Articles

Produire ses cours en ligne : conseils à l’attention des entreprises qui se lancent en e-formation -

Par Denys Lamontagne , le 12 mars 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Creative Approaches Inc, est une compagnie de développement multimédia qui, entre autres, produit des formations en ligne.

En s’adressant à des entreprises et à des responsables des ressources humaines qui désirent se lancer dans la e-formation, le président de Creative Approaches Inc. affirmait :

  • «Le premier cours que vous produirez sera votre pire cours. Désirez-vous parier sur l’utilisation future de la formation médiatisée dans votre organisation à partir de ce cours?
  • Le développement de cours demande des compétences en rédaction, en design didactique, en maquettage, en programmation et tests. Si vous n’avez pas toutes ces compétences disponibles, cela paraîtra inévitablement dans les résultats et le programme.
  • Si vous ne créez pas de postes à plein temps, les auteurs que vous formez pour votre premier projet vont oublier une bonne part de ce qu’ils ont appris avant l’arrivée du projet suivant.
  • Ou encore, ils auront tellement aimé cela qu’ils vous quitteront à la première occasion pour aller là où ils pourront y travailler à plein temps.
  • Enfin, vos créateurs de e-formation auront besoin d’équipements et de logiciels performants, qu’il vous faudra mettra à jour régulièrement ne serait-ce que pour rester dans la course.

En conclusion, la migration vers la formation en ligne, c’est comme de refaire la cuisine. Vous pouvez le faire vous-même et vivre dans le désordre et y travailler pendant plus longtemps que vous l’aviez planifié ou encore engager un professionnel qui possède les bons outils et qui sait comment les utiliser.

À long terme, vous allez sauver de l’argent, à moins que vous considériez la tâche comme un entrainement pour effectivement vous lancer dans la rénovation de cuisine ou dans l’industrie de la e-formation.»

Dans « Outsourcing VS Hiring developpers» (Produire ou faire produire ses cours en ligne), les expériences paraissent assez convaincantes. À lire, ne serait-ce que pour les trois histoires récentes :

  • «Notre ressource principale nous a quittés.»
  • «On a changé d’idée.»
  • «De bons programmeurs, ce n’était pas suffisant.»

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné