Articles

Un réseau communautaire - Nouvelle génération d’interactions sociales***

Par Martine Jaudeau , le 20 mars 2005 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Les Meta-Tags (title, description, keywords, Revisit-after...) sont ces balises spécifiées dans l’entête des documents HTML et qui permettent d’être référencé sur l’ensemble des moteurs de recherche.

Technorati leur donne un peu la fonction de graffitis (autre signification du mot «tag»),

«une inscription ou un dessin tracé, peint ou gravé sur un support qui n’est normalement pas prévu à cet effet»

selon l’encyclopédie Wikipedia . Ce réseau génère des interactions entre tous les utilisateurs de blogues qui le désirent. Une sorte de fil de laine ou de cailloux du Petit Poucet, manières de manifester son identité en ligne...

Si vous avez un site internet ou une adresse de site à consulter dans Technorati , vous comprendrez comment les liens opèrent, et surtout d’où ils viennent. Intéressant de découvrir les sphères d’affinités sur la Toile. Un portrait différent de celui collecté par les moteurs de recherche habituels. Essayez.

Qu’est-ce qu’un «tag» : la page nous montre les tags répertoriés en ordre alphabétique. Leur taille témoigne de la richesse des sites internet qu’ils renferment parfois. Ces mots clés sont les plus populaires. Technorati compile 10.5 millions de carnets web (pour l’heure).

Pensez à un tag comme un simple nom de catégorie. Les blogueurs organisent leurs messages, photos et liens selon des catégories qui font sens.

D’où viennent-ils ? N’importe quel utilisateur de carnet web peut contribuer en liant une de ses pages avec un tag et il sera automatiquement reconnu par la communauté Technorati.

L’utilisation des tags de Technorati crée ainsi un réseau communautaire dans lequel les photos proviennent de Flickr , une communauté de partage de photos, et les liens des services de partage communautaire de signets web del.icio.us et Furl .

Le reste des pages tags de Technorati est constitué de messages postés dans les blogues (comme Movable Type, WordPress, TypePad, Blogware, Radio) ou les sites avec agrégateur de nouvelles RSS.

Le référencement devient une reconnaissance communautaire et sociale. Tentés de participer ?

Lire aussi sur Thot : Suivre l’évolution du «logiciel social» à la traceLe jardinage du savoir collaboratifLogiciel social et partage collaboratifVers la connexion de l’intelligence collectiveLe logiciel social et l’avenir des conférences - Maintenant

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné