentor de Norman Rockwell décompose les tissus froissés en triangles de toutes tailles qui se répondent.

Il s'agit aussi de s'appuyer sur les articulations de ces formes et leur harmonie. Ramon Hurtado en donne une démonstration visuelle, à la fin d'un article en consultation sur son blog. D'autres enseignants nous invitent à imaginer la boîte qui emballerait l'objet que nous souhaitons dessiner. Cette technique surprenante est redoutable pour nous obliger à penser en volume. Peter Han, qui a formé des milliers de stagiaires dans le monde propose une progression qui passe par le dessin d'insectes et qui va jusqu'aux véhicules.  Pour chaque étape, il part lui aussi de volumes simples.


Avons-nous fait le tour des astuces et cheminements qui peuvent nous aider à mieux observer et à mieux transcrire nos observations ?  D'autres partis pris artistiques existent, basés sur les ombres, les lumières, les équilibres de forces, les techniques de simplification.

Ce rapide panorama nous a néanmoins montré combien « observer » consiste à se poser des questions. Quelles que soient les approches, deux règles émergent. Percevoir, c'est être attentif, et être attentif, c'est anticiper, s'attendre à quelque chose. Rendre compte de ce qu'on a vu passe par des choix, des orientations, des sélections et des partis-pris.

Illustrations : Frédéric Duriez

Ressources

Vinciane Despret Habiter en oiseau — Actes Sud collection Nature Mondes sauvages — octobre, 2019, 224 pages
https://www.decitre.fr/livres/habiter-en-oiseau-9782330126735.html

John Burroughs L'art de voir les choses, pages choisies, éd. fédérop 2007
https://www.decitre.fr/livres/l-art-de-voir-les-choses-9782857921769.html

Betty Edwards, Dessiner grâce au cerveau droit. 5e édition, Éditions Mardaga, 320 pages, 2018
https://www.decitre.fr/livres/dessiner-grace-au-cerveau-droit-9782804705749.html

Ernst Gombrich L'Art et l'Illusion — éditions Gallimard — première publication en 1971, traduction Guy Durand — 1996
https://www.decitre.fr/livres/l-art-et-l-illusion-9782070115396.html

Stan Prokopenko - un site très généreux avec beaucoup de vidéos en accès libre : https://www.proko.com/

Aaron Blaise - De nombreuses ressources, des cours très complets, mais payants : https://creatureartteacher.com/

Peter Han : Dynamic Sketching 2 - https://youtu.be/o1lleIBzn3A



Mots-clés: Observation Métaphore Dessin d'après nature Dessin d'observation

Voir plus d'articles de cet auteur

Dossiers

  • Le pouvoir de l'observation


Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !