Articles

L’utilisation des technologies en éducation au Togo

Par Denys Lamontagne , le 02 avril 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 17 juillet 2011

« De l’utilisation de médias et des technologies de l’information et de la communication dans l’éducation de 1960 à 2006 : le cas du Togo» est la thèse de doctorat en sciences de l’éducation soutenue par Kokou Awokou à l’Université de Rouen.

Cette thèse trace un portrait assez réaliste de la situation et des possibilités réelles de l’utilisation des technologies en éducation au Togo. Avec un dictateur plus préoccupé d’asseoir son pouvoir et des infrastructures minimales, on comprendra que ces possibilités sont pour l’instant marginales. La formation des compétences locales semble être la première pierre à poser.

S’appuyant sur les exemples d’expérimentation en matière d’utilisation de médias et de TIC dans l’enseignement et la formation qui ont eu pour cadre l’Afrique de l’Ouest francophone, la thèse tente d’apporter un éclairage raisonné sur ce que l’enseignement et la formation en Afrique peut attendre aujourd’hui de l’introduction des TIC dans l’enseignement et la formation.

Quelques extraits :

«En Afrique, surtout dans l’espace francophone de l’Afrique de l’ouest, pour faire face aux besoins urgents d’éducation et de formation, on a assisté à la mise en oeuvre de programmes d’enseignement par la radio et d’enseignement télévisuel dans des contextes où l’utilisation de ces médias n’était pas courante. Ces expériences d’enseignement par les médias ont vite été abandonnées compte tenu de leur gestion et surtout sous la pression des milieux enseignants et des parents d’élèves qui ont manifesté de fortes résistances à l’endroit de ces «expérimentations». []

Plus tard, à partir de 1990, avec l’apparition des TIC et les potentialités qu’elles offrent en matière de formation en ligne, d’enseignement et de formation à distance et de la gouvernance du système d’éducation, on a assisté à la résurgence des mêmes espoirs et types de discours. Tout comme par le passé, plusieurs actions sont suscitées et conduites dans le but d’introduire les TIC dans l’enseignement et la formation. []

La mise en oeuvre d’une politique régionale visant à recourir au TIC pour renforcer les actions des universités de la sous région notamment dans le processus de basculement de nos systèmes universitaires traditionnels en système LMD et les moyens prévus pourraient constituer une nouvelle source d’énergie pour les actions en matière de FAD et d’utilisation des TIC. Mais cela ne va pas sans certaines conditionnalités : investissements importants, formation des compétences locales, choix et combinaison des plusieurs technologies, maîtrise des problèmes d’énergie et des contraintes du milieu, etc.»

Télécharger « De l’utilisation de médias et des technologies de l’information et de la communication dans l’éducation de 1960 à 2006 : le cas du Togo», document .pdf

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné