Articles

Les universités corporatives : une industrie

Par Thot , le 22 juin 1998 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Il y a dix ans il y avait environ 400 universités corporatives - ce qui incluait les institutions d’entrainement mises sur pied par des corporations - aujourd’hui ce nombre a monté à 1 600.

Plusieurs d’entre elles, telle l’école Arthur D. Little à Boston, accordent des diplômes officiels, et plusieurs d’entre elles ont forgé des alliances avec d’autres institutions, collégiales ou universitaires, de façon à permettre à leurs étudiants d’accumuler des crédits à l’extérieur.

Mais actuellement, ces relations amicales s’effritent puisque les universités corporatives subissent des pressions grandissantes de la part des corporations qui les incitent à devenir autonomes financièrement. Cette réalité met les universités corporatives en compétition directe avec les universités dans l’arène de la recherche de financement.

Un récent sondage auprès de 100 universités corporatives montre que 10 % d’entre elles visent l’auto-financement d’ici l’an 2000.

«Puisque le modèle de financement se modifie de plus en plus vers un financement complet, ces universités vont développer une image de marque et mettre de l’avant cette image en utilisant leurs propres ressources et elles se mettront de l’avant sur les marchées extérieurs. C’est alors qu’elles constitueront une réelle menace»

mentionnait un porte-parole de l’université corpoartive Xchange

(Source: Financial Times, 18 juin 1998)

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné