Articles

Les «chats», bientôt de service dans les bureaux

Par Thot , le 31 mai 1998 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Les «chats rooms» et technologies associées trouvent une place dans les bureaux en offrant une alternative aux appels téléphoniques ou aux réunions conventionnelles.

Gregory Jackson, doyen associé du département des technologies de l’information à l’Université de Chicago, utilise la messagerie instantanée pour être en lien constant avec ses employés et il pense que la technologie va trouver une niche dans le monde des affaires aussi:

«Ça prendra un certain temps aux corporations américaines pour les adopter pleinement mais il ne s’agit pas d’une mode passagère: ce phénomène est là pour rester.»

IBM et America Online ont toutes deux investi dans la technologie, IBM par sa récente acquisition de Ubique Ltd, qu’elle prévoit intégrer dans son logiciel Lotus Note, et AOL avec son acquisition projetée de Mirabilis Ltd, qui fabrique ICQ, un des programme de «chat» les plus populaire sur le Web.

«Il ne s’agit pas d’une invasion de Lotus dans l’espace des utilisateurs de «chat» indique un porte-parole de Lotus, «Nous nous impliquons dans cette acquisition car il s’agit d’un outil puissant pour une entreprise.»

(Wall Street Journal 29 Mai 1998)

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné