Articles

Autoévaluer ses habiletés TIC grâce à InukTIC

Par Audrey De Santis , le 05 avril 2011 | Dernière mise à jour de l'article le 27 mars 2012

Savoir utiliser les technologies de l'information et de la communication (TIC) est devenue indispensable et ceci, dès les premiers stades du cursus scolaire. L'acquisition de ces compétences mais aussi de leur correcte évaluation contribue largement à la bonne réussite de ses études et de sa vie professionnelle. C'est dans ce cadre qu'est né InukTIC, un site destiné aux étudiants dont nous avions déjà brièvement parlé, recensant une multitude de ressources pour parfaire de façon autonome ses compétences en matière de TIC.

Un parfait outil d'autoévaluation

Utiliser InukTIC c'est avant tout améliorer son autonomie grâce à un accès gratuit à des "ensembles de formations" pour développer ses connaissances basiques en TIC. Le site s'adresse d'ailleurs à un public majoritairement collégial, même s'il peut être utilisé par tout-un-chacun. L'interface se veut dynamique et exhaustive, pour remplir correctement son rôle de complément de formation et aider à atteindre des objectifs officiels d'apprentissage.

Il existe deux manières de procéder : soit par l'évaluation de ses habiletés dans le domaine, cette évaluation menant ensuite directement à des ressources en rapport avec les points à améliorer dans vos connaissances, une évaluation personnalisée (à noter qu'il sera nécessaire de créer un compte pour s'identifier dans ce cas) ; soit de façon encore plus autonome en sélectionnant soi-même les ressources en rapport avec les lacunes que l'on veut combler. Evaluer ses compétences sur InukTIC, c'est déterminer point par point son niveau de savoir-faire (i.e jusqu'à quel degré puis-je faire cette tâche?) et ainsi lister ses points faibles et ses points forts.

InukTIC s'avère être ainsi un parfait outil d'autoévaluation. Mais surtout pour chacune des compétences à compléter et à améliorer, le site propose automatiquement une liste de liens de ressources textes, vidéos, logicielles... Il est aussi possible de repérer des ressources par recherche simple, comme dans un moteur de recherche, en tapant le nom ou la thématique voulue, ainsi que par recherche avancée, en ajoutant le format désiré, le type de ressource ou de média, etc. Le site en lui-même est organisé simplement et on s'y promène de façon intuitive.

Être mieux préparé à l'enseignement supérieur

Les avantages d'une telle initiative sont nombreux et à plusieurs niveaux. D'abord pour les étudiants eux-mêmes, qui peuvent se situer, déterminer leur niveau, leurs lacunes, leurs compétences et ainsi s'autoévaluer. La site leur offre en outre un accès à des ressources en grande quantité, ciblées et fiables.

Ce dernier avantage l'est aussi pour les enseignants qui, par ce biais, trouve un accompagnement efficace à leur programme de formation et d'étude. Utiliser InukTIC avec leurs étudiants ou bien leur conseiller l'utilisation en toute autonomie leur permet d'évaluer le niveau des élèves, de combler les différences de niveaux et, au vu de l'arborescence des habiletés proposée par le site, de les faire avancer plus efficacement car de manière structurée. Les étudiants prennent leur apprentissage en charge, suivis de près par leurs enseignants qui peuvent remplir des grilles de compétences et de traitement des informations, afin de préciser les contenus enseignés et assimilés, ainsi que les objectifs d'apprentissage. Chaque élève se voit attribué un profil TIC d'apprentissage.

Mais il y a aussi des avantages à l'échelle des écoles elles-mêmes, qui se voient plus facilement atteindre des objectifs gouvernementaux et officiels en intégrant une politique novatrice et spécifique d'enseignement des TIC, gratuitement qui plus est. Les élèves, de par leur culture TIC accrue, sont mieux préparés à la poursuite de leurs études supérieures et à l'entrée dans la vie active. 

Un outil comme InukTIC prouve toute l'importance de l'autoévaluation dans le processus d'apprentissage. Il instaure une discussion et un dialogue entre corps enseignants et étudiants mais surtout pousse l'élève à prendre son enseignement en main, à devenir plus autonome et lui permet de murir tout en même temps, adoptant une réflexion plus adulte et responsable, tout en prenant goût à l'apprentissage.

Et si jamais l'étudiant devient un jour professeur... il pourra alors s'autoévaluer sur savoir-faire TIC, conçu comme complémentaire à InukTIC, que nous analysons dans cet article.

Le site InukTIC

Illustration : capture d'écran de la page d'accueil du site.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné